Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Adieu, ma jolie : une enquête du privé Philip Marlowe

Couverture du livre « Adieu, ma jolie : une enquête du privé Philip Marlowe » de Raymond Chandler aux éditions Folio
  • Date de parution :
  • Editeur : Folio
  • EAN : 9782070410415
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Un bagnard libéré cherche son ancienne amie : mais quand l'ex-convict mesure deux mètres, pèse cent vingt kilos, s'habille comme un clown, jongle avec les gens comme avec des oranges et que tous les autres personnages sont à l'avenant, les choses peuvent se compliquer...
Et se compliquent en... Voir plus

Un bagnard libéré cherche son ancienne amie : mais quand l'ex-convict mesure deux mètres, pèse cent vingt kilos, s'habille comme un clown, jongle avec les gens comme avec des oranges et que tous les autres personnages sont à l'avenant, les choses peuvent se compliquer...
Et se compliquent en effet.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Retour du détective emblématique Philip Marlowe pour une aventure un peu plus longue que la précédente, Le grand sommeil. Si j'y ai retrouvé tout ce qui m'a plu dans l'autre, celle-ci est parfois un peu délayée, mais bon, ça reste quand même un grand classique du roman noir signé Chandler, donc...
    Voir plus

    Retour du détective emblématique Philip Marlowe pour une aventure un peu plus longue que la précédente, Le grand sommeil. Si j'y ai retrouvé tout ce qui m'a plu dans l'autre, celle-ci est parfois un peu délayée, mais bon, ça reste quand même un grand classique du roman noir signé Chandler, donc excellent. Marlowe y promène sa dégaine tout au long des pages, s'attirant les faveurs des dames qu'il rencontre et que souvent, il repousse pour faire avancer voire conclure son affaire. Les femmes sont entreprenantes chez Chandler...

    Beaucoup de descriptions des lieux et des personnages. Beaucoup de dialogues savoureux dans lesquels les réparties drôles ou vachardes fusent, l'ironie et le sarcasme du détective font mouche à chaque fois. Et ce sens de la formule, de la chute propre à l'auteur : "Assis sur le bord de mon lit, en pyjama, je me tâtai à l'idée de me lever, sans grande conviction. Je me mis debout avec effort et me frottai l'estomac. Il était encore endolori par mes nausées de la veille. Par contre, mon pied gauche était parfaitement dispos... pas la moindre courbature ; alors naturellement, je n'eus rien de plus pressé que de le cogner dans le pied du lit."

    Je dois avouer être très sensible à l'usage du passé simple qui donne à la fois un côté désuet et classe, il est vrai qu'il n'est plus guère usité de nos jours, sauf en littérature. Usage qui implique parfois celui du subjonctif imparfait, ce qui augmente les deux aspects précédemment cités.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com