Le monde selon Guirec et Monique

Couverture du livre « Le monde selon Guirec et Monique » de Guirec Soudee aux éditions Editions De La Loupe
Résumé:

Guirec, jeune Breton que les études n'intéressent pas outre mesure, a la trempe d'un aventurier et l'énergie nécessaire pour réaliser ses rêves. à vingt-et-un an il achète un voilier et décide de faire le tour du monde. Monique, une poule qui lui a été offerte lors d'une escale aux Canaries,... Voir plus

Guirec, jeune Breton que les études n'intéressent pas outre mesure, a la trempe d'un aventurier et l'énergie nécessaire pour réaliser ses rêves. à vingt-et-un an il achète un voilier et décide de faire le tour du monde. Monique, une poule qui lui a été offerte lors d'une escale aux Canaries, affrontera avec lui les chaleurs écrasantes et les froids glacials. Mais une poule a-t-elle le goût de l'aventure?? Quoi qu'il en soit, avec Guirec, Momo passera le cap Horn, traversera l'Atlantique, restera 130 jours emprisonnée dans les glaces du Groenland, filera vers le grand sud... tout en pondant un oeuf par jour. Rassurant??

Donner votre avis

Avis(1)

  • Qui n'a pas entendu parler du périple de Guirec et de Monique, sa poule et compagne de navigation ? Etant bretonne comme Guirec, je ne pouvais pas passer à côté de ce récit. J'avais très envie de découvrir son beau voyage à travers ses mots.

    "Au fil de cette aventure, s'il y a une chose que...
    Voir plus

    Qui n'a pas entendu parler du périple de Guirec et de Monique, sa poule et compagne de navigation ? Etant bretonne comme Guirec, je ne pouvais pas passer à côté de ce récit. J'avais très envie de découvrir son beau voyage à travers ses mots.

    "Au fil de cette aventure, s'il y a une chose que j'apprends, c'est qu'il ne faut jamais crier victoire. Face à la nature, l'homme ne gagne jamais. C'est toujours elle qui a le dernier mot."

    Guirec Soudée est un enfant de l'océan. La pêche, la nature, la mer, il est tombé dedans dès l'enfance. Son rêve le plus grand, voyager, sur un bateau, son bateau. Ce bateau, un voilier, il l'achète en 2012 et il le nomme Yvinec du nom de l'île familiale.

    "Yvinec m'a entièrement fabriqué. Mon île a fait de moi un solitaire, un passionné, un amoureux de la mer. Comme mon père."

    Dans ce livre, Guirec nous raconte ses aventures, telles qu'elles se sont passées. Dépasser ses limites. Improviser. Traverser l'Atlantique, vivre emprisonné dans la banquise. Aller là où le vent le mène. S'éloigner et prendre le large. Dire au revoir. A sa famille, aux amis rencontrés lors de ses escales.

    "Au fil des jours, mon désir d'aller voir ailleurs, toujours plus loin, de me lancer un nouveau défi, plus difficile, plus fou, n'a fait que grandir, et moi avec."

    Il livre ses doutes, ses pensées, sa solitude, mais aussi ses joies et bonheurs au fil du temps. Au fil des vagues. Au fil du monde. Sans filtre, il est sincère avec ses lecteurs. Il n'essaye pas d'être un héros, il nous raconte ses erreurs de parcours et d'appréciation, mais aussi la manière dont il se dépasse, dont il franchit les obstacles. Un voyage pour grandir. Un voyage pour se connaître et apprendre de lui-même et des autres. Un voyage pour se trouver et savoir qui il est.

    "Si j'ai choisi de me couper du monde, c'est en pleine conscience des dangers. Je veux ne compter que sur moi-même. Aujourd'hui, au premier souci, on appelle à l'aide de son portable, on cherche la solution sur Internet. Privé de ces facilités, tu réapprends à réfléchir, à redevenir inventif."

    Mais le monde selon Guirec et Monique c'est aussi le récit d'un voyage d'amitié. Car si Guirec se sent parfois seul sur son bateau, Monique est toujours fidèle au poste. Sa présence est important à bord d'Yvinec. La solitude est moins pesante en compagnie de Monique. Momo, la poule voyageuse, cette gallinacée au pied marin, qui a fait du voilier de Guirec son poulailler.

    "Quand je suis triste, Monique le sait. Les animaux sentent ces choses-là. Mieux que les humains. Elle me répond à sa manière par des petits « prout plout poutpoutpout ». Momo, c'est mon petit bout de chaleur dans le bateau."

    En bref, le monde selon Guirec et Monique, c'est un témoignage de force et de persévérance. Un voyage semé d'embûches, et de belles rencontres. La réalisation d'un rêve pour Guirec le breton. Et finalement un voyage par procuration, rempli de sensations fortes pour la lectrice que je suis.

    "Les idées noires, c'est bien la dernière chose qu'il faut aller chercher quand tu es dans la merde. Si tu commences à perdre espoir, c'est fichu. La victoire, c'est dans la tête qu'elle se joue. Là, maintenant, l'idée, c'est de se remettre à flot et de se tirer d'ici."

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions