Lire, une ascèse ? lecture ascétique et lecture esthétique dans la culture occidentale

Couverture du livre « Lire, une ascèse ? lecture ascétique et lecture esthétique dans la culture occidentale » de Brian Stock aux éditions Millon
  • Date de parution :
  • Editeur : Millon
  • EAN : 9782841372331
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

D'oú vient, dans l'histoire occidentale de la lecture, la situation paradoxale qui veut que la voie esthétique, initialement rejetée au titre de son caractère sensoriel et éphémère, soit invariablement mise au service d'un programme ascétique? qu'en est-il des réticences premières que font... Voir plus

D'oú vient, dans l'histoire occidentale de la lecture, la situation paradoxale qui veut que la voie esthétique, initialement rejetée au titre de son caractère sensoriel et éphémère, soit invariablement mise au service d'un programme ascétique? qu'en est-il des réticences premières que font naître chez platon et augustin l'acte de lecture et la nature de la fiction? en analysant des "scènes de lecture" et leurs variations chez abélard, dante et virginia woolf, brian stock montre l'interdépendance des deux attitudes à l'égard de l'expérience littéraire qui ont pris forme dans le monde antique: d'un côté, la lecture d'agrément, de l'autre, la lecture d'édification.
Comment les traditions distinctes de la lecture ascétique et de la lecture esthétique ont-elles envisagé les questions littéraires et morales? qu'entend-on par ascèse dans l'antiquité tardive et la tradition de la lectio spiritualis? et, symétriquement, comment définit-on la lecture esthétique et l'imagination créatrice qui s'y joue? d'horace à schopenhauer et coleridge, en passant par cicéron ou sénèque, la lecture savoureuse n'est pas faite d'impressions transitoires qui interdiraient la permanence des vérités morales.
La force proprement poétique de ce que nous lisons à part elle-même qualité de persuasion éthique; il y a continuité entre valeur esthétique et conduite de la vie. tel est l'enseignement de l'imagination, dont brian stock propose ici une histoire oú s'inscrit le problème du mensonge et de la vérité en littérature. quelles sont les implications éthiques de ce processus imaginatif pour d'autres types de "modelage" ou d'"imitation" dans la vie? et, à considérer les formes elles-mêmes, quelles sont la valeur et la nature de la représentation de la réalité dans la littérature? pourquoi lire fait-il vivre?.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions