Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Erectus

Couverture du livre « Erectus » de Xavier Muller aux éditions Xo
  • Date de parution :
  • Editeur : Xo
  • EAN : 9782845636170
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Et soudain l'humanité se mit à régresser.
À Richards Bay, en Afrique du Sud, c'est le choc.
Un homme s'est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus.
Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés,... Voir plus

Et soudain l'humanité se mit à régresser.
À Richards Bay, en Afrique du Sud, c'est le choc.
Un homme s'est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus.
Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population.
De quel virus s'agit-il ?
Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?
Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l'humanité.
Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ?
Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?
Un cauchemar planétaire.
Xavier Müller a 44 ans. Journaliste et écrivain, il est docteur ès Sciences.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (23)

  • Un virus s'échappe d'un laboratoire pharmaceutique d'Afrique du Sud , un virus qui contamine toutes formes de vie en provoquant une régression évolutive métamorphosant les humains en Homo Erectus ,leur ancêtre .Anna Meunier ,une paléontologue, va tout faire pour endiguer cette épidémie d'autant...
    Voir plus

    Un virus s'échappe d'un laboratoire pharmaceutique d'Afrique du Sud , un virus qui contamine toutes formes de vie en provoquant une régression évolutive métamorphosant les humains en Homo Erectus ,leur ancêtre .Anna Meunier ,une paléontologue, va tout faire pour endiguer cette épidémie d'autant que l'humanité ne semble pas prête à accepter ces ancêtres mais plutôt à les traquer pour les anéantir.Un très bon thriller.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • L’année ne pouvait pas mieux finir, ou bien commencer qu’avec la lecture d’un page turner de qualité au rythme allaitant.

    Et si un virus était capable de faire régressé toutes les espèces, quelles soient animales, végétale ou bien encore humaine. Et si ce virus en plus de toucher l’ensemble...
    Voir plus

    L’année ne pouvait pas mieux finir, ou bien commencer qu’avec la lecture d’un page turner de qualité au rythme allaitant.

    Et si un virus était capable de faire régressé toutes les espèces, quelles soient animales, végétale ou bien encore humaine. Et si ce virus en plus de toucher l’ensemble des être vivants sur terre, était pandémique.
    Voici en quelque ligne le point zéro de l’histoire proposé par l’imagination fertile de Xavier Müller.

    Un laboratoire coupable de la pire pandémie qu’est pu connaître l’humanité. L’homme régresse en Homo Erectus, véritable cauchemar planétaire.

    La survie de l’humanité est en jeu, Anna Meunier paléontologue se lance dans une aventure folle et dangereuse pour freiner le désastre humanitaire.

    En lisant ce roman, j’ai eu la sensation de retrouver la planète des singes avec un zeste de Jurassic Park, avec deux espèces incapables de vivre ensemble, ou du moins l’espèce humaine actuelle, uniquement capable d’agir avec ses émotions, la peur de l’autre, préférant massacrer ou bien enfermer tels des animaux les personnes victimes du virus Kruger.

    Un roman fantastique-thriller-d’anticipation extrémement bien documenté qui tient la route et bien ficelé, véritable page turner, il y a de l’aventure, de l’amour et des rebondissements tout au long du roman. J’ai réellement passé un très bon moment de lecture, qui me donne envie de découvrir le premier roman de l’auteur « Dans la peau d’un autre »

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Erectus de Xavier Müller
    Excellent ! Ce livre je l'ai dévoré en quelques soirées et franchement, je suis particulièrement heureux de l'avoir découvert dans ma petite bibliothèque de mon village.
    Très rapidement, Xavier Müller, journaliste, écrivain, docteur ès Sciences nous entraîne dans cette...
    Voir plus

    Erectus de Xavier Müller
    Excellent ! Ce livre je l'ai dévoré en quelques soirées et franchement, je suis particulièrement heureux de l'avoir découvert dans ma petite bibliothèque de mon village.
    Très rapidement, Xavier Müller, journaliste, écrivain, docteur ès Sciences nous entraîne dans cette histoire qui nous conduit en Afrique du Sud à Richards Bay, ou un homme s'est métamorphosé en erectus. Ces mâchoires sont devenues proéminentes, un bourrelet supra-orbitaire s'est formé, il est couvert de poils et il ne parle plus. Par quel phénomène cette modification s'est-elle opérée ?
    Nous nous retrouvons alors au porte d'un laboratoire p4 ou tout semble parti.
    On ne peut ne pas faire de rapprochement entre ce laboratoire p4 d'Afrique et celui de Wuhan ?
    Le virus, puisqu'il s'agit bien d'un virus, se répand dans la population par un vecteur animal que je vous laisse découvrir et bientôt de New-york à Paris, de Genève, en Extrême-Orient, en Corée, les malades affluent. «  Nous pensons que ces personnes ont d'abord été mordues par un animal, porteur de la souche humaine du virus, et quelles ont développé les symptômes de cette maladie. Gardez vos distances avec les nouvelles espèces animales. Le Kruger ( nom donné au virus ayant été détecté au Parc national de la plus grande réserve africaine Kruger ), se transmet par les sécrétions et le sang. » En quelques heures ce virus, régresser les animaux et les plantes de dizaines de millions d'années, et régresser l'homme en homo érectus. L'auteur nous présente toute la faune locale de cette époque le gomphotherium dans la savane africaine, l'archaeopteryx place de la Concorde à Paris, puis se sera le rattus norvegicus, le basilosaurus. Inutile de vous dire que cette régression, bien qu'elle est était envisagée par une paléontologue Anna Meunier, une Française , crée une panique mondiale généralisée. Tous les spécialistes de la planète, l'OMS, l'ONU donnent leur avis et réfléchissent à la façon de traiter les homo érectus, en leur enlevant leur statut d'humain et les cantonnant dans celui des animaux, bons à mettre en cage dans des zoos, voire de les éliminer.
    Comme je vous le disais plus en amont de mon propos, ce virus nous amène à réfléchir sur notre condition humaine d'autant plus que les sols gelés du Grand Nord constituent un formidable réfrigérateur à bactéries et à virus. Dont certains, vieux de dizaines de milliers d'années, pourraient être réactivés et libérés à la faveur du réchauffement climatique et de l'exploitation industrielle, en Sibérie notamment. le pergélisol poursuivant son dégel. Donc la fiction «  d'aller rechercher dans les abysses des fosses des Mariannes, au large du Japon, et celle de Kermadec au nord de la nouvelle Zélande à plus de dix-mille mêtres de profondeur , voir à une centaine de kilomètre de la Nouvelle Guinée occidentale l'hôte originel du Kruger » ne semble pas être si loin de la réalité. Vous comprendrez bien que tous les spécialistes mondiaux sont sur la brèche pour tenter d'enrayer la propagation de ce virus qui met en péril l'humanité. D'un bout à l'autre de la planète l'on est projeté dans cette course folle par des chapitres très court au rythme soutenu. L'on est véritablement happé par cette histoire. Anna Meunier, paléontologue et Stéphen Gordon, dirigeant de l'OMS, vont t' ils arriver à percer les secrets du virus Kruger ? Vont-ils défendre les homo-érectus alors que l'on envisage à l'ONU leur éradication le virus continuant malgré les premières mesures prises à se répandre à la surface du globe. Je vous laisse le découvrir au fil de ce cauchemar planétaire ! Ce livre Erectus de Xavier Mûller de 400 pages va filer entre vos doigts jusqu'à son épilogue : «  L'impossible c'était produit ! » Je vous recommande la lecture de cet excellent thriller ou se mêlent les doutes, les peurs ancestrales, la connaissance scientifique évidente, mais aussi des actes héroïques qui rassurent un tant soit peu sur notre humanité. Bien à vous.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Je viens de lire la version poche de ce thriller écrit en 2018 mais qui prend une dimension particulière aujourd’hui puisque le sujet en est une pandémie.
    Certes une pandémie particulière puisque le virus en question a pour effet une régression de l’homme à un état préhistorique et n’a rien à...
    Voir plus

    Je viens de lire la version poche de ce thriller écrit en 2018 mais qui prend une dimension particulière aujourd’hui puisque le sujet en est une pandémie.
    Certes une pandémie particulière puisque le virus en question a pour effet une régression de l’homme à un état préhistorique et n’a rien à voir avec le coronavirus. Mais les points communs dans l’impréparation des États et des institutions à faire face dans la réalité et dans ce sujet fictionnel sont très intéressants. Le sujet scientifique est parfaitement maîtrisé et on se prend à l’histoire. Mon seul regret est que cette histoire tourne autour de quelques personnages clés qui détiennent à eux seuls les bonnes intuitions et les solutions supposées, la notion de communauté scientifique ayant curieusement disparu…
    Mais hors cette réserve la lecture est plaisante et le suspens s’accélère après la mise en place des personnages. Et un ultime rebondissement survient à la fin pour laisser envisager une suite possible…

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Erectus, de Xavier Müller, devrait se trouver sous bien des sapins. A l'heure où, au coeur des bourrasques, la tradition d'une magie de Noël chante ‘Paix aux hommes de bonne volonté', comme il devrait être reposant de se plonger dans un bouquin de Science-Fiction, bien écrit et capable de nous...
    Voir plus

    Erectus, de Xavier Müller, devrait se trouver sous bien des sapins. A l'heure où, au coeur des bourrasques, la tradition d'une magie de Noël chante ‘Paix aux hommes de bonne volonté', comme il devrait être reposant de se plonger dans un bouquin de Science-Fiction, bien écrit et capable de nous distraire quelque peu de ces réalités conflictuelles teintées de gilets jaunes, de Brexit, de politiques politiciennes ou de moralité climatique. C'est sans compter sur le fait que Xavier Müller va nous exposer à une mutation génétique, engendrée par le virus de Krüger. Là, il a de quoi nous faire peur, nous fasciner, nous emmener loin de notre réalité pour nous y replonger tout aussi vite. Mais, cette fois, en attaquant les questions fondamentales, celles qui définissent notre appartenance à l'espèce humaine.
    Erectus, un nouveau roman de Science-Fiction dont le titre surfe adroitement sur une possible connotation sexuelle ? Un nouveau roman de Science-Fiction réécrivant Jurasic Park ? Pas vraiment ! L'auteur nous entraîne dans une histoire qui pourrait ne pas être si fictionnelle que cela. Il nous plante dans notre petit monde confortable de ce XXIe siècle en nous confrontant à la rumeur d'un virus qui s'attaque à tout ce qui vit, plantes, bêtes et hommes, et qui provoque une régression de l'espèce renvoyant l'Homme, ce au Sapiens, pensé comme sage, à un modèle bien antérieur, l'Homme erectus, semblant n'être capable que de se tenir droit … et de contaminer son entourage par simple égratignure ou morsure.
    Alors que notre monde scientifique n'a en tête qu'un modèle d'évolution de l'espèce, de toute espèce, l'auteur bouscule les codes en introduisant comme facteur d'évolution, la régression ! Rien que cela… Il y a déjà bien des pistes à réfléchir, bien des points de vue, des états d'âme à interroger, nuancer, choisir comme axes fondateurs ou non.
    Est-on dès lors dans la seule fiction, même scientifique ? Pas seulement. Pris dans des mécanismes de terreur, de protection, de recherche de vaccin et de course contre la montre, le lecteur entre dans ce roman, se laisse absorber par les différents intervenants et, très vite, se surprend, s'il est honnête avec lui-même, à se sentir écartelé entre des sentiments contradictoires. Défense des intérêts particuliers ou de l'intérêt publique ? Et où se situe ce dernier ? Dans l'efficacité d'un maintien de l'ordre établi et la protection des bien portants ou dans la reconnaissance de l'humanité des malades et leur droit à la vie et aux soins ?
    Insidieusement, l'auteur nous fait basculer d'un roman de science-fiction à un conte philosophique qui pose de très bonnes questions dont celles posées par les sinistrés de la vie tels les peuples touchés par des attaques virales, des ‘accidents' chimiques ou des crises migratoires … Tous ces dérèglement soulignent si souvent des évidences aux réponses pourtant tellement contradictoires.
    Avec une écriture très lisible, une parfaite clarté dans le déroulement de l'histoire comme dans la description apocalyptique de cette mutation de l'Humanité, le tout saupoudré d'un petit air de romance faisant écho aux musiques un peu guimauve de Noël, l'auteur nous tient en haleine.
    On ne dépose pas un tel livre. On ne remet pas à demain la suite d'un récit qui titille notre curiosité autant que nos valeurs. Ce roman est bien de notre temps, de notre monde ! C'est nous qu'il interroge. Que répondrons-nous et à partir de quels principes ?
    Merci aux Editions Xo et à NetGalley, France pour la découverte de ce bon roman.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Priorité absolue pour ce virus des cavernes qui fait remonter le temps aux espèces.
    Dans l'ensemble, le style est efficace et rythmé mais il y a parfois des longueurs et des non surprises!
    Ca reste un bon moment de lecture.

    Priorité absolue pour ce virus des cavernes qui fait remonter le temps aux espèces.
    Dans l'ensemble, le style est efficace et rythmé mais il y a parfois des longueurs et des non surprises!
    Ca reste un bon moment de lecture.

    thumb_up J'aime comment Commentaires (2)
    • Kryan le 07/08/2019 à 10h14

      Bonjour Dominique, en fait c'est pas les hommes préhistoriques qui ont des virus c'est les hommes d'aujourd'hui qui ont un virus qui l'ai fait régresser à l'époque préhistorique. Du coup c'est intéressant parce que c'est original.
      Sinon moi aussi j'aime beaucoup la période préhistorique. Il y avait des livres qu'on lisait il y a longtemps c’était :
      Les Enfants de la Terre Aya de Jean Auel.
      Merci d’aimer mes avis !
      Belle journée.

      thumb_up J'aime
    • BERNARD DOMINIQUE le 06/08/2019 à 10h55

      Merci Kryan pour nous mettre sur la piste des hommes des cavernes , une période que j'aime beaucoup et ce devait être un moment terrible ou les maladies décimaient beaucoup d'hommes . Je serai curieuse de découvrir l'histoire de cette période même si les virus ne les épargnent pas . Belle journée

      thumb_up J'aime
    • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com
  • J'ai plutôt passé un bon moment de lecture, bien que peu passionnante. Le rythme est bon et et les pages se tournent rapidement. L'intrigue est originale mais aurait largement mérité d'être plus développée en une saga de deux, voir trois tomes. le coté paléontologique de l'histoire, pourtant axe...
    Voir plus

    J'ai plutôt passé un bon moment de lecture, bien que peu passionnante. Le rythme est bon et et les pages se tournent rapidement. L'intrigue est originale mais aurait largement mérité d'être plus développée en une saga de deux, voir trois tomes. le coté paléontologique de l'histoire, pourtant axe principal, est trop survolé et pas assez documenté. Et cette toute fin... étrange et peu convaincante.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Autre roman découvert grâce aux éditions XO : Erectus de Xavier Müller.
    Et soudain l'humanité se mit à régresser....
    À Richards Bay, en Afrique du Sud, c'est le choc.
    Un homme s'est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus.
    Bientôt, à New York,...
    Voir plus

    Autre roman découvert grâce aux éditions XO : Erectus de Xavier Müller.
    Et soudain l'humanité se mit à régresser....
    À Richards Bay, en Afrique du Sud, c'est le choc.
    Un homme s'est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus.
    Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population.
    De quel virus s'agit-il ?
    Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?
    Erectus est un bon roman qui m'a fasciné de la première à la dernière page. J'ai trouvé l'idée de ce virus faisant régresser les hommes vraiment très originale. Je dois avouer que je ne m'attendait pas à ça.
    Au début, cela démarre doucement et puis, ensuite, j'ai eu du mal à lâcher ce roman pour aller travailler car j'avais vraiment envie de savoir comment cela allait se terminer.
    J'ai passé un très bon moment, ce thriller est original et je lui donne quatre étoiles :)

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.