Charles Dutertre

Charles Dutertre
Charles Dutertre Illustrateur jeunesse, Charles Dutertre travaille depuis 1997 pour le journal Ouest-france (jeux pour enfants et illustrations d'articles). Il collabore avec Bayard Presse ("Astrapi", "J'aime lire" et "Images docs") et est l'auteur de nombreux livres pour enfants publiés chez Le ... Voir plus
Charles Dutertre Illustrateur jeunesse, Charles Dutertre travaille depuis 1997 pour le journal Ouest-france (jeux pour enfants et illustrations d'articles). Il collabore avec Bayard Presse ("Astrapi", "J'aime lire" et "Images docs") et est l'auteur de nombreux livres pour enfants publiés chez Le Seuil Jeunesse, les Éditions du Rouergue, Hatier Jeunesse, Didier Jeunesse, les Éditions Nathan et Gallimard jeunesse.

Avis (1)

  • add_box
    Couverture du livre « Le roi qui n'a rien » de Alex Cousseau et Charles Dutertre aux éditions Gallimard-jeunesse

    Claire Lebreuvaud de ANECDOTES sur Le roi qui n'a rien de Alex Cousseau - Charles Dutertre

    C'est l'histoire d'un roi un peu particulier parce que c'est un roi qui n'a rien (faut dire qu'il vit dans le pays de tout-à-l'envers). Il n'a ni château, ni carrosse, ni or, ni brodequin (juste une coquette liquette à rayure), ni même de trône. Du coup, il reste assis par terre à attendre. Quoi...
    Voir plus

    C'est l'histoire d'un roi un peu particulier parce que c'est un roi qui n'a rien (faut dire qu'il vit dans le pays de tout-à-l'envers). Il n'a ni château, ni carrosse, ni or, ni brodequin (juste une coquette liquette à rayure), ni même de trône. Du coup, il reste assis par terre à attendre. Quoi ? Rien.
    Un jour, un chat s'arrête et décide d'attendre rien avec lui. Passent un chevalier jeune et fier qui se casse la binette, une dame avec une grosse voix effrayante qui échappe un poisson et un chien trottinant sur le trottoir. Comment se termine l'histoire ? Je ne dirais RIEN mais le roi qui n'a rien finira finalement par dégoter un trésor, une fortune, un vrai pactole... un p'tit rien essentiel qui ne se compte pas en monnaie sonnante et trébuchante.
    Charles Dutertre s'amuse à détourner les tapisseries médiévales pour illustrer cette charmante fable un rien nihiliste, mais ô combien fantaisiste et pas du tout consumériste signée Alex Cousseau.

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !