Le dragon du Muveran

Couverture du livre « Le dragon du Muveran » de Marc Voltenauer aux éditions Pocket
  • Date de parution :
  • Editeur : Pocket
  • EAN : 9782266274067
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte à l'image du Christ crucifié. À l'extrémité du couteau qui lui a transpercé le coeur, un message : « Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes... Voir plus

Le village de Gryon, dans les Alpes vaudoises, est en émoi : dans le temple gît un cadavre, nu, allongé sur la table sainte à l'image du Christ crucifié. À l'extrémité du couteau qui lui a transpercé le coeur, un message : « Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! » L'inspecteur Andreas Auer est convaincu que ce meurtre est le premier acte d'une mise en scène macabre et symbolique. Peu à peu, les secrets que certains villageois auraient préféré garder enfouis refont surface et viennent semer le trouble dans ce lieu d'habitude si paisible...

Donner votre avis

Articles (2)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Aperçu depuis un certain temps sur les réseaux sociaux et dans les librairies je me suis enfin laissée tenter. Et j’ai bien fait! Des personnages à l’intrigue en passant par l’ambiance des montagnes je me suis volontiers laissée séduire… malgré une fin en demi-teinte pour moi.

    Ce que j’aime...
    Voir plus

    Aperçu depuis un certain temps sur les réseaux sociaux et dans les librairies je me suis enfin laissée tenter. Et j’ai bien fait! Des personnages à l’intrigue en passant par l’ambiance des montagnes je me suis volontiers laissée séduire… malgré une fin en demi-teinte pour moi.

    Ce que j’aime dans les thrillers, ce sont les ambiances type huis clos qui vous place direct dans l’histoire et instaure une espère d’angoisse qui monte crescendo.

    Dans Le dragon du Muveran, j’ai retrouvé cette atmosphère si cher à mon cœur de lectrice. Dans un si petit village, tout le monde se connaît mais surtout chacun devient suspect à mes yeux.

    L’auteur alterne entre passé et présent afin de comprendre le pourquoi de ces meurtres. D’ailleurs parlons-en de ces meurtres! Ils sont pour ainsi dire très bien imagés, aucun mal à s’imaginer la scène de crime. Croyez-moi, on ne nous épargne pas! Tous ont une référence biblique et détiennent un message. Message que notre cher inspecteur Auer va tenter de déchiffrer.

    Ici, la religion a une place assez importante, si ce n’est prépondérante sans pour autant être étouffant pour le lecteur. Evidemment, il y a de longues explications sur certains versets mais elles sont majoritairement utiles pour la compréhension de l’intrigue.

    Une intrigue très bien ficelée par ailleurs et qui m’a littéralement happé. En effet, j’ai eu l’impression de tourner un peu en bourrique par les multiples renversements de situation qui ont lieu tout du long. C’est réellement un doute qui s’est immiscé en moi et qui ne m’a jamais vraiment quitté. L’auteur a su me tenir en haleine et vu la taille du livre, il valait mieux.

    De plus, à côté de cette enquête quelque peu anxiogène, la bouffée d’oxygène se situe auprès des protagonistes et de leurs caractères. J’avoue avoir ris à certains moments devant certaines joutes verbales, et mine de rien ça fait du bien surtout lorsqu’on arrive à un point crucial de l’enquête.

    Et c’est là qu’arrive ma demi-déception, le dénouement. Alors que la fin s’accélère, que l’on oscille entre révélations et course contre la montre, la fin m’a quelque peu désappointé. Je ne peux pas réellement en dire plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de cette lecture mais le sentiment qui m’a traversé est la frustration. Frustration parce qu’à mon sens, et ce n’est que mon avis personnel, je ne voyais pas du tout une fin comme celle-ci. Malheureusement c’est frustrant mais cela n’en reste pas moins une très bonne lecture.

    En bref,

    Le dragon du Muveran est un thriller qui vous entraînera dans une ambiance oppressante, pleine de doutes de par le lieu choisi pour l’histoire. Entre rebondissements et révélations, voilà une intrigue qui saura vous séduire.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le dragon du Muveran
    Une échappée belle en Suisse dans les Alpes vaudoises c’est ce que nous propose ce premier roman de Marc Voltenauer. Nous allons découvrir le très typique et charmant petit village de Gryon où rien ne vas plus. En effet on vient de découvrir un cadavre nu, supplicié dans...
    Voir plus

    Le dragon du Muveran
    Une échappée belle en Suisse dans les Alpes vaudoises c’est ce que nous propose ce premier roman de Marc Voltenauer. Nous allons découvrir le très typique et charmant petit village de Gryon où rien ne vas plus. En effet on vient de découvrir un cadavre nu, supplicié dans le Temple. L’inspecteur Andréas Auer va enquêter avec intérêt d’autant plus qu’il est lui-même un habitant de Gryon avec l’aide de son compagnon Mikaël Achard journaliste. C’était super de voir ce couple gay dans leurs interactions, la tendresse en plus, c’est suffisamment rare pour être mentionné. Un couple pour qui tout va bien , pas d’épreuves homophobes à subir et une vie douce rythmée par des bons petits plats, des grands crus et des cigares fabuleux. Au fur et à mesure de ma lecture j’avais l’impression d’entrée dans l’intimité de l’auteur. Ici le rythme est cool pas de coups de speed et une lecture confortable où j’ai pu prendre mon temps pour découvrir les différentes facettes des nombreux personnages du village. J’ai aimé le jeu de la temporalité avec les retours en arrière du tueur nommé, « l’homme qui n’était pas un meurtrier », j’ai ressenti beaucoup d’empathie pour ce personnage complexe et dont la psychologie est grandement étayée les références à la religion. J’ai été surprise de ne pas être rebutée par toutes les références bibliques qui je trouve, sont très bien amenées et ajoutent sens et compréhension à l’intrigue. J’aurai voulu sentir plus de peur, d’angoisse et de suspicion à l’intérieur même du village car l’intrigue et le thème de la vengeance sont très porteurs. J’ai pris beaucoup de plaisir à toutes les explications « scientifiques »de Doc le médecin légiste, on apprend à tout âge. En conclusion je dirai que même si le scénario reste classique, la mécanique est bien huilée et que je n’ai pas pu résister à cette série de meurtres, de secrets d’enfance, de non dits et un tueur psychopathe qui reste un des plus attachants que j’ai connu. Une histoire de vengeance extrêmement bien ficelée, j’ai été happée du début à la fin sur plus de 600 pages, je dis bravo et j’en redemande … Ma prochaine lecture sera Qui a tué Heidi ? Bonne lecture

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • une histoire palpitante du début jusqu’à la fin. les personnage sont agréables on n'a pas envie que l'histoire s’arrête. Une enquête policière en pleine montagne loin de tout dans un petit village ou tout le monde se connait.
    Je recommande la lecture de ce livre , j'ai passé un agréable moment...
    Voir plus

    une histoire palpitante du début jusqu’à la fin. les personnage sont agréables on n'a pas envie que l'histoire s’arrête. Une enquête policière en pleine montagne loin de tout dans un petit village ou tout le monde se connait.
    Je recommande la lecture de ce livre , j'ai passé un agréable moment à le lire , maintenant j'ai hâte de me plonger dans son second récit.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dans les Alpes vaudoises le chant de Gryon n'annonce pas l'arrivée du printemps et l'épaisseur des murs empêche les secrets de se propager .Avec "Le dragon du Muveran" Marc Voltenauer nous invite à vivre dans une atmosphère où le brouillard s'accroche aux souvenirs ,où les retrouvailles ne se...
    Voir plus

    Dans les Alpes vaudoises le chant de Gryon n'annonce pas l'arrivée du printemps et l'épaisseur des murs empêche les secrets de se propager .Avec "Le dragon du Muveran" Marc Voltenauer nous invite à vivre dans une atmosphère où le brouillard s'accroche aux souvenirs ,où les retrouvailles ne se font pas les bras ouvert mais plutôt en croix ,où la prière et les messages ne sont pas toujours emprunts de bonnes intentions où les amitiés se paient "chair" et les alliances ne sont pas synonymes de mariage.
    Tout au long de son enquête L'inspecteur Andreas Auer devra trouver les racines du mal qui ronge son village et comprendra que la partie immergée de l'iceberg ne servira pas à agrémenter l’apéritif mais plutôt à conserver les cadavres qui n'auront même plus la possibilité de voir la vérité en face .
    Sachez le tout de suite ,le dragon ne vous déclarera pas sa flamme comme vous le pensez même si son intention est de réchauffer les chœurs et les cartes postales que vous recevrez ne vous feront pas battre le votre (coeur) sinon en mode "trouble du rythme" qui en signera l'arrêt !
    Je remercie Lecteurs.com de m'avoir permis la lecture de ce polar si particulier aux rebondissements qui tiennent en haleine comme une randonnée en haute montagne.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Merci encore lecteurs.com pour cette belle découverte!!
    L'histoire se passe à Gryon, petite ville aux premiers abords tranquille jusqu'au jour où un cadavre sera découvert dans un temple. Tout comme Andreas qui enquête sur cet étrange meurtre nous sommes plongés dans les souvenirs de "celui...
    Voir plus

    Merci encore lecteurs.com pour cette belle découverte!!
    L'histoire se passe à Gryon, petite ville aux premiers abords tranquille jusqu'au jour où un cadavre sera découvert dans un temple. Tout comme Andreas qui enquête sur cet étrange meurtre nous sommes plongés dans les souvenirs de "celui qui n'est pas un meurtrier", petit à petit nous apprenons la cause de sa vengeance et de son acte. L'auteur nous tient en haleine au fil des pages et l'identité de celui qui n'est pas un meurtrier n'est pas facilement décelable pour les lecteurs que nous sommes.
    Un thriller comme je les aime et que je conseille fortement. Marc voltenauer fera partie de ma bibliothèque désormais.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un petit village de montagne, un meurtre horrible, des policiers qui comprennent vite que ce n'est pas fini...
    L'intrigue est bien posée, les personnages bien présentés. Voire un peu trop!
    J'ai failli abandonner ce roman au premier tiers car je trouvais qu'il y avait trop de descriptions, trop...
    Voir plus

    Un petit village de montagne, un meurtre horrible, des policiers qui comprennent vite que ce n'est pas fini...
    L'intrigue est bien posée, les personnages bien présentés. Voire un peu trop!
    J'ai failli abandonner ce roman au premier tiers car je trouvais qu'il y avait trop de descriptions, trop de longueurs.
    J'ai persévéré dans ma lecture et j'ai bien fait.
    L'enquête est bien menée et très vite tout s'accélère.
    Certains chapitres bien identifiés nous ramènent 40 ans en arrière pour expliquer la situation et le cheminement du coupable.
    Passé et présent se rejoignent pour un final en apothéose.

    J'ai découvert cet auteur grâce à "Lecteurs.com" et je vais me procurer "Qui a tué Heidi" pour affiner mon avis sur son style.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Direction la Suisse avec ce roman qui m'a permis de découvrir son auteur. La quatrième de couverture m'avait intriguée et j'ai eu la chance de gagner ce premier opus grâce à Lecteurs.com et les éditions Pocket.

    Le décor est planté dès le début de la lecture. Un petit village, un homme...
    Voir plus

    Direction la Suisse avec ce roman qui m'a permis de découvrir son auteur. La quatrième de couverture m'avait intriguée et j'ai eu la chance de gagner ce premier opus grâce à Lecteurs.com et les éditions Pocket.

    Le décor est planté dès le début de la lecture. Un petit village, un homme retrouvé mort dans le temple avec une mise en scène recherchée. Ce meurtre est l'occasion pour le lecteur de découvrir l'inspecteur Auer, son équipe ainsi que son compagnon Mickaël, journaliste.

    Nous allons suivre l'enquête de près tout en ayant avec parcimonie, le point de vue du tueur. Ce dernier n'est jamais loin de l'enquête, rôde, voit tout et met tout en oeuvre pour mener à bien son plan.

    L'enquête se révèle difficile dans ce huis clos villageois où tout le monde se connaît et où chacun a ses secrets, ses craintes et ses soupçons.

    L'histoire est bien construite, le style permet une lecture aisée. L'auteur invite le lecteur à faire partie du village.

    J'ai bien aimé les intrusions du récit du tueur car ça permet d'entrer dans son cerveau, sa conscience. En revanche ça m'a un peu vite mis sur la bonne piste et donc le suspense s'en trouve impacté.

    Le dragon du Muveran n'en demeure pas moins un bon roman qui plonge le lecteur dans un monde à part, une coupure dans le temps et l'espace. Un auteur à découvrir.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je découvre ce polar grâce à lecteurs.com. L'auteur réussit à emporter le lecteur. Le style est précis et fluide. Avec un scénario plutôt classique, l'auteur nous offre un huissier clos oppressant où le tueur reste tout au long de la lecture bien énigmatique. Les personnages sont attachants et...
    Voir plus

    Je découvre ce polar grâce à lecteurs.com. L'auteur réussit à emporter le lecteur. Le style est précis et fluide. Avec un scénario plutôt classique, l'auteur nous offre un huissier clos oppressant où le tueur reste tout au long de la lecture bien énigmatique. Les personnages sont attachants et Marc Voltenauer à un talent certain pour distiller avec subtilité les indices. Bref une belle découverte !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je ne connaissais l’auteur que par les groupes de lecture dont je fais partie, j’ai en effet vu passer à plusieurs reprises des avis sur son deuxième roman: Qui a tué Heidi?
    Je me retrouve donc avec ce roman Pocket entre les mains, gagné sur le site Lecteur.com. J’en suis d’ailleurs ravie car...
    Voir plus

    Je ne connaissais l’auteur que par les groupes de lecture dont je fais partie, j’ai en effet vu passer à plusieurs reprises des avis sur son deuxième roman: Qui a tué Heidi?
    Je me retrouve donc avec ce roman Pocket entre les mains, gagné sur le site Lecteur.com. J’en suis d’ailleurs ravie car c’est encore une fois l’occasion de découvrir un auteur.
    Mais je dois avouer que j’ai fais ma petite curieuse et je suis allée à la pêche aux avis sur ce roman. J’ai été assez surprise de le voir se faire  » démonter » par un ou deux avis donnés sur Babelio, on lui reprochait des phrases mal construites, un ennui total qui faisait que finir le livre avait été un torture…
    Je suis toujours surprise par ce genre de critique car je pense qu’elle cache souvent quelque chose. Alors, me concernant, j’voue n’être qu’une simple lectrice de base, qui aime qu’on lui raconte des histoires, qui aime suivre des enquêtes, et Marc Voltenauer m’a ici fait plaisir.
    Un tueur un peu, beaucoup barré mais avec beaucoup d’imagination, des meurtres un peu gore, une enquête certes calme, mais efficace, en bref une histoire dont on veut connaître la fin.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Mon résumé : 

    Lorsqu'il y a environ 2-3 mois je suis tombé sur la couverture de Qui a tué heïdi, celle-ci m'a interpellée puis en lisant la 4eme de couverture,je m’étais dis qu'il fallait que je le lise. Malheureusement je n'ai pas eu jusqu’à présent, l’occasion de le lire. Alors lorsque le...
    Voir plus

    Mon résumé : 

    Lorsqu'il y a environ 2-3 mois je suis tombé sur la couverture de Qui a tué heïdi, celle-ci m'a interpellée puis en lisant la 4eme de couverture,je m’étais dis qu'il fallait que je le lise. Malheureusement je n'ai pas eu jusqu’à présent, l’occasion de le lire. Alors lorsque le site Lecteurs.com m'a envoyé un mail pour m'annoncer que j'avais gagné le premier roman de Marc Voltenauer, ça a été une immense joie que de découvrir l'auteur. Rentrons directement dans le vif du sujet que je vous propose aujourd'hui.

    L'histoire se déroule dans le petit village de Gryon en 2012. Alain Gauthier, agent immobilier local, est retrouvé mort sur l’autel de l’église par Erica, la pasteure du village. Il est retrouvé sans yeux et un message biblique est attaché à son corps par le biais d'un couteau. Andreas Auber, inspecteur de la criminelle de Lausanne, habitant Gryon, est chargé de l’affaire. Karine, Nicolas et Christophe se joigne à lui pour faire face à cette enquête hors norme. S'agit-il d'un meurtre satanique, oeuvre d'un serial killer ou s'agit-il d'une vengeance ? Pour Andreas, cela ne fait aucun doute que d'autres meurtres vont se succéder ! C'est dans le passé des victimes que tout semble se dérouler.

    Des personnages bien travaillés, très présents, vivants. Des décors bien décris, sans trop en faire mais bien assez pour me donner l'envie d'aller me balader à Gryon.

    Gore juste ce qu'il faut pour décrire les scènes, aucune vulgarité tout roule, s'enchaîne, c'est très bien mené et jusqu'au bout le suspens reste entier.



    Mon avis : 

    Certes gore juste ce qu'il faut, cependant un passage m'a quelque perturbé en tant qu'homme mais bon une fois le passage concerné passé, la tension est retombée et j'ai pu poursuivre la lecture (ceux qui l'ont déjà lu, sauront ce que je veux dire). Je dois dire que lorsque j'ai vu que j'arrivais à 4 jours de lecture et que je constatais avoir lu a peine 250 pages, je commençais à me dire que ça allais être une lecture assez longue et finalement à partir de ce moment la, je n'ai plus lâché le livre jusqu’à la fin. Ceci devrait peut-être, être un signe pour vous lecteurs qui ne connaissez pas encore l'auteur, signe qu'il vous faut immédiatement vous le procurer. Une vraie lecture addictive. Pour ma part, n'est-ce pas le signe que finalement je dois acquérir le 2eme roman de l'auteur ?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.