Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Gravity cake

Couverture du livre « Gravity cake » de Sally Francois aux éditions Hachette Pratique
Résumé:

Étonnants et spectaculaires, les gravity cakes défient les lois de la gravité. Bonbons qui se déversent, nuages en lévitation, cabane suspendue dans les arbres... tous les effets sont expliqués pas à pas pour réussir vos créations.

Laissez-vous guider par les photos et les schémas pour... Voir plus

Étonnants et spectaculaires, les gravity cakes défient les lois de la gravité. Bonbons qui se déversent, nuages en lévitation, cabane suspendue dans les arbres... tous les effets sont expliqués pas à pas pour réussir vos créations.

Laissez-vous guider par les photos et les schémas pour réaliser des desserts sortant de l'ordinaire, du plus simple au plus complexe : gravity muffins, gravity cookies, la montgolfière, la pièce montée inversée...

Donner votre avis

Avis (1)

  • 1er octobre : Journée mondiale de la musique, des personnes âgées et du chocolat.
    Je suis insensible à la musique, encore très très jeune, il ne me reste donc plus que le chocolat pour faire la fête aujourd'hui. Mais du chocolat, j'en mange tous les jours sous peine de faire une crise...
    Voir plus

    1er octobre : Journée mondiale de la musique, des personnes âgées et du chocolat.
    Je suis insensible à la musique, encore très très jeune, il ne me reste donc plus que le chocolat pour faire la fête aujourd'hui. Mais du chocolat, j'en mange tous les jours sous peine de faire une crise d'hypoglycémie, alors, comment marquer le coup ? J'organise immédiatement une réunion au sommet avec la chair de la chair, la prunelle de mes yeux, j'ai nommé ma fille, Léa.
    - Léa, ma douce enfant, c'est la journée du chocolat, j'aimerais faire un gâteau original. Tu as une idée ?
    - Mais j'en ai rien à fou-tre !!! Il est sept heure du mat', là, il est où mon café ? T'as repassé mon jeans noir ? Et merde ! T'as pas signé mon carnet de correspondance ?! Franchement maman, on peut rien te demander ! J'ai un oral d'allemand à 11 heures et toi tu t'en fous ! De toute façon, t'en as rien à foutre de moi, de mes études, de mon avenir ! J'en ai maaaarrrreee !
    Charmante, mais pas du matin... Mais je ne vais pas me laisser démonter par cette ado maléfique. Quand rien ne va, il reste un pilier sur lequel on peut se reposer : Le Livre. Et un petit nouveau vient justement de s'installer dans ma bibliothèque culinaire. Je commence donc à feuilleter Gravity cakes, gagné lors de la dernière masse critique. Et là, ce ne sont plus que des ''Oh!'', des ''Ah!'', des ''waouw!'' qui fusent de ma jolie bouche pulpeuse. Une cabane dans un arbre ! Une montgolfière !! Une pièce montée inversée !!! On est vraiment dans le beau, voire le tape à l'œil, l'original, voire l'extravagant. Dans le bon, c'est moins sûr... avec toute cette pâte à sucre... Dans le réalisable, c'est pas évident non plus... Il ne s'agit pas seulement de faire de la pâtisserie, un bac pro bricolage semble aussi nécessaire, tant il est souvent question de vis filetées, d'écrous plats et de panneaux en bois.
    Je toussote, mal à l'aise, je traverse une crise de confiance presque insurmontable. Et finalement, je prends mon courage à deux mains et je me décide pour l'apparente simplicité du gâteau dit ''cascade de bonbons''. C'est un bon gros gâteau au chocolat, pile dans le thème du jour !, surmonté d'une cascade de Maltesers qui semblent en lévitation...
    And so what ? me direz-vous, si comme moi, vous maîtrisez parfaitement la langue de Nigella Lawson.
    Et bien, ce fut laborieux. Les Maltesers ne sont pas ces petites billes de chocolat dociles que j'imaginais. Ce sont des bip de crottes de bip, débiles et lourdingues qui prennent un malin plaisir à glisser le long de la tige où ils sont pourtant censés se coller, harmonieusement, de préférence ! Ce ne fut pas une mince affaire donc, mais la difficulté a été proportionnelle à la fierté ressentie une fois l'oeuvre réalisée. Un sentiment vite réprimé par Léa, feuilletant le livre, assise à la table du déjeuner dans son jeans noir impeccablement repassé :
    - Cool ! Avec Ingrid on veut fêter notre anniversaire ensemble au bowling, cette année. Tu pourrais nous faire celui-là, là, ''Une soirée au bowling'', pile dans le thème ! Hein, tu vas le faire ma maman chérie que j'aime ?
    - .....
    Malaise vagal... Surconsommation de chocolat ou peur de l'échec ? Le diagnostic est réservé...

    Bonne journée mondiale, au choix, de la musique, des vieux ou du chocolat ! Et merci à Babelio et aux éditions Hachette.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.