Fantazmë

Couverture du livre « Fantazmë » de Niko Tackian aux éditions Calmann-levy
  • Date de parution :
  • Editeur : Calmann-levy
  • EAN : 9782702162804
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Une nouvelle enquête du commandant Tomar Khan. Comment être un bon flic quand les victimes sont aussi des bourreaux ? Janvier 2017. Dans une cave du 18e arrondissement de Paris, un homme est retrouvé, battu à mort. Sur place, beaucoup d'empreintes, plusieurs ADN, mais rien qui corresponde dans... Voir plus

Une nouvelle enquête du commandant Tomar Khan. Comment être un bon flic quand les victimes sont aussi des bourreaux ? Janvier 2017. Dans une cave du 18e arrondissement de Paris, un homme est retrouvé, battu à mort. Sur place, beaucoup d'empreintes, plusieurs ADN, mais rien qui corresponde dans les fichiers de police. Le commandant Tomar Khan pense à un règlement de compte. Le genre d'enquête qui restera en suspens des années, se dit-il.
Mais voilà, l'ADN relevé sur les lieux a déjà été découvert sur le corps d'un proxénète albanais, battu à mort dans une cave lui aussi. Et bientôt la rumeur court dans les quartiers chauds de Paris, celle d'un tueur insaisissable, un Fantazmë, le "spectre" en albanais. Tomar et son équipe se lancent dans l'enquête et seront très vite troublés par le parcours des victimes, qui de leur vivant cultivaient carrément le sordide.
Pourtant Tomar s'accroche à son devoir de flic, d'autant plus que son avenir lui semble menacé : un lieutenant teigneux de l'IGPN, la police des polices, a convoqué son adjointe, Rhonda, pour l'interroger sur un couteau, une pièce à conviction dans une affaire de meurtre mystérieusement disparue des Archives. Or, ce couteau, c'est celui de Tomar, et si on remonte jusqu'à lui... Vengeance, justice, résilience, trois thèmes qui donnent de l'âme et du sens à ce nouveau thriller très réussi de Niko Tackian, un nom qui compte désormais dans le polar français.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.15

    On retrouve dans ce livre l'enquêteur Tomar Klan avec ses problèmes personnels et une nouvelle affaire dans le monde de la prostitution, des règlements de compte, des dealer albanais...J'ai nettement préféré son livre "toxique" mais cela reste un bon policier, à vous de vous faire votre propre...
    Voir plus

    On retrouve dans ce livre l'enquêteur Tomar Klan avec ses problèmes personnels et une nouvelle affaire dans le monde de la prostitution, des règlements de compte, des dealer albanais...J'ai nettement préféré son livre "toxique" mais cela reste un bon policier, à vous de vous faire votre propre idée.

  • 0.25

    I "Khan" believe it !
    Après une prise de "Toxique" il n'est pas donné à tout le monde de "Fantazmé" (pas de faute d'orthographe,juste deux titres de ce même auteur ..ok ?!?)
    Avec son 2eme opus qui pose les marques du commandant Tomar Khan comme référence incontournable avec laquelle "il va...
    Voir plus

    I "Khan" believe it !
    Après une prise de "Toxique" il n'est pas donné à tout le monde de "Fantazmé" (pas de faute d'orthographe,juste deux titres de ce même auteur ..ok ?!?)
    Avec son 2eme opus qui pose les marques du commandant Tomar Khan comme référence incontournable avec laquelle "il va falloir compter désormais " (dixit Maitre Thilliez himself ) ,Niko Tackian installe et enracine son style et sa marque de fabrique indéniablement .
    Chapitres courts ,rythme en compression croissante, personnages sombres et torturés sur fond de trafic humain ,tous les ingrédients sont réunis pour un "accord à corps" parfait et ....découpés en l’occurrence !
    Sous son aspect bourru testostéroné Tomar nous accueille au départ pour nous surprendre par certaines aspérités de sa personnalité et certaines absences involontaires qui le mettent KO . On ressent un réel questionnement sur nos problèmes contemporains mais aussi une empathie bienveillante pour certaines minorités qu'on tend à occulter (immigration ,prostitution ) . Pas facile pourtant de ne pas trouver sur sa route des obstacles à l'égal de sa témérité qui "soigne" les zones obscures avec un antidote à large spectre et c'est sous des traits bien inattendus que notre commandant achèvera son enquête pister par un "bœuf carotte" qui le fera mijoter à plus d'un titre . (sauce qui peut !)
    Après un petit temps d'arrêt en fin de lecture achevé en 2 jours ,je peux dire que vraiment sur ce coup ,"Tomar m'a tuer !" C'est dire si certaines évidences n'en sont pas .
    Fan depuis le début,j'attends la suite avec impatience !

  • 0.25

    http://hidesbouquine.blogspot.fr/2018/01/fantazme-tomar-khan-2-niko-tackian.html

    Fantazmë est une invitation à une plongée en apnée dans une histoire bien sombre, ancré dans une certaine réalité qui glace d’effroi…


    Avec ce roman, Niko Tackian réaliste un tour de force incroyable. Si...
    Voir plus

    http://hidesbouquine.blogspot.fr/2018/01/fantazme-tomar-khan-2-niko-tackian.html

    Fantazmë est une invitation à une plongée en apnée dans une histoire bien sombre, ancré dans une certaine réalité qui glace d’effroi…


    Avec ce roman, Niko Tackian réaliste un tour de force incroyable. Si Toxique m’avait impressionné par son cocktail savamment dosé, celui-ci est encore plus fort que le précédent, faisant de Fantazmë un polar noir obsédant !


    Je peux le confirmer. Désormais, il va falloir compter avec Niko Tackian (par extension avec Tomar Khan, son flic habité). Il avait été une très belle découverte l’an passé. C’est une véritable révélation avec ce polar, faisant de l’auteur l’une des nouvelles voix du polar !


    C’est incroyable la force qui émane de ce roman. On ne peut être que happé par cette histoire, qui te prend aux tripes, te coupe le souffle en même temps et te tient en haleine jusqu’à la toute dernière phrase ! Tu ne peux que tomber sous le charme de la plume de Niko Tackian, ainsi que de son personnage qui au cœur de ce récit : Tomar Khan. Ce dernier est l’un des personnages les plus charismatiques que j’ai pu découvrir. Il vous marque à tout jamais et vous hantera à vie tant il est profondément humain.


    « Avec cette enquête troublante, Tomar Khan plonge dans des zones d’ombres où s’affronteront inévitablement son devoir de policier et ses sentiments humains »


    Niko Tackian est dans la même veine qu’Olivier Norek. Au cœur de leur récit, il y a l’être humain. S’ils nous dépeignent avec réalisme un univers bien sombre, ils arrivent parfaitement à créer des personnages tout aussi réalistes, charismatiques. Sans excès, sans cliché, ces personnages sont remarquablement travaillés, au point de pouvoir s’identifier à eux, de vivre à travers eux, de ressentir avec la même force leurs sentiments, leurs émotions. Face au commandant Khan, on est obligé de faire preuve d’empathie, il est impossible de rester insensible face à lui. C’est cela qui rend Fantazmë si obsédant, si unique, si difficile à lâcher. C’est un polar noir comme on les aime, chargé d’émotions, d’humanité.


    Ce que j’aime avec Niko Tackian, c’est le fait que son histoire est ancrée dans la réalité, l’actualité qui défraie autant les chroniques, en même temps nous glace d’effroi… Les sujets qu’il aborde sont brûlants et nous pousse parfois à la réflexion. L’auteur nous livre un roman d’une efficacité redoutable. J’ai vraiment adoré le contexte dans lequel se situe l’histoire. Cela renforce la tension qui monte crescendo, donnant juste envie de tourner les pages.


    Au travers d’une succession de chapitres courts, qui donnent un sacré rythme à l’histoire, Niko Tackian nous livre une histoire passionnante sur fond de pègre albanaise. Tout au long du récit, les sentiments de Khan sont mis à rude épreuves. Tu te retrouves vraiment incapable de lâcher ce livre tant l’histoire est prenante, si visuelle et fascinante !

    Fantazmë est une merveille de noirceur, diablement efficace. Laissez-vous séduire par Niko Tackian à travers un personnage remarquable. Vous y retrouverez tout ce que vous aimez, un rythme soutenu, une écriture percutante tout en vous livrant une histoire passionnante !

  • 0.2

    Niko Tackian bâtit une saga à suivre avec les enquêtes du commandant Tomar Khan. Scénariste de profession, l’écriture et la construction narrative, n’ont pas de secret pour lui. Son polar court et testostéroné est cinématographique à souhait. Aucun temps mort, l’écriture est rythmée, les scènes...
    Voir plus

    Niko Tackian bâtit une saga à suivre avec les enquêtes du commandant Tomar Khan. Scénariste de profession, l’écriture et la construction narrative, n’ont pas de secret pour lui. Son polar court et testostéroné est cinématographique à souhait. Aucun temps mort, l’écriture est rythmée, les scènes souvent fortes et violentes.
    Janvier 2017, période post-attentat, un cadavre est retrouvé. Pas grand-chose d’exploitable. Pourtant, l’ADN relevé sur les lieux relie ce crime au corps d’un dealer albanais. Et le groupe Khan, les enquêteurs du 36 partent à la chasse d’un mystérieux tueur surnommé Fantazmë, le « spectre » en albanais. Il sévit dans Paris.
    Mafia albanaise, trafic de drogue, règlement de compte, traite de femmes, l’enquête de Khan s’enfonce dans le sordide. Et Tackian se lâche dans un univers sombre et poisseux, qui fait figure de première couche d’intrigue en abordant la vengeance, la justice, la douleur, la misère. Celles des migrants et des exploités. Mais une couche de lecture n’est jamais suffisante dans un thriller…
    Nulle simplicité, car la vie de Tomar Khan est compliquée. L’affaire Robert Müller de Toxique lui colle au corps. Le souvenir de Müller le hante. Tomar est englué dans ses démons et ses cauchemars. Victime d’hallucinations, il doit aller au bout de cette enquête tout en évitant les pièges tendus par Antonin Belko de l’inspection générale de la police nationale - un accroc à l’hygiène en chemisette qui reprend le dossier Robert Müller et traque la moindre faute des amoureux. Car son couteau, cette pièce à conviction disparue des Archives a éveillé l’intérêt de l’IGPN. L’avenir de Tomar et celui de Rhonda sont sur la sellette. Et pour Tackian, c’est l’occasion de traiter du poids du passé souvent trop lourd pour celui qui est considéré comme borderline, celui de l’héritage familial.
    Avec Fantazmë, le lecteur retrouve le groupe Khan, Dino, Francky, et Rhonda Lamarck. La belle assume les risques qu’elle a pris pour l'homme qu'elle aime. Mais on y croise aussi des hommes fondamentalement différents. Yuri le chef de clan albanais gore et vil et à l’autre bout de la chaine alimentaire, Eric la Tendresse, le sdf attentionné. Côté femme, la lumière vient avec Ara, cette ancienne peshmerga qui a survécu, la mère de Tomar, aussi humaniste que généreuse. Elle sert la pitié et la compassion nécessaire à l’équilibre du roman.
    Fantazmë met en lumière ceux qui sont dans l'ombre, ceux qui refusent leur rôle de victime, leur aptitude à résister aux pressions, à surmonter les chocs que la vie leur a fait affronter. Tous ces mécanismes de protection des individus, de leur révolte à leur capacité à se protéger des autres, de leur aptitude parfois à préserver leur dignité.
    Encore une fois, ça va vite, très vite. C’est un thriller court, violent qui s’avale en un clin d’œil et qui à n’en pas douter, n’est pas le dernier de la Saga Tomar Khan.

  • 0.25

    Quel plaisir que de lire à nouveau Niko Tackian. Fantazmë est le second opus après Toxique, il peut se lire séparément sans souci de compréhension. On retrouve tous les membres de la brigade du groupe de Tomar Khan pour une nouvelle enquête qui va nous mener vers la mafia albanaise, le destin...
    Voir plus

    Quel plaisir que de lire à nouveau Niko Tackian. Fantazmë est le second opus après Toxique, il peut se lire séparément sans souci de compréhension. On retrouve tous les membres de la brigade du groupe de Tomar Khan pour une nouvelle enquête qui va nous mener vers la mafia albanaise, le destin des immigrés ou encore la prostitution forcée des filles de l’Est. Encore une fois on ira de rebondissement en surprise et de coup de cœur en coup à l’âme. Lorsqu’un immigré Syrien est retrouvé battu à mort dans une cave toute l’équipe a le sentiment que l’enquête va s’enliser et pourtant c’est sans compter sur l’apparition d’un nouveau personnage bien énigmatique surnommé « Fantazmë » qui se comporte comme un justicier laissant derrière lui des victimes qui en leur temps ont eu un passé de bourreau. Les chapitres vont alterner entre l’évolution de l’enquête et un côté plus introspectif de Tomar notre personnage principal. C’est dans ces moments où l’on découvre l’âme torturée et les pensées secrètes de Tomar que j’ai apprécié toutes les émotions ressenties face à ma lecture. L’écriture rythmée et particulièrement prenante, il se passe toujours quelques chose dans ce bouquin, on ne s’ennuie jamais. Les côtés sombres de l’âme humaine y sont dévoilés et je suis restée en peine face à des situations que je connaissais mais qui ici prennent vie avec une force qui nous emporte. C’était aussi un plaisir que de retrouver les personnages féminins de ce thriller. La mère de Tomar est toujours aussi combattante et ne manquera pas de donner un éclairage humaniste à une situation qui plonge beaucoup dans l’indifférence, c’est un personnage fort en symbolique. Il y a aussi la belle Rhonda qui prend de plus en plus de risque pour l’homme qu’elle aime et c’est juste … beau. Je vous laisse découvrir le troisième personnage féminin qui a été pour moi une douleur et un coup de cœur. C’est un livre dur avec des scènes tellement bien écrites que j’avais l’impression de les voir défiler sous mes yeux, il faut garder le cœur bien accroché mais c’est aussi pour ce réalisme que j’ai adoré ce livre. J’espère qu’il y aura encore d’autres suites et je serai parmi les premières à m’y coller. Bonne lecture.

  • 0.25

    C'est le premier polar de Niko Takian que je découvrais, décidant donc d'embarquer avec le commandant Tomar Khan. Cet homme tourmenté au passé plus que douloureux, entre une mère Ara, personnage magnifique, combattante révolutionnaire d'Orient , et un père Bob, maltraitant, violent et toxique ,...
    Voir plus

    C'est le premier polar de Niko Takian que je découvrais, décidant donc d'embarquer avec le commandant Tomar Khan. Cet homme tourmenté au passé plus que douloureux, entre une mère Ara, personnage magnifique, combattante révolutionnaire d'Orient , et un père Bob, maltraitant, violent et toxique , est un modèle d'acharnement et de pugnacité.

    Il se trouve confronté au meurtre d'un homme qui semble-t-il est un personnage peu recommandable. Quand la mafia albanaise se trouve mêlé à l'affaire, on monte d'un cran dans l'horreur des pratiques: traite des femmes, prostitution, viols... Epaula par une équipe loyale, confronté à des problémes de santé, Toar va devoir aller chercher au plus profond de lui pour résoudre cette enquête particulière, où le bourreau provoque sympathie et compréhension.

    Vengeance, justice, poids du passé et héritage familial sont les thèmes traités ici d'une main de maître. Le rythme est rapide, le récit monte en puissance, les points de vue s'enchaînent, on est pris dans un tourbillon de sentiments innarrêtables. Douleur, pitié, désir de vengeance et compassion. Le tout porté par des personnages attachants , loyaux et touchants, avec un palme spéciale, qui apporte malgré son passé, une touche d'humour et de fraîcheur à un polar bien sombre.

    Seule la fin ternie un peu le tableau, Tomar se mettant en retrait , mais après tout même les plus forts, on besoin d'aide, alors j'ai refermé ce livre conquise par un nouveau style, par un récit aux émotions fortes, et des personnages qui en seulement 300 pages m'ont complétement séduites. Niko Tackian devient un auteur que je suivrais désormais !

Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Du même auteur

Quelque part avant l'enfer Niko Tackian SCRINEO

4.166666666

Voir tous les livres de Niko Tackian

Forum de discussion