Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Kazuo Ishiguro

Kazuo Ishiguro

Kazuo Ishiguro, né à Nagasaki en 1954, est arrivé en Grande-Bretagne à l'âge de cinq ans.

Décrit par le New York Times comme « un génie original et remarquable », il est l'auteur de sept romans dont Les vestiges du jour (Booker Prize 1989) et Auprès de moi toujours. Tous ses ouvrages sont tradui...

Voir plus

Kazuo Ishiguro, né à Nagasaki en 1954, est arrivé en Grande-Bretagne à l'âge de cinq ans.

Décrit par le New York Times comme « un génie original et remarquable », il est l'auteur de sept romans dont Les vestiges du jour (Booker Prize 1989) et Auprès de moi toujours. Tous ses ouvrages sont traduits dans plus de quarante langues.

En 1998, la France l'a fait chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres. Après les adaptations des Vestiges du jour et d'Auprès de moi toujours, les droits cinématographiques du Géant enfoui ont été vendus à Hollywood. Kazuo Ishiguro vit à Londres avec son épouse.

En 2017, il remporte le Prix Nobel de Littérature.

Vidéos relatives à l'auteur

  • Kazuo Ishiguro, Prix Nobel de littérature : Bravo !

    Une chose est sûre, le Nobel de littérature 2017 sera incontestable, après les remous provoqués l’an passé par la nomination de l’auteur de chansons Bob Dylan. Avancés par les bookmakers du Prix Nobel aux côtés de Kazuo Ishiguro,...

  • Interview exclusive : Kazuo Ishiguro et "Le géant enfoui"

    Il écrit peu et on attend ses livres : huit romans depuis Lumière pâle sur les collines, quand Les Vestiges du jour et Auprès de moi toujours ont été portés à l'écran. Kazuo Ishiguro est une star de la littérature, traduit en...

Articles en lien avec Kazuo Ishiguro (3)

  • Kazuo Ishiguro, Prix Nobel de littérature : Bravo !
    Kazuo Ishiguro, Prix Nobel de littérature : Bravo !

    Kazuo Ishiguro, un Nobel de littérature incontestable !

  • Eté 2015, les 10 romans à lire absolument !
    A redécouvrir : été 2015, les 10 romans à lire absolument !

    Chaque année révèle ses surprises et bien heureusement les pépites foisonnent !Un bon cru que celle-ci où les auteurs confirmés nous ont surpris, d'autres ont acquis leur notoriété en recevant de nombreux prix, certains sont carrément époustouflants par leur talent ou leur œuvre colossale. Prenez le temps de les lire, vous ne serez pas déçus !

  • Interview exclusive : Kazuo Ishiguro et "Le géant enfoui"
    Exclu : interview de Kazuo Ishiguro pour "Le géant enfoui"

    Il écrit peu et on attend ses livres : huit romans depuis Lumière pâle sur les collines, quand Les Vestiges du jour et Auprès de moi toujours ont été portés à l'écran. Kazuo Ishiguro est une star de la littérature, traduit en trente langues. Le Géant enfoui, son sublime nouveau roman mêle les légendes arthuriennes qui ont suivi l'effondrement de Rome au grand thème de la mémoire qui draine son oeuvre. Il a accepté, pour lecteurs.com, de donner une vidéo et une seule à l'occasion de la sortie du livre en France en mars.

Avis sur cet auteur (29)

  • add_box
    Couverture du livre « Auprès de moi toujours » de Kazuo Ishiguro aux éditions Gallimard

    Nine sur Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro

    Je n'ai pas détesté totalement ce livre mais il est déroutant et met mal à l'aise.
    Il traîne parfois en longueurs aussi.
    C'était tellement étrange que je ne réussis pas à écrire un avis digne de ce nom.

    Je n'ai pas détesté totalement ce livre mais il est déroutant et met mal à l'aise.
    Il traîne parfois en longueurs aussi.
    C'était tellement étrange que je ne réussis pas à écrire un avis digne de ce nom.

  • add_box
    Couverture du livre « Les vestiges du jour » de Kazuo Ishiguro aux éditions Gallimard

    Valérie971 sur Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro

    J'ai énormément apprécié ce livre pourtant que raconte t'il:la vie d'un majordome qui s'est voué corps et âmes au service de châtelains. Cela pourrait être ennuyeux mais c'est tout le contraire, ce livre est magnifique.

    J'ai énormément apprécié ce livre pourtant que raconte t'il:la vie d'un majordome qui s'est voué corps et âmes au service de châtelains. Cela pourrait être ennuyeux mais c'est tout le contraire, ce livre est magnifique.

  • add_box
    Couverture du livre « Auprès de moi toujours » de Kazuo Ishiguro aux éditions Gallimard

    Carrie sur Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro

    Alerte: ce roman est un véritable coup de coeur.

    Je pense que c'est ma meilleure amie qui m'en a parlé pour la première fois, certainement par le biais du film (Never let me go) mais je sais qu'elle a lu le livre aussi.

    Ce roman nous parle de Kathy - la narratrice -, Ruth et Tommy. Ils...
    Voir plus

    Alerte: ce roman est un véritable coup de coeur.

    Je pense que c'est ma meilleure amie qui m'en a parlé pour la première fois, certainement par le biais du film (Never let me go) mais je sais qu'elle a lu le livre aussi.

    Ce roman nous parle de Kathy - la narratrice -, Ruth et Tommy. Ils ont grandi ensemble dans ce qui peut nous sembler à première vue une pension, un internat, ou un orphelinat; un petit paradis pour eux. Très vite, nous ressentons de la tension, l'impression qu'on nous cache quelque chose de pas très très clair. Kathy, 31 ans, exerçant la profession d'accompagnant, nous conte leur enfance, leur adolescence, leur entrée dans l'âge adulte. Et nous dévoile au compte goutte, tout en pudeur, leur destinée. On devine ce qui ne se dit pas et j'ai trouvé ce procédé particulièrement bienvenu.

    Roman d'apprentissage d'un genre particulier, ce livre fait la part belle à la perte de l'innocence, du premier amour et des illusions, ne tombant cependant jamais dans la tristesse.

    J'ai eu beaucoup de difficultés à lâcher ce roman, l'auteur m'a totalement prise dans ses filets, j'ai adoré son écriture simple et délicate. J'ai plongé tête la première dans le récit et ne suis plus remontée le temps de la lecture. J'ai vécu l'histoire. Plus qu'une simple lectrice, je suis devenue l'une des leurs. De fait, la narration à la première personne est un très bon choix, je n'ai pu qu'être touchée et en pleine empathie avec les personnages. Une plongée magistrale et vertigineuse au sein de cette communauté d'enfants particulière. Je suis parvenue à m'identifier à Kathy, je n'avais pas envie de la quitter. J'étais physiquement et psychiquement auprès d'elle, toujours.

    Un grand roman selon moi

  • add_box
    Couverture du livre « Auprès de moi toujours » de Kazuo Ishiguro aux éditions Gallimard

    Eny-Dane sur Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro

    Très beau livre avec une écriture simple et fluide pour une histoire mystérieuse...
    Le titre original en Anglais est : Never let me go. Ce titre convient mieux d'après moi et n'aurait pas dû être changé.
    Une école, un internat plutôt, étrange et perdu au fond d'une allée, parmi les prairies et...
    Voir plus

    Très beau livre avec une écriture simple et fluide pour une histoire mystérieuse...
    Le titre original en Anglais est : Never let me go. Ce titre convient mieux d'après moi et n'aurait pas dû être changé.
    Une école, un internat plutôt, étrange et perdu au fond d'une allée, parmi les prairies et les bois anglais, où seules de très rares voitures passent. Des codes et des habitudes bien particulières. Des élèves qui semblent coupés du monde, à qui l'on fait croire qu'ils sont "différents" et qui se réunissent ou participent malgré eux à des événements étranges : "L'échange", "les Ventes", "La Galerie", "Le complot pour l'exclusion de Miss Géraldine" etc. Quelle est cette dame mystérieuse qui vient régulièrement acheter des peintures ou des oeuvres d'élèves dont elle a peur, et pourquoi repart-elle si vite sans un mot et les larmes aux yeux ?
    Roman sur l'enfance et ses cicatrices, l'appartenance à un groupe, l'école, la perte de l'innocence, et comment les adultes conditionnent les enfants. Un livre étrange, où Ishiguro se met à la place d'une petite Kath, qui est la narratrice de cette terrible histoire.
    Au fur et à mesure de la lecture, un malaise s'installe, le secret concernant l'avenir de ses enfants se dévoile avec douceur, mais n'en masque pas l'horreur. Il ne sont que de la chair fraîche destinée et programmée à donner des organes "les dons" à leur "possible" c'est à dire à la personne pour laquelle ils ont été clonés ! Pourtant, jamais le mot de "clonage" est écrit dans le livre.
    Leur éducation a fait que ces enfants semblent résignés, froids, distants. Pourtant l'angoisse, la peur, la violence, le sexe, le questionnement, la colère (dans les yeux de Tommy), la jalousie entre les trois protagonistes, et même les sentiments sont là, distillés mais répétés par Ishiguro. Ils ont subis un tel conditionnement, et ont tellement peur de l'exclusion, qu'ils ne parviennent ni à s'échapper ni à montrer franchement leurs sentiments. Le lecteur sait que Kath et Tommy pourraient formés un vrai couple, que les sentiments et la complicité sont là, mais, les malentendus, la peur, la domination et l'emprise de Ruth, vont l'empêcher. Lorsqu'enfin ils se rapprochent, c'est trop tard...
    Durant les chapitres 1 et 2, le lecteur a encore l'espoir d'une porte de sortie pour les héros, et imaginent qu'ils vont refuser leur sort. Mais cet espoir s'effondre dès le début du chapitre 3 et tout devient glacial, noir, "thérapeutique" et définitif.
    Dès le moment où Kath devient une "accompagnante" et parcourt les hôpitaux (autrement dit les véritables usines à organes) pour suivre les donneurs jusqu'à leur "terminaison", la lecture devient oppressante, gênante, et, pour ma part, j'ai eu hâte d'en finir. Ruth et Tommy vont donner des organes, mais le lecteur ne sait pas quels sont-ils. Aucun organe, aucune partie du corps des donneurs ne sont nommés précisément, la douleur reste évoquée en surface tellement les jeunes gens ont acceptés leur sort ! Une seule fois, à la fin de la troisième partie, Ishiguro évoque un "rein" mais ne parle pas de don à ce moment-là. Comme on est loin du titre français "Auprès de moi toujours" ! Pas de romance ni de lumière ici, pas de chaleur humaine ni de confort, les promesses d'amour ne sont pas tenues et le destin agite sa patte noire jusqu'à l'abattre violemment sur nos trois jeunes héros.
    Fiction, science-fiction, ou roman tout simplement ? Nos héros font partie d'une gigantesque organisation qui les dépasse, et ils en auront la clé à la toute fin du livre.
    Il s'agit bien de cloner des personnes perfectibles et qui ne seront jamais malades, et de sacrifier les clones, qui sont pourtant des êtres sensibles et qui ont une âme.
    Mais, prenons du recul : si un être, venu d'un autre univers, nous regardait vivre, que verrait-il sous le prisme de l'observation ? Nous, des personnes vouées à mourir, bien ou mal, à passer par la maladie et la vieillesse, une vie ou un destin injustes parfois, et qui l'acceptent, et qui savent exactement ce qui va leur arriver ! Cet être venu d'une autre planète, immortel peut-être, pourrait alors se demander pourquoi sur terre, il n'est pas autorisé partout à mourir dans la dignité ni à choisir librement l'heure de sa mort...