Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Kazuo Ishiguro

Kazuo Ishiguro

Kazuo Ishiguro, né à Nagasaki en 1954, est arrivé en Grande-Bretagne à l'âge de cinq ans.

Décrit par le New York Times comme « un génie original et remarquable », il est l'auteur de sept romans dont Les vestiges du jour (Booker Prize 1989) et Auprès de moi toujours. Tous ses ouvrages sont tradui...

Voir plus

Kazuo Ishiguro, né à Nagasaki en 1954, est arrivé en Grande-Bretagne à l'âge de cinq ans.

Décrit par le New York Times comme « un génie original et remarquable », il est l'auteur de sept romans dont Les vestiges du jour (Booker Prize 1989) et Auprès de moi toujours. Tous ses ouvrages sont traduits dans plus de quarante langues.

En 1998, la France l'a fait chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres. Après les adaptations des Vestiges du jour et d'Auprès de moi toujours, les droits cinématographiques du Géant enfoui ont été vendus à Hollywood. Kazuo Ishiguro vit à Londres avec son épouse.

En 2017, il remporte le Prix Nobel de Littérature.

Vidéos relatives à l'auteur

  • Kazuo Ishiguro, Prix Nobel de littérature : Bravo !

    Une chose est sûre, le Nobel de littérature 2017 sera incontestable, après les remous provoqués l’an passé par la nomination de l’auteur de chansons Bob Dylan. Avancés par les bookmakers du Prix Nobel aux côtés de Kazuo Ishiguro,...

  • Interview exclusive : Kazuo Ishiguro et "Le géant enfoui"

    Il écrit peu et on attend ses livres : huit romans depuis Lumière pâle sur les collines, quand Les Vestiges du jour et Auprès de moi toujours ont été portés à l'écran. Kazuo Ishiguro est une star de la littérature, traduit en...

Articles en lien avec Kazuo Ishiguro (3)

  • Kazuo Ishiguro, Prix Nobel de littérature : Bravo !
    Kazuo Ishiguro, Prix Nobel de littérature : Bravo !

    Kazuo Ishiguro, un Nobel de littérature incontestable !

  • Eté 2015, les 10 romans à lire absolument !
    A redécouvrir : été 2015, les 10 romans à lire absolument !

    Chaque année révèle ses surprises et bien heureusement les pépites foisonnent !Un bon cru que celle-ci où les auteurs confirmés nous ont surpris, d'autres ont acquis leur notoriété en recevant de nombreux prix, certains sont carrément époustouflants par leur talent ou leur œuvre colossale. Prenez le temps de les lire, vous ne serez pas déçus !

  • Interview exclusive : Kazuo Ishiguro et "Le géant enfoui"
    Exclu : interview de Kazuo Ishiguro pour "Le géant enfoui"

    Il écrit peu et on attend ses livres : huit romans depuis Lumière pâle sur les collines, quand Les Vestiges du jour et Auprès de moi toujours ont été portés à l'écran. Kazuo Ishiguro est une star de la littérature, traduit en trente langues. Le Géant enfoui, son sublime nouveau roman mêle les légendes arthuriennes qui ont suivi l'effondrement de Rome au grand thème de la mémoire qui draine son oeuvre. Il a accepté, pour lecteurs.com, de donner une vidéo et une seule à l'occasion de la sortie du livre en France en mars.

Avis sur cet auteur (55)

  • add_box
    Couverture du livre « Les vestiges du jour » de Kazuo Ishiguro aux éditions Folio

    Nathalie Sibué sur Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro

    Stevens est un majordome dévoué corps et âme à son maître... Quel bilan établir alors que, vieillissant, il sent ne plus être en accord avec les besoins de son nouveau maître ? Car la société anglaise a bien changé depuis l'avant jusqu'à l'après seconde guerre mondiale.

    Cette réflexion,...
    Voir plus

    Stevens est un majordome dévoué corps et âme à son maître... Quel bilan établir alors que, vieillissant, il sent ne plus être en accord avec les besoins de son nouveau maître ? Car la société anglaise a bien changé depuis l'avant jusqu'à l'après seconde guerre mondiale.

    Cette réflexion, Stevens la pensera durant son voyage pour retrouver son ancienne gouvernante, Miss Kenton... devenue Mrs Benn.

    Discrétion, loyauté, dignité...quelles autres qualités pour être un "grand majordome" ? De ces qualités résultent des choix : font-ils sens dans le grand mouvement du monde ?

  • add_box
    Couverture du livre « Klara et le soleil » de Kazuo Ishiguro aux éditions Gallimard

    Sophie Scuto sur Klara et le soleil de Kazuo Ishiguro

    « Klara et le soleil » de Kazuo Ishiguro, prix Nobel de littérature 2017, est une dystopie.
    Klara est une AA, Amie Artificielle, autrement dit un robot intelligent, compagnon des adolescents qui ne vont plus à l’école.
    Klara a été choisie par Josie, jeune fille souffrant d’une étrange...
    Voir plus

    « Klara et le soleil » de Kazuo Ishiguro, prix Nobel de littérature 2017, est une dystopie.
    Klara est une AA, Amie Artificielle, autrement dit un robot intelligent, compagnon des adolescents qui ne vont plus à l’école.
    Klara a été choisie par Josie, jeune fille souffrant d’une étrange maladie.
    Elle découvre la vie des humains et de sa nouvelle famille, et leurs petits secrets…

  • add_box
    Couverture du livre « Klara et le soleil » de Kazuo Ishiguro aux éditions Gallimard

    Nathalire sur Klara et le soleil de Kazuo Ishiguro

    "Alors permettez-moi de vous demander autre chose. De vous poser cette question. Croyez-vous au cœur humain ? Je ne me réfère pas simplement à l’organe, bien sûr. Je parle dans le sens poétique. Le cœur humain. Pensez-vous qu’une telle chose existe ? Cette chose qui rend chacun de nous spécial...
    Voir plus

    "Alors permettez-moi de vous demander autre chose. De vous poser cette question. Croyez-vous au cœur humain ? Je ne me réfère pas simplement à l’organe, bien sûr. Je parle dans le sens poétique. Le cœur humain. Pensez-vous qu’une telle chose existe ? Cette chose qui rend chacun de nous spécial et unique ?..." (p. 275)

    "Klara et le soleil" de Kazuo Ishiguro est le 1er roman que je lis de cet auteur, découvert sur les conseils d'une amie. C'est un ouvrage très particulier et fascinant, que je ne regrette pas d’avoir lu.

    Kazuo Ishiguro a choisi d'y utiliser la science-fiction, genre que je lis peu, pour évoquer le sujet de l'Intelligence Artificielle, mais pas uniquement...
    Dans ce conte aux accents philosophiques, il nous propose une réflexion sur l'inquiétude que l'on peut avoir face à la (potentielle) supériorité de la machine sur l'homme, sur la complexité du cœur et de l'âme humaine, et sur notre singularité en tant qu'être humain dans un univers dystopique, qui ne semble toutefois pas tant éloigné que cela du nôtre.

    J'ai apprécié la finesse de son écriture, qui est simple, facile à lire et poétique.

    J'ai aimé son choix de raconter cette histoire à la première personne, selon le point de vue de Klara, un robot aussi lucide que sensible. C'est vraiment original d'être plongé dans les pensées de Klara, qui a une vision particulière du monde qui l’entoure et qui analyse tout.

    J'ai trouvé intéressant qu'il imprime un rythme assez lent à son récit, où se mélangent légèreté et profondeur, et où la complexité des sentiments humains est bien rendue.
    Par contre, il faut bien se concentrer, car il ne donne pas beaucoup d'informations et préfère laisser certains points obscurs: au lecteur de comprendre ou d’interpréter...

    J'ai vraiment aimé les deux premières parties du livre, qui sont très fluides et attrayantes pour moi, avec la découverte de Klara et de son univers.
    Les suivantes, dans lesquelles on s'interroge sur la capacité de remplacer complètement l'humain, m'ont moins intéressée, et m'ont semblé s'étirer un peu en longueur. Je suis donc globalement mitigée sur ce roman, qui m'a enthousiasmée sur certains points, mais m'a laissée un peu sur ma faim au niveau des réflexions initiées...

  • add_box
    Couverture du livre « Quand nous étions orphelins » de Kazuo Ishiguro aux éditions Folio

    sylvie adam sur Quand nous étions orphelins de Kazuo Ishiguro

    Nous sommes dans les années 30. le narrateur est d'origine anglaise. Ses parents étaient, alors qu'il était enfant, installés à Shanghai. Ceux-ci ayant disparu soudainement l'un après l'autre, il est alors élevé par une tante à Londres. Il nous raconte des souvenirs d'enfance, puis son ascension...
    Voir plus

    Nous sommes dans les années 30. le narrateur est d'origine anglaise. Ses parents étaient, alors qu'il était enfant, installés à Shanghai. Ceux-ci ayant disparu soudainement l'un après l'autre, il est alors élevé par une tante à Londres. Il nous raconte des souvenirs d'enfance, puis son ascension dans le monde en tant que détective privé. Combattre le mal est une mission qu'on lui attribue facilement. Lui a surtout le désir de retrouver ses parents, d'où son départ pour Shanghai où il retrouve d'ailleurs une charmante personne. Feront - ils route ensemble ? Retrouvera-t-il ses parents ? C'est avec ces questions en tête que j'ai parcouru le roman sans pour autant m'attacher au personnage principal. Pas d'émotions à attendre donc lors de cette lecture. Par contre, on apprend beaucoup sur l'histoire de cette ville aux mains des anglais : le commerce de l'opium possible grâce aux grosses firmes internationales, les tensions avec le Japon et la crainte du communisme. Intéressant.