Donna Tartt

Donna Tartt
Après avoir passé une partie de son enfance à combattre la maladie, Donna Tartt commence à écrire Le Maître des illusions à dix-neuf ans, au cours de sa première année à l'université du Mississipi. Bret Easton Ellis est enthousiasmé par les premières pages du manuscrit. Mais ce n'est que huit ans plus tard, en 1991, qu'elle en achève la rédaction. Les droits d'adaptation de ce premier roman sont vendus avant même qu'il soit publié, et le livre, qui connaît un immense succès, est traduit dans plus de dix langues. Son deuxième roman, Le Petit Copain, très attendu, figura dès sa sortie sur les listes de best-sellers aux États-Unis, en Angleterre et en Hollande.
Après avoir passé une partie de son enfance à combattre la maladie, Donna Tartt commence à écrire Le Maître des illusions à dix-neuf ans, au cours de sa première année à l'université du Mississipi. Bret Easton Ellis est enthousiasmé par les premières pages du manuscrit. Mais ce n'est que huit ans plus tard, en 1991, qu'elle en achève la rédaction. Les droits d'adaptation de ce premier roman sont vendus avant même qu'il soit publié, et le livre, qui connaît un immense succès, est traduit dans plus de dix langues. Son deuxième roman, Le Petit Copain, très attendu, figura dès sa sortie sur les listes de best-sellers aux États-Unis, en Angleterre et en Hollande.

Articles (3)

Voir tous les articles

Avis (39)

  • Couverture du livre « Le chardonneret » de Donna Tartt aux éditions Plon

    0.2

    pascal proust sur Le chardonneret de Donna Tartt

    Un beau livre que j'ai lu avec beaucoup de plaisirgit sta

  • Couverture du livre « Le chardonneret » de Donna Tartt aux éditions Plon

    0.2

    Valerie Brzechwa sur Le chardonneret de Donna Tartt

    On n'ouvre pas ce roman par hasard puisqu'il représente environ 1000 pages .C'est une aventure durable qui nous est présentée de ce fait et l'expression des sentiments sous bien des formes reste à mon sens un des attraits de cette histoire .
    Théo,au cœur de l'adolescence qui est en elle même...
    Voir plus

    On n'ouvre pas ce roman par hasard puisqu'il représente environ 1000 pages .C'est une aventure durable qui nous est présentée de ce fait et l'expression des sentiments sous bien des formes reste à mon sens un des attraits de cette histoire .
    Théo,au cœur de l'adolescence qui est en elle même une tempête émotionnelle ,se retrouve en possession d'un tableau qu'il a dérobé au moment d'un attentat dans un musée ; Attentat qui coutera la vie à sa propre mère ;
    Seul face à ce tableau le jeune Theo connaitra les affres de la possession illégitime en même temps que les tourments de l'abandon .
    On s'attache très vite à ce personnage qu'on voit évoluer au fil des pages et on tombe avec lui dans certains tourments trop violents à juguler en même temps qu'on se laisse bercer par la nonchalance quasi dépressive de la deuxième moitié où les amours restent le fil conducteur en même temps que le tableau.
    C'est vraiment une rencontre et pas seulement une lecture puisque le temps s'allonge avec les événements et la transformation du personnage qu'on voit devenir adulte .
    On ressent un petit moment de vide a la fin de la lecture mais on reste vraiment abasourdi par le poids de ces impressions qu'il nous laisse ...Un roman incontournablegit sta

  • Couverture du livre « Le chardonneret » de Donna Tartt aux éditions Plon

    0.15

    La Viduite sur Le chardonneret de Donna Tartt

    Long récit initiatique, Le chardonneret nous raconte, sans assez d'ellipse, l'itinéraire tourmenté de Théo Decker depuis la mort de sa mère. Par cette histoire classique d'un vol de tableau et ses conséquences imprévues, dans un style effacé, Donna Tartt livre une réflexion plutôt fine sur...
    Voir plus

    Long récit initiatique, Le chardonneret nous raconte, sans assez d'ellipse, l'itinéraire tourmenté de Théo Decker depuis la mort de sa mère. Par cette histoire classique d'un vol de tableau et ses conséquences imprévues, dans un style effacé, Donna Tartt livre une réflexion plutôt fine sur l'usurpation au cœur de nos existences et sur les secours ambivalents de l'art seuls à mêmes de brouiller la frontière entre le bien et le mal.

    https://viduite.wordpress.com/2017/07/02/le-chardonneret-donna-tarttgit sta

Voir tous les avis

Vidéos (1)

  • Reporter d'un jour : Dominique Sudre vous emmène au Salon du Livre de Paris

Voir toutes les videos

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com