Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Hermann Hesse

Hermann Hesse

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Articles en lien avec Hermann Hesse (1)

  • Salon du livre de Paris 2015 : retour sur la journée du lundi 23 mars

    L'équipe de lecteurs.com a posé ses valises au Salon du livre de Paris 2015 et est partie à la rencontre des auteurs, des libraires et des lecteurs pendant 4 jours ! Retour sur la journée du lundi 23 mars.

Avis sur cet auteur (27)

  • add_box
    Couverture du livre « Narcisse et Goldmund » de Hermann Hesse aux éditions Lgf

    Sandie Rivet sur Narcisse et Goldmund de Hermann Hesse

    Roman que j'ai lu au sortir de l'adolescence, au début de ma vie d'adulte : on a l'impression d'un partage entre l'auteur et le lecteur. On dialogue avec l'auteur au travers de ses 2 personnages qui sont nous à tour de rôle. On a l'impression de lire un roman écrit sur nous, une partie de notre...
    Voir plus

    Roman que j'ai lu au sortir de l'adolescence, au début de ma vie d'adulte : on a l'impression d'un partage entre l'auteur et le lecteur. On dialogue avec l'auteur au travers de ses 2 personnages qui sont nous à tour de rôle. On a l'impression de lire un roman écrit sur nous, une partie de notre vie. C'est une lecture à refaire régulièrement ... Magique, à avoir sur sa table de chevet.

  • add_box
    Couverture du livre « Knulp » de Hermann Hesse aux éditions Lgf

    Céline Chevalier sur Knulp de Hermann Hesse

    ''Il n'aimait pas faire des projets ou des promesses à long terme. Quand il ne pouvait disposer librement du lendemain, il en éprouvait un malaise.''

    Fascinant, désinvolte, audacieux.
    Rédigé en trois chapitres, ce roman nous invite à découvrir différents pans de la vie de Knulp. Ce vagabond...
    Voir plus

    ''Il n'aimait pas faire des projets ou des promesses à long terme. Quand il ne pouvait disposer librement du lendemain, il en éprouvait un malaise.''

    Fascinant, désinvolte, audacieux.
    Rédigé en trois chapitres, ce roman nous invite à découvrir différents pans de la vie de Knulp. Ce vagabond solitaire papillonne d'une destination à une autre, au gré de ses envies et de son besoin de liberté. Bien plus qu'une simple errance au sein de l'Allemagne rurale, Knulp est une invitation au voyage de l'esprit. Une fois encore, la plume d'Hermann Hesse est magistrale et permet de sublimer les diverses thématiques abordées : la liberté, l'indépendance et le choix.

  • add_box
    Couverture du livre « Le loup des steppes » de Hermann Hesse aux éditions Lgf

    Rachida sur Le loup des steppes de Hermann Hesse

    Un classique que je découvre. C'est le premier de Hermann Hesse que je lis. Je ne suis pas certaine d'avoir commencé par le plus simple ... C'est un conte philosophique, un homme la cinquantaine est déçu par la vie. Il envisage de se suicider, jusqu'au soir où il rencontre une jeune femme...
    Voir plus

    Un classique que je découvre. C'est le premier de Hermann Hesse que je lis. Je ne suis pas certaine d'avoir commencé par le plus simple ... C'est un conte philosophique, un homme la cinquantaine est déçu par la vie. Il envisage de se suicider, jusqu'au soir où il rencontre une jeune femme mystérieuse, Hermine, qui va le "booster", en commençant par lui apprendre à danser. Quand on a compris qu'il faut lire entre les lignes, et que c'est du second voire troisième degré, ça se lit (presque) comme du petit lait. Quand on creuse un peu et qu'on va regarder sur Google on y lit que ce roman préfigure la pensée existentialiste développée par Sartre et Camus. J'ai aimé certains passages, d'autres m'ont semblé un peu confus (n'est pas philosophe qui veut), on peut comprendre, à l'époque où ce livre a été publié, 1927, qu'il a été interdit par la suite par le régime nazi. En effet, H Hesse dénonce l'absurdité de la guerre, les dictatures et de la politique en général. Il en appelle à la responsabilité de l'homme, face à ces tueries "Réfléchir une heure ; rentrer en soi-même pendant un moment et se demander quelle part on prend personnellement au règne du désordre et de la méchanceté dans le monde, quel est le poids de notre responsabilité." J'ai aimé particulièrement les dernières pages et l'entretien de Harry avec Mozart. C'est un livre à relire, pour bien l'intégrer.

  • add_box
    Couverture du livre « Le loup des steppes » de Hermann Hesse aux éditions Lgf

    Nine sur Le loup des steppes de Hermann Hesse

    D'accord, il y a des passages intéressants qui m'ont plu, une vision bien sentie du futur, une certaine justesse de la dualité.
    Mais sans doute suis je bête, je ne vois pas du tout en quoi ce livre serait un livre initiatique, ni un chef d'oeuvre.
    C'est divertissant cela dit.

    D'accord, il y a des passages intéressants qui m'ont plu, une vision bien sentie du futur, une certaine justesse de la dualité.
    Mais sans doute suis je bête, je ne vois pas du tout en quoi ce livre serait un livre initiatique, ni un chef d'oeuvre.
    C'est divertissant cela dit.