Olivier Ka

Olivier Ka

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (2)

  • Couverture du livre « Janis est folle » de Olivier Ka aux éditions Rouergue

    alexia medrek sur Janis est folle de Olivier Ka

    Titouan et sa mère Janis sont en cavale depuis que celle-ci à mis feu à leur dernier appartement. Janis garde un lourd secret qui la pousse à fuir chaque jour. Elle entraîne son fils avec qui elle entretient une relation fusionnelle.
    Ne connaissant rien du passé de sa mère, Titouan cherche des...
    Voir plus

    Titouan et sa mère Janis sont en cavale depuis que celle-ci à mis feu à leur dernier appartement. Janis garde un lourd secret qui la pousse à fuir chaque jour. Elle entraîne son fils avec qui elle entretient une relation fusionnelle.
    Ne connaissant rien du passé de sa mère, Titouan cherche des réponses à ses questions et comprend très vite que Janis lui cache quelque chose.
    Dans une course poursuite contre la vie, Titouan et Janis reste soudé malgré toutes les galères qu'ils vont endurer.
    L'auteur sait captiver le lecteur et nous tient en haleine des les premières lignes. Ce roman est pleins de rebondissements, surprenant, émouvant.
    Un univers noir, une histoire haletante et un suspens garantit !!

  • Couverture du livre « Pourquoi j'ai tué Pierre » de Olivier Ka et Alfred aux éditions Delcourt

    Éric Marcelin de CRITIC sur Pourquoi j'ai tué Pierre de Olivier Ka - Alfred

    A notre tour de saluer ce tour de force. Cet ouvrage a obtenu le prix du public à Angoulême 2007, et ce n'est rien que moins mérité. Un pur Chef-d'oeuvre. Un sujet médiatique certes, dans le goût des faits divers sordides dont on a pu être abreuvé, mais comment ne pas saluer la virtuosité avec...
    Voir plus

    A notre tour de saluer ce tour de force. Cet ouvrage a obtenu le prix du public à Angoulême 2007, et ce n'est rien que moins mérité. Un pur Chef-d'oeuvre. Un sujet médiatique certes, dans le goût des faits divers sordides dont on a pu être abreuvé, mais comment ne pas saluer la virtuosité avec laquelle Olivier Ka nous parle de pédophilie, et Alfred qui sans jamais rien montrer, avec un trait sobre nous fait ressortir toute l'horreur de la situation. Un petit bijou qui fait réfléchir, c'est pas si souvent, alors chapeau bas !

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com