En attendant le jour t.1 ; Renée Ballard

Couverture du livre « En attendant le jour t.1 ; Renée Ballard » de Michael Connelly aux éditions Calmann-levy
  • Date de parution :
  • Editeur : Calmann-levy
  • EAN : 9782702156933
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

L'inspectrice Renée Ballard, la nouvelle héroïne de Michael Connelly  Reléguée au quart de nuit du commissariat d'Hollywood, l'inspectrice Renée Ballard se lance dans des enquêtes qu'elle n'a pas le droit de mener à leur terme. Le règlement l'oblige en effet à les confier aux inspecteurs de jour... Voir plus

L'inspectrice Renée Ballard, la nouvelle héroïne de Michael Connelly  Reléguée au quart de nuit du commissariat d'Hollywood, l'inspectrice Renée Ballard se lance dans des enquêtes qu'elle n'a pas le droit de mener à leur terme. Le règlement l'oblige en effet à les confier aux inspecteurs de jour dès la fin de son service. Mais, une nuit, elle tombe sur deux affaires qu'elle refuse d'abandonner: le tabassage d'un prostitué laissé pour mort dans un parking, et le meurtre d'une jeune femme lors d'une fusillade dans un night-club. En violation de toutes les règles et contre les désirs mêmes de son coéquipier, elle décide de travailler les deux dossiers de jour tout en honorant ses quarts de nuit. L'épuisement la gagne, ses démons la rattrapent et la hiérarchie s'acharne, mais Renée Ballard n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds.

Auteur de plus de 30 romans dont Créance de sang, Le Poète, La Défense Lincoln, Ceux qui tombent et Jusqu'à l'impensable, Michael Connelly est traduit en trente-neuf langues et a vendu près de 65 millions de livres dans le monde. Ses romans ont été adaptés au cinéma et la saison 5 de la série Bosch est déjà en préparation pour la télévision.

Donner votre avis

Articles (2)

Avis(12)

  • La nouvelle héroïne de Michael Connelly s'appelle Renée Ballard... et c'est la mienne aussi maintenant !
    Elle est flic, jeune, métisse, têtue, indépendante, marquée par la vie, elle fait du paddle... Et elle a du chien au propre... comme au figuré !

    Ce roman donne un coup de jeune et un...
    Voir plus

    La nouvelle héroïne de Michael Connelly s'appelle Renée Ballard... et c'est la mienne aussi maintenant !
    Elle est flic, jeune, métisse, têtue, indépendante, marquée par la vie, elle fait du paddle... Et elle a du chien au propre... comme au figuré !

    Ce roman donne un coup de jeune et un coup de speed, car j'avoue que je n'accrochais plus trop aux enquêtes de Harry Bosch.

    C'est un bon roman fluide, réaliste, tonique, avec du suspense.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • EN DIX LIGNES, MAX! (PAR FRCONSTANT)
    Avec « En attendant le jour », M. Connelly nous propose une nouvelle héroïne. Flic ‘promue’ au quart de nuit au commissariat de Hollywood suite au différent qui l’oppose à sa hiérarchie nimbée d’un machisme du plus mauvais aloi, Renée Ballart est devenue la...
    Voir plus

    EN DIX LIGNES, MAX! (PAR FRCONSTANT)
    Avec « En attendant le jour », M. Connelly nous propose une nouvelle héroïne. Flic ‘promue’ au quart de nuit au commissariat de Hollywood suite au différent qui l’oppose à sa hiérarchie nimbée d’un machisme du plus mauvais aloi, Renée Ballart est devenue la flic à écarter de toute enquête, celle qu’il faut discréditer auprès de ses collègues, pousser à la faute afin de pouvoir lui retirer sa carte et la faire taire à jamais. C’est qu’elle est têtue, intelligente et jusqu’au boutiste cette Ballart, surtout quand la pourriture à confondre est une des têtes de sa hiérarchie. Sous la plume de M. Connelly, maître du Policier & Thriller, cette héroïne est crédible et on la suivra avec plaisir dans la série qui commence ici.

    MA CRITIQUE:
    Peu de commentaires à ajouter à ma présentation ‘en dix lignes, max!’ de ce roman noir. Michael Connely reste Michael Connely. Son styme est agréable à lire, aisé par la clarté de ses lignes d’actions qui ne provoquent aucune migraine au lecteurs sans, pour autant décerner à de dernier des brevets d’incompétence pour n’avoir jamais rien pu devine ou soupçonner de ce qui va suivre.

    Dans ce genre Policier & Thriller, M. Connelly accompagne ses lecteurs dans un bon moment de lecture-détente et souligne, néanmoins, quelques poncifs qu’il est utile de rappeler à nos consciences: Non, il n’est ni juste, ni bon de se laisser tenter par l’appât du gain et du pouvoir et, pour ce faire, d’écraser pour cela plus faible que soi. Oui, la vie mérite d’être défendue dans la justice, la connaissance des responsabilités de chacun et de l’exigence du prix à payer par l’individu qui trahit la communauté!

    Merci donc à NetGalley, France et aux Editions Calmann-Levy pour leur confiance renouvelée. Grâce à eux, j’ai pu découvrir une nouvelle héroïne née de la plume d’un auteur que je suivais et aimais depuis longtemps!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une toute nouvelle série avec une nouvelle héroïne à l’intérieur voici le dernier Connelly est entre mes mains curieuses. L’inspectrice Renée Ballard, suite à un procès qu’elle a perdu, se voit contrainte de travailler de nuit et à ne jamais suivre les enquêtes qu’elle débute puisqu’elle doit...
    Voir plus

    Une toute nouvelle série avec une nouvelle héroïne à l’intérieur voici le dernier Connelly est entre mes mains curieuses. L’inspectrice Renée Ballard, suite à un procès qu’elle a perdu, se voit contrainte de travailler de nuit et à ne jamais suivre les enquêtes qu’elle débute puisqu’elle doit les remettre à l’équipe de jour. Pourtant une nuit elle décide de ne pas laisser tomber les affaires et se met à enquêter le jour. Après une prise en main rendue compliquée par le nombre de personnage, j’ai fini par trouver mon équilibre. Je suis un peu perplexe car même si ce thriller est conforme a ce que l’on peut en attendre j’ai eu un drôle de ressenti. Un peu comme si les personnages de Connelly pouvaient être interchangeables. Renée Ballard ne se démarque pas suffisamment de Harrry Bosch et tous les autres personnages comme son chef, le journaliste, l’avocat etc, semblent être tirés du même moule d’un livre à l’autre. Le schéma de deux histoires gérées en parallèle est lui aussi déjà vue. Si vous n’êtes pas un passionné des procédures du système judiciaire américain vous risquez comme moi d’être légèrement indisposée par les détails peu passionnants et surtout foisonnants. Il y a quand même eu certains passages superbes et les dialogues sont très bien rendus. J’ai aussi aimé que le personnage de Renée soit développé aussi bien professionnellement que sur sa vie privée. On a ainsi l’impression de la connaître et de la comprendre et si elle est en colère, elle a de bonnes raisons pour. Un premier tome qui pose les bases donc affaire à suivre. Je ne peux qu’espérer que le prochain m’emportera à 100%. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2019/05/02/37303812.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Au fil du temps, chroniquer un nouvel opus de la série de Michaël Connelly devient de plus en plus difficile. En effet, il est compliqué de trouver de nouvelles choses à dire tant la qualité des ouvrages est constante. Cela devient presque une rengaine sans surprise. Quel ne fut pas mon plaisir...
    Voir plus

    Au fil du temps, chroniquer un nouvel opus de la série de Michaël Connelly devient de plus en plus difficile. En effet, il est compliqué de trouver de nouvelles choses à dire tant la qualité des ouvrages est constante. Cela devient presque une rengaine sans surprise. Quel ne fut pas mon plaisir de découvrir cette année qu’il y avait du changement : une nouvelle héroïne ! Fini les célèbres Harry Bosch et Mickey Haller (ou seulement mis de côté ?) et place à Renée Ballard.

    Grâce à ce personnage féminin, l’auteur continue d’approfondir son approche du monde de la police et peut en approfondir une face sombre. Il peut mettre en avant le traitement des femmes et alerter sur le sexisme qui sévit dans les couloirs du commissariat. Pour s’imposer, Renée Balard doit s’adapter aux usages plutôt machistes et faire constamment ses preuves. Sinon, en dehors de cette variable, elle est dans la même veine que ses prédécesseurs. Elle est obstinée, éprise de justice et ne s’embarrasse pas des règles afin d’accomplir sa mission. Les fans de l’auteur ne seront donc pas déboussolés par cette héritière. Seule son histoire est différente et fera partie de l’intérêt des prochains épisodes.

    Encore une fois, c’est encore un polar de haut niveau auquel nous convie l’auteur. Avec un véritable travail de fonds et avec ses connaissances du milieu, il nous livre une enquête réaliste et prenante. On est plongé dans le quotidien de ces représentants de l’ordre et le suspense nous transporte jusqu’au dénouement final.

    Attention tout de même ! Depuis plusieurs enquêtes, Michaël Connelly utilise la même structure (deux affaires en parallèle) et parfois use des mêmes ficelles. Il ne faudrait pas que le maître tombe dans la facilité…je compte sur lui pour trouver de nouvelles ressources pour nous surprendre. Mais ceci dit, ne rechigniez pas à lire ce bon roman policier, tout en sobriété et maîtrise !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com