Rene Manzor

Rene Manzor

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (18)

  • Couverture du livre « Apocryphe ; qu'est-ce que la vérité ? » de Rene Manzor aux éditions Calmann-levy

    Anne NICOLLE PUECH sur Apocryphe ; qu'est-ce que la vérité ? de Rene Manzor

    Ce livre est une immondice, mal écrit, plagié sur des textes sacrés, une intrique tellement énorme que l'on devine chapitre après chapitre jusqu'où la démence de l'auteur va aller.
    Et dire que quelqu'uns vont faire de ce piètre roman une réalité...
    Pourquoi les notes négatives ne sont pas...
    Voir plus

    Ce livre est une immondice, mal écrit, plagié sur des textes sacrés, une intrique tellement énorme que l'on devine chapitre après chapitre jusqu'où la démence de l'auteur va aller.
    Et dire que quelqu'uns vont faire de ce piètre roman une réalité...
    Pourquoi les notes négatives ne sont pas possibles?

  • Couverture du livre « Dans les brumes du mal » de Rene Manzor aux éditions Calmann-levy

    Ludivine Bidart sur Dans les brumes du mal de Rene Manzor

    Entre des mères assassinée selon des rites vaudous, leurs enfants enlevés, la maltraitance, une secte sacrificielle, une association qui s'ocupe des mômes qui atterissent dans la rue, un drôle de gamin qui n'est pas ce qu'il prétend être... L'agent du FBI, Dahlia Rhymes (spécialistes des crimes...
    Voir plus

    Entre des mères assassinée selon des rites vaudous, leurs enfants enlevés, la maltraitance, une secte sacrificielle, une association qui s'ocupe des mômes qui atterissent dans la rue, un drôle de gamin qui n'est pas ce qu'il prétend être... L'agent du FBI, Dahlia Rhymes (spécialistes des crimes rituels) et le capitaine Nathan Miller auront fort à faire pour reprérer le nid du tueur dans des mangroves de Saint Helena Island de la Caroline du Sud.

    A la minute où l'on ouvre ce livre, on se retrouve plongé dans une athmosphère lourde et pesante, envahie par les brumes épaisses des bayous, caractéristiques du Sud des États Unis.

    Avec un style peructant nous retrouvons tous les ingrédients du thriller à l'américaine: meurtres sordides, conflits familials, perversité et sadisme. Hors l'auteur est français ! Mais il est également scénariste et réalisatuer ayant participé à de grandes procuctions américaines. Le roman est en effet écrit exactement comme un scnéario cinématographique : aussitôt commencé les images défilent dans votre tête.

    Ce roman on ne le lit pas, on le vit. Les images ont les voit. les scènes ont les ressent. Les personnages existent réellement ennous. Je n'irai pas jusqu'à dire que ce livre est parfait (car la perfe"ction n'existe pas !) mais nous ne sommes pas loin d'un idéal dans le domaine du thriller croyez moi !

    Dès les premières lignes René MANZOR tisse autour de nous, pauvre lecteur, prisonnier une toile de laquelle il est impossible de s'extirper ! Telle une araignée méticuleuse, il nous emprisonne dans ses pages, dans son histoire aux multiples facettes, au mêmetitre que ces enfants peruds. Entre secte, enlèvements troublants, rituels vaudou, nous ne savons où donner de la tête. Pris dans une spirale infernale pas d'autre possibilité que de fonder vers la fin pour pouvoir reprendre son souffle.
    Vous l'aurez compriss une magnifique découverte qui ne passe pas très loin du coup de coeur mais n'en est pas un.

  • Couverture du livre « Apocryphe ; qu'est-ce que la vérité ? » de Rene Manzor aux éditions Calmann-levy

    jml38 sur Apocryphe ; qu'est-ce que la vérité ? de Rene Manzor

    Comme le titre l'indique tout n'est pas authentifié dans ce récit. Mais comme la version officielle ne fait pas non plus l'unanimité, alors pourquoi pas?
    L'histoire commence par l'exécution de Jeshua de Nazareth sous les yeux de son fils David. Sept ans ans plus tard dans le désert de Judée...
    Voir plus

    Comme le titre l'indique tout n'est pas authentifié dans ce récit. Mais comme la version officielle ne fait pas non plus l'unanimité, alors pourquoi pas?
    L'histoire commence par l'exécution de Jeshua de Nazareth sous les yeux de son fils David. Sept ans ans plus tard dans le désert de Judée david est devenu un adolescent de 14 ans plein de rancoeur et de colère. Contre son père d'abord qui l'a abandonné pour suivre une voie de prêcheur l'amenant sur le mont Golgotha. Contre sa mère et son oncle qui le surprotègent dans ce coin perdu près de Qumrân. Contre Longinus le légionnaire converti venu chercher le pardon. Et même contre Dieu à qui il reproche d'avoir abandonné son peuple.
    Avec la fougue de sa jeunesse David ne rêve que de rejoindre la secte juive des Zélotes pour participer à la rebellion et bouter l'envahisseur romain hors d'Israël.
    René Manzor nous propose un péplum, sombre, violent et émouvant sur fond de récit biblique dont la réécriture qu'il en fait est pour le moins original avec des personnages forts.En plus de david et Longinus omniprésents et de la jeune Farah qui les suit dans leurs aventures, on croise a peu près tous les personnages historiques et bibliques de cette époque, de Pilate à Judas en passant par Caligula et Barabbas.
    Ce livre reste une fiction dont la lecture est avant tout divertissante même si de nombreux passages ne font pas dans la délicatesse.

Voir tous les avis

Ils le suivent

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com