Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Loustal

Loustal
Loustal - de son vrai nom Jacques de Loustal - est né à  Neuilly, dans les Hauts-de-Seine, en 1956. Après avoir entamé des études d'architecture, il publie dès 1977 dans Rock & Folk. Avec Philippe Paringaux, il réalise diverses histoires complètes qui lui permettront de faire son entrée à  Métal ... Voir plus
Loustal - de son vrai nom Jacques de Loustal - est né à  Neuilly, dans les Hauts-de-Seine, en 1956. Après avoir entamé des études d'architecture, il publie dès 1977 dans Rock & Folk. Avec Philippe Paringaux, il réalise diverses histoires complètes qui lui permettront de faire son entrée à  Métal Hurlant. A la même époque, il réalise des illustrations pour Libération, Pilote... A partir de 1984, il collabore avec le mensuel A€ Suivre qui verra naître Barney et la Note Bleue et Les Frères Adamov. Parallèlement, il mène une prolifique carrière d'illustrateur pour la presse, la pub et l'édition. Depuis 2008, il illustre les couvertures des titres dédiés au voyage de La Petite Vermillon.

Avis sur cet auteur (15)

  • add_box
    Couverture du livre « Un nouveau dans la ville » de Georges Simenon et Loustal aux éditions Omnibus

    Dominique Jouanne sur Un nouveau dans la ville de Georges Simenon - Loustal

    Roman noir d’atmosphère d’excellente facture écrit par Simenon et généreusement soutenu par de nombreuses planches signées Loustal qui illustre superbement bien l’histoire en elle-même et l’ambiance de l’Amérique des années 40.

    A l’attitude ambiguë, un inconnu taiseux et condescendant...
    Voir plus

    Roman noir d’atmosphère d’excellente facture écrit par Simenon et généreusement soutenu par de nombreuses planches signées Loustal qui illustre superbement bien l’histoire en elle-même et l’ambiance de l’Amérique des années 40.

    A l’attitude ambiguë, un inconnu taiseux et condescendant débarque dans une bourgade du Maine proche de Calais ville américaine frontalière avec le Canada et au-delà de s’y installer avec une surprenante assurance, il va instaurer une guerre psychologique en spirale parmi les habitants en inquiétant tout particulièrement Charlie, le patron d’un bar d’habitués.

    A bout de nerfs, ce dernier va mener sa propre enquête sur ce mystérieux personnage et déterrer ainsi bien des secrets qui construiront un roman au suspens tenu jusqu’à la dernière page.

    Polar graphique collector et culte aux talents conjugués d’artistes remarquables.

    Je ne reviendrais pas sur mon admiration inconditionnelle du travail de Jacques de Loustal…

  • add_box
    Couverture du livre « Bijou » de Fred Bernard et Loustal aux éditions Casterman

    HEIM sur Bijou de Fred Bernard - Loustal

    Une belle surprise pour ce roman graphique très original.
    L'originalité tient d'abord dans sa forme et sa présentation avec des pages proposant uniquement deux planches de dessin, sans bulle, et avec un court texte d'accompagnement. ce choix permet d'apprécier un dessin de grande qualité, en...
    Voir plus

    Une belle surprise pour ce roman graphique très original.
    L'originalité tient d'abord dans sa forme et sa présentation avec des pages proposant uniquement deux planches de dessin, sans bulle, et avec un court texte d'accompagnement. ce choix permet d'apprécier un dessin de grande qualité, en format plus grand, donnant envie d'admirer l'image autant que de découvrir la progression narrative. La narration justement est rythmée par l'évolution des années, de 1898 jusqu'à 2009.

    L'originalité repose aussi dans le choix de l'objet qui passe de main en main au fil des années, à savoir un bijou, depuis sa découverte en 1898. Outre, les péripéties du passage de main en main, la petite histoire également se mêle à la grande histoire avec l'évocation de nombreux événements comme le naufrage du Titanic, les deux guerres mondiales, les événements de mai 1968 ou encore le casse du siècle mené par Albert Spaggiari.

    Une très belle découverte car on se laisse littéralement happé par cette lecture.

  • add_box
    Couverture du livre « Black dog » de Loustal et Jean-Claude Gotting aux éditions Casterman

    Bulle noire sur Black dog de Loustal - Jean-Claude Gotting

    2 patrons, Loustal au dessin, Götting au scénario (inspiré de Noir, autre album de 2012). Autant dire qu’on ne prend pas de gros risque. Et comme avec Pigalle 62.27 dont j’ai déjà parlé, on n’est pas déçus.
    Un raté prêt à tout pour du fric, des gangsters sans pitié, une blonde vénéneuse à...
    Voir plus

    2 patrons, Loustal au dessin, Götting au scénario (inspiré de Noir, autre album de 2012). Autant dire qu’on ne prend pas de gros risque. Et comme avec Pigalle 62.27 dont j’ai déjà parlé, on n’est pas déçus.
    Un raté prêt à tout pour du fric, des gangsters sans pitié, une blonde vénéneuse à souhait… tous les ingrédients du polar us des années 60 sont là. On y ajoute un chien noir et nous voilà partis dans une sombre noyade, une chute inexorable vers les enfers pour Stefan qui ne sait pas où il met le petit doigt (c’est le cas de le dire) en acceptant l’offre qui lui est faite : tuer quelqu’un. Sauf qu’il n’ a jamais fait ça Stefan et que c’est pas si facile….
    Le style graphique de Loustal est coloré, taillé à la serpe, c’est vivant et les personnages ont beaucoup de consistance.
    En conclusion, encore une réussite pour ce duo, mais est-ce une surprise ?

  • add_box
    Couverture du livre « Les amours insolentes ; 17 variations sur le couple » de Loustal et Benacquista aux éditions Casterman

    Dominique Jouanne sur Les amours insolentes ; 17 variations sur le couple de Loustal - Benacquista

    17 petites histoires romanesques de rencontres insolites suivies de relations amoureuses heureuses et durables signées Tonino Benacquista (« La comédia des ratés » ; « Malavita ») et animées de 2 illustrations par page de Jacques de Loustal.

    Quand ces deux artistes unissent leurs talents...
    Voir plus

    17 petites histoires romanesques de rencontres insolites suivies de relations amoureuses heureuses et durables signées Tonino Benacquista (« La comédia des ratés » ; « Malavita ») et animées de 2 illustrations par page de Jacques de Loustal.

    Quand ces deux artistes unissent leurs talents insolents c’est pour un vrai plaisir de lecture et d’images.