Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

David Walliams

David Walliams
David Walliams est né en Angleterre en 1971. Il est comédien et s'est fait connaître comme auteur de la très populaire série Little Britain. Habituellement désigné dans la presse britannique comme le nouveau Roald Dahl, il a publié, chez Albin Michel Jeunesse, onze romans dans la collection Witty... Voir plus
David Walliams est né en Angleterre en 1971. Il est comédien et s'est fait connaître comme auteur de la très populaire série Little Britain. Habituellement désigné dans la presse britannique comme le nouveau Roald Dahl, il a publié, chez Albin Michel Jeunesse, onze romans dans la collection Witty (Joe millionnaire, Monsieur Kipu (Prix Tam-Tam J'aime Lire), Ratburger, Mamie gangster, Diabolique dentiste, Tatie pourrie, Les enfants les pires du monde 1 & 2, Le gang de minuit, Papi rebelle, Daddy bandit) qui remportent un succès croissant auprès du public français. Il a également publié quatre albums jeunesse : Un éléphant légèrement encombrant !, le Premier Hippo sur la lune, L'ourson qui faisait bouh ! et Il y a un serpent dans mon école.

Avis sur cet auteur (3)

  • add_box
    Couverture du livre « Joe millionnaire » de David Walliams et Quentin Blake aux éditions Albin Michel Jeunesse

    Mangeur_de_livre sur Joe millionnaire de David Walliams - Quentin Blake

    Inutile de tourner autour du pot, « Joe Millionnaire » est très drôle et on passe un très bon moment en compagnie de la famille Patate. Le lire est rythmé, sans temps morts et déjanté d’un bout à l’autre. Seul petit bémol, David Walliams est un peu trop par moment dans l’excès et l’accumulation....
    Voir plus

    Inutile de tourner autour du pot, « Joe Millionnaire » est très drôle et on passe un très bon moment en compagnie de la famille Patate. Le lire est rythmé, sans temps morts et déjanté d’un bout à l’autre. Seul petit bémol, David Walliams est un peu trop par moment dans l’excès et l’accumulation. Là où des listes de quelques éléments fonctionneraient très bien, il nous propose des listes de noms et de menus de la semaine sur plusieurs pages. Mais cela ne gâche pas pour autant la lecture.

    Au final un moment de lecture très agréable mais pas tout à fait au niveau des Roald Dahl du fait de cette surenchère dans le côté déjanté.

  • add_box
    Couverture du livre « Ratburger » de David Walliams aux éditions Albin Michel Jeunesse

    Colette LORBAT sur Ratburger de David Walliams

    Zoé subit de plein fouet les résultantes de la crise économique. Elle vit dans une HLM totalement défoncée. Son père, veuf, est au chômage et dépense tout au pub du coin. Pour comble de malheur, il s’est remarié avec Sheila, un aficionado des chips arômes cocktail de crevettes qui, bien sûr, ne...
    Voir plus

    Zoé subit de plein fouet les résultantes de la crise économique. Elle vit dans une HLM totalement défoncée. Son père, veuf, est au chômage et dépense tout au pub du coin. Pour comble de malheur, il s’est remarié avec Sheila, un aficionado des chips arômes cocktail de crevettes qui, bien sûr, ne l’encadre pas du tout. Rien de bien folichon pour cette gamine qui s’élève seule.
    Par-dessus le marché, Zoé possède un hamster aussi roux qu’elle. Quelle honte pour Sheila qui ne supporte pas ces bestioles !! Le problème est vite réglé dès le début du livre (sans cela l’histoire n’aurait pas été ce qu’elle est !). Ratatouille Armitage va mettre son grain de sel ou plutôt de poivre, et là Sheila va tousser !!!
    Pourtant Zoé ne demande rien d’autre que sa part de rêve, sa part de bleu dans son monde si gris.
    Toute une galerie de personnages pittoresques règne sur ce livre désopilant. David Walliams s’appuie sur les dessins en noir et blanc un brin caricaturaux de Tony Ross.
    Les titres de chaque chapitre sont un moment de délire (Une haleine de chips arôme cocktail crevette ; ça sent le raton, par ici ; la nabote…) et résument ledit chapitre. Le titre, très explicite lorsque vous lirez, mais je n’en dirai pas plus.
    Je me demande si lire ce livre à voix haute ne le rendrait pas encore plus désopilant. L’humour grinçant et noir so british de l’auteur sous fond de chômage, alcool et laissés pour compte de la société anglaise fonctionne très bien. Quant à la bouffée d’air frais promise par le Sun, dans la feuille jointe au livre « un nouveau triomphe pour David Walliams. Ses livres sont une merveilleuse bouffée d’air frais », elle a plutôt une odeur de cocktail de crevettes !
    Je n’ai plus qu’à attendre le verdict de mes petits-enfants. Rendez-vous aux prochaines vacances scolaires.

  • add_box
    Couverture du livre « Monsieur Kipu » de David Walliams et Quentin Blake aux éditions Albin Michel

    Elise Deschamps sur Monsieur Kipu de David Walliams - Quentin Blake

    Chloé est une jeune fille très gentille qui se rapproche d'un clochard installé sur un banc avec sa chienne Duchesse. Tout le monde l'appelle Monsieur Kipu car ce clochard ne se lave quasiment pas ! Chloé elle, vit dans une famille regenté par sa mère. Cette dernière veut se lancer dans une...
    Voir plus

    Chloé est une jeune fille très gentille qui se rapproche d'un clochard installé sur un banc avec sa chienne Duchesse. Tout le monde l'appelle Monsieur Kipu car ce clochard ne se lave quasiment pas ! Chloé elle, vit dans une famille regenté par sa mère. Cette dernière veut se lancer dans une carrière politique. Alors lorsque Chloé décide d'héberger en cachette Monsieur Kipu dans l'abri de jardin, elle sait que sa mère va piquer une crise !

    J'ai découvert David Walliams avec "Joe millionnaire", conseillé par ma libraire jeunesse, et je me souviens avoir vraiment bien aimé ! L'auteur ne peut que nous rappeler l'univers de Roald Dahl, surtout quand ici Quentin Blake illustre Monsieur Kipu !

    L'auteur nous donne des thèmes pas forcément facile à aborder. Les sans domicile fixe, la mendicité, le chomage, le rapport à l'argent, la politique, ... bref on a un concentré de sujets importants et qui ne sont pas forcément attractifs pour des enfants (comme pour les adultes d'ailleurs !)

    Ce que j'aime aussi c'est le fait que l'enfant (ici Chloé) arrive toujours à faire ouvrir les yeux aux adultes. Et pour un livre jeunesse, c'est vraiment sympa, ça donne confiance aux enfants !

    Alors forcément pour apprécier au maximum cet univers décalé instauré par l'auteur , il faut avoir conservé son âme d'enfant ! Et je peux vous dire que ça fonctionne très bien avec moi en tout cas !

    L'humour est au rendez-vous, notamment par le côté loufoque et cocasse de l'histoire ! Alors préparez-vous à passer un bon mais aussi un odorant moment avec Monsieur Kipu ! ^^