La Torah de la nouvelle alliance selon la récitation orale des apôtres ; texte des Evangiles et des Actes selon la Version Stricte d'Orient

Couverture du livre « La Torah de la nouvelle alliance selon la récitation orale des apôtres ; texte des Evangiles et des Actes selon la Version Stricte d'Orient » de Frederic Guigain aux éditions Cariscript
  • Date de parution :
  • Editeur : Cariscript
  • EAN : 9782876013469
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Valeur scientifique de l'Évangéliaire selon la récitation orale des Apôtres Cet ouvrage constitue la première application concrète sur le texte canonique araméen occidental (Peshitto) de deux résultats désormais connus de l'anthropologie de l'oralité à l'âge apostolique : le formulisme et le... Voir plus

Valeur scientifique de l'Évangéliaire selon la récitation orale des Apôtres Cet ouvrage constitue la première application concrète sur le texte canonique araméen occidental (Peshitto) de deux résultats désormais connus de l'anthropologie de l'oralité à l'âge apostolique : le formulisme et le rythmomimétisme, dégagés par les travaux de Marcel Jousse, et la restauration, obtenue par analyse comparative par Pierre Perrier, des colliers évangliques. En effet, le texte manuscrit est criblé de points placés autour des mots (interponctuation), qui permettent de rétablir la rythmique et les assonances de la récitation antique, moyennant le bilatéralisme et le midrashisme de l'oralité judaïque, ainsi que d'astérisques simples ou doubles (dits sections syro-ammoniennes) qui donnent un aperçu convaincant sur le processus mnémotechnique de décompte de la Bonne Nouvelle en colliers thématiques.

Apport scientifique du manuscrit Khabouris La prise en considération du texte canonique araméen oriental des évangiles (Peshitta), d'après le manuscrit Khabouris, a considérablement enrichi l'analyse rythmique de la récitation orale, en vertu du plus grand nombre de signes d'interponctuation dans ce texte. En outre, il a pu être confirmé que les sections syro-ammoniennes remontaient effectivement à la phase orale de composition des évangiles, du fait de leur présence sous forme de points gras dans les marges indépendamment des numérotations eusébiennes, ainsi que par l'existence de noeuds dessinés dans le corps du texte qui démontrent une connaissance de son histoire génétique antérieure à sa mise par écrit. Enfin, la présence de petits points fins tout le long des marges à droite et à gauche, en lien avec les principales pauses de l'interponctuation, forme un indice saisissant de l'attention portée par les Anciens au bilatéralisme et au décompte de chaque verset.

Découverte scientifique de l'origine et de la finalité liturgiques des évangiles L'organisation liturgique des évangiles déjà indiquée dans l'Évangéliaire selon la récitation orale des Apôtres a été grandement approfondie dans La Torah de la Nouvelle Alliance, au point de rétablir la correspondance exacte de chaque péricope évangélique (et aussi des Actes des Apôtres) avec le lectionnaire annuel synagogal babylonien, au double point de vue de l'enseignement historique de Jésus comme de la liturgie ecclésiale de l'âge apostolique.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com