Condition de la liberte (la)

Couverture du livre « Condition de la liberte (la) » de Blaise Bachofen aux éditions Payot
  • Date de parution :
  • Editeur : Payot
  • EAN : 9782228896658
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Rousseau serait-il le dernier grand représentant de la théorie du contrat social ? On peut en douter.
S'il emprunte à cette tradition, c'est pour mieux en subvertir les thèses fondatrices et inviter à une réflexion critique sur le projet de la philosophie politique. De là l'exploration... Voir plus

Rousseau serait-il le dernier grand représentant de la théorie du contrat social ? On peut en douter.
S'il emprunte à cette tradition, c'est pour mieux en subvertir les thèses fondatrices et inviter à une réflexion critique sur le projet de la philosophie politique. De là l'exploration méthodique des questions cruciales que rencontre la philosophie quand elle fait de la politique son objet. Selon les " principes du droit politique " formulés dans Du contrat social, la liberté est à la fois le fondement et la finalité de tout ordre politique.
Mais il s'agit là d'une théorie des fondements rationnels de l'État, à laquelle on ne peut réduire la pensée politique de Rousseau. Son oeuvre contient également une théorie de la société et une théorie du gouvernement, lesquelles mettent en scène une énigme, qui est aussi un scandale pour la raison : la disparition de la liberté véritable, son absence dans l'histoire réelle de l'humanité. Ainsi Rousseau fait apparaître ce que l'on peut présenter comme le cercle de la raison politique : si la liberté est la condition de la politique (car tout ordre politique est le produit d'un certain usage que les hommes font de leur liberté), la politique est en retour la condition de la liberté (car celle-ci n'est liberté, au sens propre du terme, que dans certaines conditions politiques).
Ce livre montre comment Rousseau élabore la figure de ce cercle, mais aussi comment il évite de le réduire à une clôture dans laquelle la pensée s'enfermerait. Revenant sur certains des aspects essentiels de son oeuvre - l'ambivalence de la référence à la nature, le fondement du droit de propriété, le concept de " volonté générale ", le rapport entre utopie et réalisme, la figure du " Législateur " -, il nous engage à découvrir dans la pensée politique de Rousseau une philosophie de la liberté qui serait une philosophie critique du libéralisme, une philosophie de la souveraineté qui serait une philosophie critique de l'État, une philosophie de l'action politique qui serait une philosophie critique du pouvoir.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com