Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Peinture monochrome (ne) (la) - histoire et archeologie d'un genre

Couverture du livre « Peinture monochrome (ne) (la) - histoire et archeologie d'un genre » de Denys Riout aux éditions Jacqueline Chambon
Résumé:

Le monochrome - le carré blanc sur fond blanc - est un objet ambigu.

Représentation d'une absence de représentation, il est l'invisible rendu visible et semble donner accès à la quintessence de la vérité picturale : une icône.
Mélancolique, il fait apparaître la dérision d'une peinture... Voir plus

Le monochrome - le carré blanc sur fond blanc - est un objet ambigu.

Représentation d'une absence de représentation, il est l'invisible rendu visible et semble donner accès à la quintessence de la vérité picturale : une icône.
Mélancolique, il fait apparaître la dérision d'une peinture malade et à bout de souffle : les humoristes rient de ces tableaux qui représentent des jeunes filles chlorotiques sur fond de neige. Entre l'absolu et le nihilisme, le genre déploie ses immenses et paradoxales possibilités : couleurs, tailles, matières font la richesse du monochrome.

Le livre de Denys Riout entreprend la cartographie de ce territoire en procédant non pas chronologiquement mais logiquement, en remontant d'Yves Klein jusqu'aux précurseurs ironiques du XIXe siècle.
Le leçon de la recherche est que les tableaux sont des objets conceptuels et sensibles datés. L'image n'est pas l'autre du discours mais un mode d'existence du savoir. La visibilité pure relève du mythe.
L'oeuvre est toujours un objet discursif intégré au monde de l'art et à ses catégories.
Yves Michaud.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.