Niko Tackian

Niko Tackian

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (65)

  • Couverture du livre « Avalanche hôtel » de Niko Tackian aux éditions Calmann-levy

    annesophiebooks sur Avalanche hôtel de Niko Tackian

    Lu en un après-midi, Avalanche Hôtel a clairement été un roman qui a su me captiver dès le début.
    Grâce à une intrigue efficace, l’auteur nous embarque dans cette aventure sans aucune difficulté.

    Joshua se réveille dans la chambre d’un luxueux hôtel. Nous sommes en 1980, il est agent de...
    Voir plus

    Lu en un après-midi, Avalanche Hôtel a clairement été un roman qui a su me captiver dès le début.
    Grâce à une intrigue efficace, l’auteur nous embarque dans cette aventure sans aucune difficulté.

    Joshua se réveille dans la chambre d’un luxueux hôtel. Nous sommes en 1980, il est agent de sécurité, et il enquête sur la disparition d’une toute jeune femme.
    Sauf qu’à son réveil suivant, dans un hôpital, il est flic, il enquête sur l’affaire d’une jeune inconnue retrouvée dans le coma en pleine neige, et que nous sommes en 2018 !

    S’il comprend bien vite que son premier réveil était un rêve dû à un court coma, il a l’intime conviction qu’il est face à quelque chose de plus complexe qu’un simple songe.

    Alors, Joshua Auberson est-il un « simple flic », un jeune homme sans problèmes et sans histoires, contre lequel le sort semble s’acharner, comme il aime à le penser ?
    Ou la clé de cette énigme se cache-t-elle dans ce passé dont il ne parle jamais ?

    J’ai beaucoup aimé l’approche de Niko Tackian sur les différents mystères de la mémoire, sur sa complexité, ainsi que sur les conséquences, parfois involontaires, de celle-ci.

    L’histoire est peu commune, mais elle a le grand avantage d’être racontée de façon simple, sans chercher à nous perdre avec des termes scientifiques, ce qui permet une lecture fluide et agréable.

    Le décor est superbement décrit, et on visualise sans mal les monts enneigés et les sombres bâtisses.
    Le dépaysement est absolument garanti, et le climat actuel se prête tellement bien à cette lecture que ce serait dommage de la découvrir à une autre saison.

    Pour ce qui est des personnages, Joshua, Sybille, André, Robert, et les autres sont tous riches d’une personnalité propre : Josh est très humain, avec ses failles et ses défauts, loin de l’archétype du héros.
    Sybille m’a très souvent fait sourire.
    Quant à Clovis, il m’a dès le départ fait penser au Lapin Blanc d’Alice aux pays des merveilles.

    Une sensation qui a perduré durant toute ma lecture, grâce à différents événements qui me rappelaient ce conte.
    À tort ou à raison, ça il faudra que vous le découvriez vous-même en lisant ce roman, que je vous recommande pour vous évader sans bouger de votre canapé.

  • Couverture du livre « Avalanche hôtel » de Niko Tackian aux éditions Calmann-levy

    Elodie Cartier sur Avalanche hôtel de Niko Tackian

    Je découvre la plume de Niko Tackian avec ce one shot qu'est Avalanche Hotel. On trouve ici un récit en double temporalité, où l'on passe de la réalité au "surnaturel", où des souvenirs intergénérationnels vont refaire surface dans la tête de notre héros. Que veut lui dire son inconscient ? La...
    Voir plus

    Je découvre la plume de Niko Tackian avec ce one shot qu'est Avalanche Hotel. On trouve ici un récit en double temporalité, où l'on passe de la réalité au "surnaturel", où des souvenirs intergénérationnels vont refaire surface dans la tête de notre héros. Que veut lui dire son inconscient ? La mémoire génétique est abordé tout au long de l'enquête, avec des explications claires sur son fonctionnement. L'écriture est très fluide, les chapitres sont courts et s'enchaînent rapidement. J'ai eu un peu de mal à entrer dans cette histoire (peut être dû au fait d'incompréhensions de ma part dans les passages entre réalité et mémoire ancienne), malgré le rythme soutenu et une fin insoupçonnée dont je n'ai rien vu venir. J'ai aimé, par contre, la fin déchirante, et pleine d'émotions. J'ai passé un bon moment de lecture tout de même !

  • Couverture du livre « Avalanche hôtel » de Niko Tackian aux éditions Calmann-levy

    Nathalie Bullat sur Avalanche hôtel de Niko Tackian

    Les méandres de la mémoire sont parfois bien surprenants !
    Ce roman met en scène la quête d’un amnésique au destin fracturé.
    Votre mémoire vous a-t-elle déjà joué des tours ? Avez-vous vécu des évènements que vous avez déjà connus en rêve ??
    C’est ce qui arrive à Joshua après un accident...
    Voir plus

    Les méandres de la mémoire sont parfois bien surprenants !
    Ce roman met en scène la quête d’un amnésique au destin fracturé.
    Votre mémoire vous a-t-elle déjà joué des tours ? Avez-vous vécu des évènements que vous avez déjà connus en rêve ??
    C’est ce qui arrive à Joshua après un accident d’avalanche dans les Alpes Suisse où il aurait pu y perdre la vie. Il est en partie devenu amnésique. Il n’a plus aucun souvenir des évènements précédant l’accident.
    Durant son comas il rêve, mais rêve-t-il vraiment ? On est en 1980. Il recherche une jeune fille disparue, Catherine Alexander, cliente du luxueux Avalanche Hôtel, luxueux, certes mais angoissant aussi, habité d’étranges personnages. Cet hôtel perdu dans la montagne nous rappelle le « Shining » de Stephen King ! On pense aussi à « l’Hotel California» des Eagles, car Joshua navigue entre rêve et réalité et se sent prisonnier de cet hôtel.
    A son réveil nous ne sommes plus en 1980, mais en 2018 ! L‘hôtel n’est plus qu’un cimetière de béton et d’acier dans une chape de brouillard digne d’un film d’épouvante. Catherine Alexander n’a jamais été retrouvée. Par contre des touristes ont trouvé une inconnue dans la neige, elle aussi dans le comas. Qui est-ce ? personne ne la réclame !!
    Des moments de sa vie surgissent en désordre. Petit à petit les souvenirs « agissent comme des aimants et extirpent de l’oubli de véritables trésors »
    Que va-t-on nous dévoiler ???
    Ce roman de Niko Tackian est une agréable découverte littéraire. Le style vif et riche entraine le lecteur sur les chemins sinueux de la mémoire.
    Mémoire qui est la pièce maitresse de cette curieuse intrigue .

  • Couverture du livre « Avalanche hôtel » de Niko Tackian aux éditions Calmann-levy

    Anthony Descaillot sur Avalanche hôtel de Niko Tackian

    Mon premier contact avec Niko Tackian le romancier s’est fait autour de Tomar Khan, son héros récurrent. La qualité des deux premiers volumes de cette série reposait sur ce personnage charismatique aux prises avec ses démons et ceux de la société. Pour varier, à la manière d’un Franck Thilliez,...
    Voir plus

    Mon premier contact avec Niko Tackian le romancier s’est fait autour de Tomar Khan, son héros récurrent. La qualité des deux premiers volumes de cette série reposait sur ce personnage charismatique aux prises avec ses démons et ceux de la société. Pour varier, à la manière d’un Franck Thilliez, l’auteur a décidé d’alterner chaque année sa production avec une histoire indépendante. Nous voilà donc, dans « Avalanche Hôtel », livre à la couverture glaciale et énigmatique sur fond d’Overlook.

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’univers annoncé est respecté. La neige fait partie intégrante du décor et le manoir joue son rôle ténébreux. Au milieu de cette immensité immaculée, le personnage principal s’intéresse à deux affaires policières séparées de quarante années. Seulement, victime d’un accident, il est handicapé par une amnésie qui le balade entre songe et réalité. A ses côtés, le lecteur a lui aussi du mal à ne pas perdre pied dans cette intrigue mentale. Il s’accroche à tous les éléments afin de reconstituer le puzzle et comprendre ce qui lie les deux incidents.

    Même si certains évènements sont un peu tirés par les cheveux (surtout au niveau des rêves), la mécanique fonctionne et je n’ai ressenti aucun temps mort dans ma lecture. Telle une caméra, l’écriture cinématographique de Niko Tackian élabore les images et on se laisse porter par le scénario. Le suspense est porté par un flou chimérique et les pages défilent sans nous laisser de répit.

    En conclusion, ce petit thriller rempli parfaitement sa mission de casse-tête. L’auteur a su créer une ambiance froide et mystérieuse qui vous captivera jusqu’à la dernière ligne. Je regretterais seulement la brièveté du roman, qui aurait peut-être mérité plus de profondeur afin que l’on puisse s’attacher aux personnages et vivre plus intensément les péripéties de cette histoire assez complexe. Ce n’est donc pas le meilleur Niko Tackian, mais cette aventure, toute en efficacité, synthétise parfaitement le savoir-faire de l’écrivain.

    http://leslivresdek79.com/2019/01/22/427-niko-tackian-avalanche-hotel/

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com