Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jerome Charyn

Jerome Charyn
JEROME CHARYN est né à New York en 1937, où il vit encore aujourd'hui. Il est l'auteur de plus de quarante romans - dont la célèbre série des aventures du commissaire Sidel -, recueils de nouvelles, essais, biographies et bandes dessinées, dont, au Mercure, El Bronx (2008), Citizen Sidel (2010) ... Voir plus
JEROME CHARYN est né à New York en 1937, où il vit encore aujourd'hui. Il est l'auteur de plus de quarante romans - dont la célèbre série des aventures du commissaire Sidel -, recueils de nouvelles, essais, biographies et bandes dessinées, dont, au Mercure, El Bronx (2008), Citizen Sidel (2010) ou encore Bronx amer (2014).

Avis sur cet auteur (13)

  • add_box
    Couverture du livre « Avis de grand froid » de Jerome Charyn aux éditions Rivages

    Madame Tapioca sur Avis de grand froid de Jerome Charyn

    Entrer dans une série par le dernier tome, ce n'est pas bien malin de ma part. J'ai rapidement vu qu'il me manquait deux ou trois infos dans la bio d'Isaac Sidel, ancien flic et nouveau Président des États-Unis. Et pourtant j'ai continué et j'ai même plutôt apprécié.

    Il faut dire que ce...
    Voir plus

    Entrer dans une série par le dernier tome, ce n'est pas bien malin de ma part. J'ai rapidement vu qu'il me manquait deux ou trois infos dans la bio d'Isaac Sidel, ancien flic et nouveau Président des États-Unis. Et pourtant j'ai continué et j'ai même plutôt apprécié.

    Il faut dire que ce Président n'est pas comme les autres. Déjà il est Président par accident ! Si l'ancien n'avait pas été destitué il ne sera jamais arrivé à ce poste. Ensuite c'est un franc-tireur, un incorruptible, avec son Glock à la ceinture et son programme social, il défie à la fois les républicains et les démocrates. Autant vous dire qu'il n'a pas que des amis. Il existe même une loterie secrète créée par des banquiers de Bâle pour parier sur la date de son décès. Hanté par le fantôme de Lincoln, le palais présidentiel devient sa «prison blanche»,
    Ses plus grands alliés ne seront pas les services secrets mais un ancien Premier ministre israélien ainsi qu'un mystérieux milliardaire qui appartient à une confrérie de tueurs et de faussaires.

    Un flic de terrain qui gère les Etats-Unis, des complots, des magouilles, une intrigue tortueuse mais rythmée, des personnages bien frappés : efficacité, plaisir assuré.

    Traduit par Marc Chénetier

  • add_box
    Couverture du livre « Little Tulip » de Jerome Charyn et Francois Boucq aux éditions Lombard

    Claire @fillefan2bd @bd.pour.enfants.sages sur Little Tulip de Jerome Charyn - Francois Boucq

    New-York, 1979, Paul est un tatoueur très expérimenté, à qui la police fait régulièrement appel pour des portraits robots, en raison de son exceptionnelle habileté à les dresser. Mais Paul n'est pas toujours cet homme placide, quand il est confronté à la violence, il peut se transformer...
    Voir plus

    New-York, 1979, Paul est un tatoueur très expérimenté, à qui la police fait régulièrement appel pour des portraits robots, en raison de son exceptionnelle habileté à les dresser. Mais Paul n'est pas toujours cet homme placide, quand il est confronté à la violence, il peut se transformer ...

    URSS 1941, les parents de Paul ont émigré à Moscou. Son père, dessinateur talentueux, rêvait de réaliser des décors de cinéma pour le génialissime réalisateur Eisenstein. Mais en raison de la grande guerre patriotique mise en place par Staline, la famille de Paul est arrêtée au motif d'espionnage, condamnée et déportée dans un goulag en Sibérie.
    Paul, devenu Pavel et âgé de 7 ans, va alors vivre l'enfer sur Terre d'abord avec d'autres enfants puis au milieu de criminels chez qui, son habileté à dessiner va bientôt faire mouche et lui permettre d'assurer sa survie.

    Deux histoires en parallèle, des réminiscences d'un terrible passé au goulag, un tueur en série qui sévit dans les rues de New York, une jeune adepte elle aussi passionnée par le dessin de tatouages, la transmission d'un savoir, des règlements de comptes... cette page ne suffit pas pour énumérer le foisonnement de thèmes abordés dans cette bd Little Tulip réalisée en 2014 par François Boucq et Jérôme Charyn chez Signé Le Lombard.

    Les dessins, ô combien sublimes, se suffisent à eux-mêmes pour décrire l'indicible, l'abjection des faits.
    Comment résister à cette beauté graphique alors qu'elle montre l'horreur dans toute sa splendeur !
    C'est toute l'antinomie de cet album que j'ai aimé à un point que je ne saurais décrire.

    Une révélation que cette exceptionnelle bd

  • add_box
    Couverture du livre « New York cannibals » de Jerome Charyn et Francois Boucq aux éditions Lombard

    bulle.noire sur New York cannibals de Jerome Charyn - Francois Boucq

    Merci à @bullesentete de m’avoir permis de gagner un exemplaire dédicacé de cet album … Je ne suis pas sûr que je l’aurais acheté et j’aurais eu tort. Je n’ai pas lu Little Tulip et ne suis pas trop coutumier de l’univers de Boucq ou/et Charyn. Au final j’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette...
    Voir plus

    Merci à @bullesentete de m’avoir permis de gagner un exemplaire dédicacé de cet album … Je ne suis pas sûr que je l’aurais acheté et j’aurais eu tort. Je n’ai pas lu Little Tulip et ne suis pas trop coutumier de l’univers de Boucq ou/et Charyn. Au final j’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire pas simple mais bien scénarisée, à rencontrer ces personnages atypiques, ces gueules cassées, ces shamans improbables, des ingrédients qui ne m’attirent pas forcément mais qui je dois l’admettre fonctionnent très bien ensemble quant c’est aussi bien dessiné, ambiancé et mis en scène. Une réussite donc . J’en conclus qu’il est parfois bon de dépasser ce qu’on croyait être ses propres limites.

  • add_box
    Couverture du livre « New York cannibals » de Jerome Charyn et Francois Boucq aux éditions Lombard

    Bruno (BMR) sur New York cannibals de Jerome Charyn - Francois Boucq

    Après le très beau Little Tulip qu'on vient juste de relire (l'album datait de 2014), le duo franco-américain remet cela avec François Boucq aux dessins et Jerome Charyn au récit.
    C'est un peu une suite au précédent album : on retrouve quelques uns des personnages et même quelques fantômes...
    Voir plus

    Après le très beau Little Tulip qu'on vient juste de relire (l'album datait de 2014), le duo franco-américain remet cela avec François Boucq aux dessins et Jerome Charyn au récit.
    C'est un peu une suite au précédent album : on retrouve quelques uns des personnages et même quelques fantômes revenus des camps de la Kolyma.
    Cette fois, c'est l'ancienne protégée du tatoueur, la japonaise Azami, qui a grandi et désormais tient le haut du pavé des rues de New York (et la une de couverture).
    La recette est la même avec côté dessins, les corps, les visages et les tatouages où excelle François Boucq et côté scénario, une histoire plus 'américaine' mais toujours bien noire, forcément avec un titre pareil ...
    L'album apparait plus classique que le précédent, l'effet de découverte ne joue plus, et si cela reste tout de même une excellente BD, on a trouvé ce Little Paul un cran en-dessous de Little Tulip.
    Mais les deux font la paire !
    Pour celles et ceux qui aiment les tatouages.

Récemment sur lecteurs.com