Défi d’écriture Rédac’short : les finalistes

vendredi 17 juillet 2015

Défi d’écriture Rédac’short : les finalistes

Découvrez les résultats du défi d’écriture Rédac’Short, organisé par lecteurs.com et le Centre National du Livre à l’occasion de Lire en Short, la première grande fête du livre pour la jeunesse qui se déroule dans toute la France du 17 au 31 juillet 2015 !

Vous avez été nombreux à vous prêter à l’exercice proposé par Timothée de Fombelle et à mettre votre imagination et votre stylo au service de Vango en poursuivant une de ses aventures. Nous vous remercions tous infiniment ! Bravo à tous et à toutes !

Il n’a vraiment pas été facile de vous départager tant la qualité de vos textes et de vos écritures était grande, vous avez mis la barre très haut !...

Mais un jeu est un jeu et c’est l’âme en peine qu’il a bien fallu se résoudre à faire jouer la calculette. Parmi les 7 membres du jury il n’y avait que des passionnés de livres (nous les remercions ici vivement pour leur participation efficace et leur implication), jugez-en vous-même :


Anaïs Ballin et Caroline Burger sont toutes les deux libraires spécialisées dans le livre jeunesse, Anaïs à la Librairie du Mucem, 1 esplanade du J4 à Marseille, et Caroline à la librairie La Bouquinette, 28 rue des Juifs à Strasbourg. N’hésitez pas à vous rendre dans ces lieux magiques pour découvrir les livres merveilleux qu’elles sauront vous conseiller !

Anne-Charlotte Autret et Myriam Sethom sont toutes les deux bloggeuses et ferventes lectrices : jugez-en plutôt et découvrez les blogs d'Anne-Charlotte et de Myriam ! Elles sont très actives sur les réseaux sociaux où elles partagent leur passion des livres et de la lecture.

Armelle Pasco est Directrice des partenariats culturels d’Orange et de lecteurs.com, partenaire de Lire en short, la grande fête du livre pour la jeunesse lancée par le Centre National du Livre dont Vincent Monadé est le Directeur.

Enfin, le jury était présidé par Timothée de Fombelle qui nous a fait l’énorme plaisir de partager avec nous une page arrachée de Vango qui a servi de point de départ à de si brillantes aventures :

« Quel plaisir de découvrir ces dizaines de textes dans lesquels se mêlent l’émotion, la surprise, l’humour ! Vango n’est plus seul sur son toit, il a tous ces compagnons, si différents, avec un destin, une voix et des mots qui n’appartiennent qu’à eux. Un grand bravo à chacun des participants. Mais quelle douleur de ne devoir en choisir que dix pour cette dernière étape ! Avec les six autres membres du jury nous avons choisi les jeunes plumes qui nous ont le plus touchés. A vous de les départager !"

                                                                                                                                                                               Timothée

 Voici les 10 finalistes :

Un immense bravo à ces 10 écrivains en herbe qui recevront un exemplaire dédicacé du Livre de la Perle de Timothée de Fombelle, ainsi que des cadeaux offerts par Orange : un sac de plage, un drap de plage, un frisbee, une enceinte nomade, une casquette, un assortiment de bonbons...

Mais le jeu continue ! Il s’agit maintenant de lire et départager les 10 contributions finalistes en votant pour votre histoire préférée : les 3 qui auront recueilli le plus de votes recevront des lots supplémentaires et notamment des chèques-Lire et d’autres ouvrages de Timothée de Fombelle.

Pour voter c’est simple, il suffit de cliquer sur le symbole en bas à droite de chaque contribution. Bien entendu les finalistes sont invités à faire leur promotion et à largement diffuser sur les réseaux sociaux leur contribution pour récolter un maximum de votes !

Attention : vous avez jusqu'au 30 juillet 10h pour voter pour votre texte préféré !

 Bonne chance à tous et à toutes !

 

Souvenez-vous, les participants étaient invités à continuer un texte inédit de Vango à découvrir ci-dessous :

En équilibre sur la gouttière, Vango regardait devant lui les toits de la ville à l’infini, ce haut plateau de zinc et de cheminées, comme une mer sous le ciel en flammes.

Il retrouvait sous ses pieds l’étendue grise qui avait été son royaume.

Mais il y avait maintenant, cachés sur les toits de Paris, en ces temps obscurs, tout un peuple d’enfants perdus, de fugitifs, de vagabonds. Et, derrière eux, les rôdeurs qui les traquaient : voyous, milices et chasseurs de primes.

Vango était sur ses gardes. Il savait que les toits des villes racontent toujours les tragédies qui se jouent plus bas, dans les maisons et dans les rues. Ils en sont un reflet plus intense et mille fois plus dangereux.

Quand il posa la main sur la brique tiède d’une cheminée, Vango sentit une pression derrière sa tête, comme une arme appuyée contre sa nuque. (…) © Timothée de Fombelle

 

 « Rédac’short » est proposé par Orange, Lecteurs.com et le Centre national du livre pour Lire en short, La grande fête du livre pour la jeunesse.

 

Les votes sont à présent clos ! Rendez-vous le 31 juillet pour découvrir les 3 gagnants !

 

Conditions générales de participation au concours

« Rédac short’ !»

Les présentes conditions générales de participation définissent les conditions dans lesquelles les internautes inscrits sur le site internet lecteurs.com peuvent participer au concours « Rédac’short» (ci-après le « Concours ») organisé par la société ORANGE SA au capital de 10 595 541 532 Euros, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 380 129 866, dont le siège social est, 78, rue Olivier de Serres, 75015 Paris et le Centre National du Livre , établissement public du Ministère de la Culture et de la Communication, dont le siège est situé 53 rue de Verneuil 75007 Paris (ci-après désignée les « Organisateurs »),

La participation au Concours est soumise aux présentes conditions générales de participation au Concours (ci-après les « Conditions Générales de Participation ») que les participants acceptent expressément lors de leur inscription.

Les Conditions Générales de Participation constituent ainsi un contrat entre les participants et les Organisateurs.

ARTICLE 1. OBJET

Les présentes conditions générales de participation ont pour objet de définir les conditions de participation au Concours « Rédac’short» ainsi que les critères d’appréciation des contributions éligibles au Concours.

 

ARTICLE 2. CONCOURS

Le Concours a pour but de solliciter l’imagination et l’inventivité des participants pour la création/rédaction d’une petite histoire prolongeant le texte « la page arrachée de Vango » de Timothée de Fombelle qui sera publié sur le site internet lecteurs.com dans le cadre du Concours.

 

ARTICLE 3. DURÉE – ACCESSIBILITÉ

Le Concours « Rédac’short» est ouvert à la participation du lundi 17 juin 2015 à 10 heures au jeudi 30 juillet 2015 à 10 heures, (date et heure de connexion de France métropolitaine faisant foi) et plus précisément se déroule selon le planning précisé ci-dessous :

Lundi 17 juin à 10 heures : démarrage du concours et dépôt des Contributions

Mercredi 8 juillet 10 heures : arrêt de réception des Contributions

Vendredi 17 juillet : publication des noms des 10 finalistes sélectionnés par le Jury et démarrage du vote des Lecteurs

Jeudi 30 juillet 10 heures : arrêt des votes des Lecteurs

Vendredi 31 juillet : annonce des noms des trois gagnants du Prix du concours « Redac’short »

Le concours est accessible sur le site internet Lecteurs.com (ci-après le « Site ») à partir de l’adresse URL suivante : http://www.lecteurs.com/concours/redacshort-timothee-de-fombelle-vous-lance-un-defi-decriture/2442234 (ci-après désignée la « Page du Concours » ).

Les Organisateurs se réservent le droit de reporter, de modifier, d'annuler ou de renouveler le Concours si les circonstances l'exigent. En tout état de cause, leur responsabilité ne saurait être engagée à ce titre.

 

ARTICLE 4. CONDITION DE PARTICIPATION

Le Concours est ouvert à toute personne physique âgée de plus de 13 ans et moins de 18 ans (à la date du 31 juillet 2015), résidant en France, disposant, à la date de début du Concours ainsi que pendant toute sa durée, d’un compte sur le site internet lecteurs.com, d’un accès à Internet, d’une adresse électronique personnelle (email) à laquelle elle pourra, le cas échéant, être contactée pour les besoins de la gestion du Concours (ci-après désignée le « Participant »).

Sont exclues du Concours les personnes ayant directement ou indirectement participé à l'élaboration du Concours ainsi que les membres du Jury et, pour chacune des catégories visées, leur famille (même nom, même adresse postale).

Les Organisateurs se réservent par conséquent le droit de procéder à toutes vérifications qu’elle jugera utiles en ce qui concerne l’identité, l’âge et l’adresse de chaque Participant. Toute indication apportée par un Participant dans le cadre de sa participation au Concours qui serait incomplète, erronée, falsifiée ou ne permettrait pas d’identifier ou de localiser ce Participant, entraînera l’annulation de sa participation au Jeu.

Toute fraude, ou tentative de fraude, manifestée par un commencement d’exécution et commise en vue de percevoir indûment un des lots prévus dans le présent concours, le non-respect des Conditions Générales de Participation, ou toute intention malveillante de perturber le déroulement du Concours, pourra donner lieu à l’éviction de son auteur, les Organisateurs se réservant le droit d’engager à son encontre des poursuites judiciaires.. De même, s’il est avéré que le déroulement du Concours est perturbé par des tiers, mais qu’un Participant est complice de ces agissements, sa participation sera également considérée comme nulle et des poursuites pourront être engagées par les Organisateurs à son encontre.

Une seule participation par personne et par foyer sera acceptée pendant toute la durée du Concours (même prénom nom, même adresse mail) étant précisé qu’un seul lot par Participant pourra être attribuée pendant toute la durée du Concours.

Le non-respect des Conditions Générales de Participation entraînera la nullité de la participation. Ainsi, seules seront retenues les participations conformes à l’ensemble des stipulations des Conditions Générales de Participation.

 

ARTICLE 5. MODALITÉS DE PARTICIPATION AU CONCOURS

5.1. La participation au Concours se fait exclusivement par internet selon les modalités décrites ci-après, à l'exclusion de tout autre moyen, notamment par voie postale. Le Concours est ainsi accessible à partir de la Page du Concours.

5.2. Les modalités de participation au Concours sont les suivantes :

- Etape 1 : Se connecter à son compte lecteurs.com, via l’URL www.lecteurs.com/connexion puis se rendre sur la Page du Concours : http://www.lecteurs.com/concours/redacshort-timothee-de-fombelle-vous-lance-un-defi-decriture/2442234 sur laquelle les Participants pourront prendre connaissance notamment des informations suivantes :

§ le nom du Concours ;

§ les dates de début et de fin du Concours ;

§ les lots à gagner à l’occasion du Concours ;

§ les Conditions Générales de Participation du Concours ;

 

- Etape 2 : Se rendre sur la Page du Concours « Rédac’short» et imaginer, inventer et rédiger une courte histoire prolongeant « la page arrachée de Vango » de Timothée de Fombelle proposée dans le cadre du Concours, en langue française et dans la limite de 3500 caractères (ci-après la « Contribution »), dans le champ « Votre contribution ». La Contribution devra être réalisée avant le mercredi 8 juillet 10 heures, date de l’arrêt de réception des Contributions dans le cadre du Concours.

Toute Contribution/participation, réalisée après cette date ne sera pas prise en compte dans le cadre du Concours.

- Etape 3 : Cocher, avant de valider la publication et l’envoi de la Contribution, la case suivante : « j’ai lu et j’accepte les Conditions Générales de Participation du Concours. Je certifie sur l’honneur être l’auteur du texte et être âgé de plus de 13 ans et moins de 18 ans à la date du 31 juillet 2015 ». Cliquer sur le bouton « valider » figurant à la fin de la zone de rédaction de la Contribution pour que la participation soit définitivement validée et acceptée par les Organisateurs : le Participant obtiendra alors confirmation que son inscription a bien été enregistrée en voyant s’afficher le message suivant : « Votre Contribution a bien été prise en compte ! ».

 

5.3. Règles applicables aux Contributions objet du Concours

5.3.1. Chaque Participant est seul responsable de la Contribution qu’il réalise et publie au titre de sa participation au Concours.

Les Organisateurs ne sauraient être tenues pour responsable du non-respect par les Participants des règles édictées par les présentes conditions générales de participation Néanmoins les Organisateurs se réservent expressément le droit de refuser la participation de toute personne dont la Contribution contreviendrait à ces exigences et aux règles édictées par les présentes.

5.3.2. En participant au Concours, le Participant garantit que la Contribution soumise par ses soins n’est pas contraire aux dispositions légales et/ou réglementaires en vigueur, ainsi qu’aux stipulations des présentes conditions générales de participations et respecte notamment les conditions énoncées ci-dessous :

- la Contribution n’est pas contraire aux bonnes moeurs, à l’ordre public et/ou aux droits d’autrui ;

- la Contribution ne porte pas atteinte au droit à la vie privée et au respect de la dignité des personnes ;

- la Contribution ne présente pas notamment, un caractère violent ou incitant à la violence et /ou à la haine, diffamatoire, préjudiciable, injurieux, obscène, offensant, discriminatoire, raciste ou xénophobe, pornographique, révisionniste ou négationniste ;

- la Contribution ne contient pas de message politique et ne doit pas avoir pour objet de faire de la propagande ou du prosélytisme.

 

5.3.3. Dans le cadre du Concours, chaque Participant :

- déclare être l’auteur de la Contribution postée dans le cadre du Concours ;

- s’engage à ce que sa Contribution ne contienne aucun élément portant atteinte à des droits de tiers, notamment en matière de propriété intellectuelle ou de droits de la personnalité.

Au regard de ce qui précède, chaque Participant garantit les Organisateurs contre tout recours, action ou revendication quelconque relative à sa Contribution.

 

ARTICLE 6. SÉLECTION DES GAGNANTS

A l’issue du Concours, des lots seront décernés :

- aux 10 meilleures contributions finalistes sélectionnées par un jury ;

- aux 3 meilleures contributions choisies par vote par les internautes du site lecteurs.com parmi les 10 contributions finalistes.

 

6.1. Les sélections des finalistes par le Jury

6.1.1. Les membres du Jury seront choisis par les Organisateurs. Le Jury sera composé de :

- deux professionnels du monde de de la librairie spécialisée en jeunesse ;

- un collaborateur de l’Organisateur « société Orange »;

- un collaborateur de l’Organisateur « Centre National du Livre (CNL) » ;

- deux blogueurs ou bloggeuses spécialisés dans le livre jeunesse ;

- Timothée de Fombelle, auteur du texte proposé aux Participants, Président du Jury.

6.1.2. Le Jury se réunira les 7 (sept) jours suivant la fin du Concours et choisira les 10 meilleures Contributions (ci-après les « Finalistes ») proposées pendant la durée du Concours en se basant sur la créativité et l’inventivité des Participants.

 

6.2. Le Prix « Rédac’short »

Les (3) trois gagnants du Prix « Rédac’short » seront désignés par le vote des internautes du site internet lecteurs.com qui les éliront parmi les 10 Finalistes en choisissant les (3) trois Contributions qu’ils jugent les plus belles, les plus originales et inventives.

6.2.1 Accès au vote

Le vote n’est accessible qu’aux internautes disposant d’un compte sur le site internet lecteurs.com (ci-après les « Internautes »).

Les Internautes, pour avoir accès au vote, devront être connectés à leur compte lecteurs.com.

Les Internautes auront jusqu’au jeudi 30 juillet 10 heures, date d’arrêt des votes, pour voter. Tout vote réalisé après cette date ne sera pas pris en compte dans le cadre du Concours.

6.2.2 Système de vote

Les Internautes pourront voter pour leur Contribution préférée en cliquant sur le bouton « Je vote ». Les internautes pourront voter pour plusieurs Contributions différentes, étant précisé qu’un seul vote par Contribution et par Internaute sera accepté.

Si un Internaute souhaite changer son vote pour une Contribution, il aura la possibilité de cliquer une seconde fois sur le bouton « Je vote » ce qui aura pour effet de supprimer son vote initial.

A l’issue du Concours, seront désignés gagnants du Prix « Rédac’short » les 3 (trois) Participants ayant récolté le plus de votes pour leur Contribution.

Dans le cas ou deux ou plusieurs Participants Finalistes auraient récoltés, pour leur Contribution, le même nombre de vote, ils seront classé ex-aequo. Dans le cas où le nombre de Participants Finalistes classés ex-aequo ne permettrait pas de désigner tous les gagnants du Prix « Rédac’short », les Organisateurs procéderont à un tirage au sort parmi les Participants Finalistes éligibles, du fait du nombre de vote récoltés, à la désignation de gagnant du Prix « Rédac’short ».

 

ARTICLE 7. MODALITÉ D’INFORMATION DES GAGNANTS

7.1. A l’issue du Concours, les Organisateurs publieront sur la Page du Concours le nom des trois gagnants du Prix du concours « Rédac’short » (ci-après les « Gagnants »).

7.2. En outre, les Organisateurs informeront les Finalistes et les Gagnants, dans un délai maximum de quinze (15) jours ouvrés suivant la date de fin du Concours, par email à l’adresse électronique renseignée sur leur compte lors de l’inscription au site internet Lecteurs.com. Les Finalistes et Gagnants ainsi contactés devront alors dans un délai quinze (15) jours ouvrés, par retour d’email à l’adresse électronique précisée par les Organisateurs, confirmer qu’ils acceptent leur lot, communiquer un justificatif d’âge et communiquer leurs coordonnées postales auxquelles les Organisateurs pourront leur expédier ledit lot dans les conditions visées à l’article 8.2 ci-dessous.

Le défaut de réponse d’un Finaliste et/ou d’un Gagnant dans les conditions et le délai susvisés vaudra renonciation pure et simple à son lot, lequel ne pourra en aucun cas être réclamé ultérieurement. Le lot sera alors attribué à un autre Participant qui aura été sélectionné à titre supplétif et qui en sera informé dans les mêmes conditions que celles visées ci-dessus, le premier jour ouvré au plus tard suivant l’expiration du délai de réponse octroyé au Gagnant suppléé. Les Organisateurs procéderont de même si l’adresse électronique à laquelle elle contactera un Gagnant s’avère erronée.

A toutes fins, il est précisé que les Participants non désignés gagnants n’en seront pas informés par email.

 

ARTICLE 8. DESCRIPTIF DES LOTS

8.1 Lots

Chacun des 10 (dix) Finalistes se verra remettre les lots suivants :

- 1 exemplaire dédicacé du "Le Livre de Perle" de Timothée de Fombelle (Editions Gallimard) ;

- 1 lot de goodies estampillés Orange et comportant notamment : un sac de plage, un drap de plage, un frisbee, une enceinte nomade, une casquette, un assortiment de bonbons ;

- 1 affiche de Lire en short 2015.

Les 3 lauréats du concours gagneront :

1er prix :

- 300 euros en Chèque Lire® / Lire en short

- 1 exemplaire dédicacé du "Le Livre de Perle" de Timothée de Fombelle (Editions Gallimard) ;

- 1 exemplaire dédicacé de "Vango" (édition intégrale, Gallimard) ;

- 1 exemplaire de Tobie Lolness (édition intégrale, Gallimard) ;

- 1 affiche Lire en short dédicacée par l'illustrateur Olivier Tallec, créateur du visuel Lire en short 2015.

2e prix :

- 180 euros en Chèque Lire® / Lire en short.

- 1 exemplaire du "Le Livre de Perle" de Timothée de Fombelle (Editions Gallimard) ;

- 1 exemplaire dédicacé de "Vango" (édition intégrale, Gallimard) ;

- 1 exemplaire de Tobie Lolness (édition intégrale, Gallimard) ;

3e prix :

- 120 euros en Chèque Lire® / Lire en short.

- 1 exemplaire du "Le Livre de Perle" de Timothée de Fombelle (Editions Gallimard) ;

- 1 exemplaire dédicacé de "Vango" (édition intégrale, Gallimard) ;

- 1 exemplaire de Tobie Lolness (édition intégrale, Gallimard) ;

La valeur totale de l’ensemble des lots mis en jeu dans le cadre du présent Concours s’élevant à 2115,30 € T.T.C.

La valeur unitaire indiquée pour des lots ci-dessus correspond, selon la nature du lot, au prix de vente au public toutes taxes comprises fixé par l’éditeur ou au prix public toutes taxes comprises couramment pratiqué ou estimé à la date de rédaction des Conditions Générales de Participation. Elle n’est donnée qu’à titre indicatif et est susceptible de variation.

Les lots mis en jeu ne comprennent que ce qui est indiqué ci-dessus, à l’exclusion de toute autre chose. A toutes fins, il est ainsi précisé que les dépenses personnelles et/ou autres frais éventuels exposés par un Gagnant à l’occasion de la jouissance de son lot et qui ne sont pas expressément compris dans le descriptif dudit lot ci-dessus, demeurent à la charge exclusive du Gagnant et ne pourront faire l’objet d’aucun remboursement sous quelque forme que ce soit par les Organisateurs.

Le lot attribué ne pourra faire l’objet d’une contestation de quelque sorte que ce soit de la part du Gagnant. Le lot attribué ne pourra faire l'objet d’aucun remboursement en espèces ni d’aucun échange ni d’aucune remise de sa contre-valeur totale ou partielle, en nature ou en numéraire, de la part des Organisateurs. Toutefois, en cas de force majeure telle que définie par la loi et la jurisprudence ou si les circonstances l’exigent, les Organisateurs se réservent le droit de remplacer le lot annoncé par un lot de valeur équivalente et/ou de caractéristiques proches.

Un seul lot sera attribué par foyer (même nom, même adresse postale).

 

8.2 Remise des lots

Les Finalistes et Gagnants font élection de domicile à l’adresse indiquée aux Organisateurs lors du mail d’acceptation du lot. Les Finalistes et Gagnants autorisent toutes vérifications concernant leur identité et leur domicile (adresse postale et/ou Internet). Les Participants déclarent sur l'honneur l'exactitude des informations apportées. Les Organisateurs se réservent le droit de faire des vérifications concernant leur identité, leur âge, leurs coordonnées postales.

Toute fausse déclaration, d’identité, d’adresse, entraînera l’élimination immédiate du Finaliste ou du Gagnant.

Les Finalistes et les Gagnants recevront, dans un délai de deux (2) mois après la date de clôture du Concours, leur lot à l’adresse postale communiquée par leurs soins aux Organisateurs lors du mail d’acceptation de leur lot.

Les lots non délivrés et retournés en cas d’adresse incomplète ou inexacte, seront perdus pour les Finalistes et pour les Gagnants et seront conservés par les Organisateurs, sans que la responsabilité de celle-ci ne puisse être recherchée.

En cas de renonciation expresse d'un Finaliste ou d’un Gagnant à bénéficier de son lot, celui-ci sera conservé par les Organisateurs et pourra être utilisé dans le cadre d'une opération ultérieure, si la nature du lot le permet et sans que la responsabilité des Organisateurs ne puisse être engagée.

Les Organisateurs ne sauraient être tenue pour responsable des retards, pertes, avaries, manque de lisibilité des cachets du fait des services postaux, intervenus lors de la livraison.

Les Organisateurs ne peuvent être tenus pour responsables de tout incident/accident pouvant subvenir lors de l’utilisation des lots.

Toutes les marques ou noms de produits cités sont des marques déposées de leurs propriétaires respectifs.

 

ARTICLE 9. COMMUNICATION, PRESSE, DIFFUSION DE L’INFORMATION

Les Participants autorisent les Organisateurs à médiatiser le Concours ainsi que ses résultats sans contrepartie d’aucune sorte et à cet égard :

- à citer leurs noms, prénoms ;

- à reproduire leurs images.

Ainsi, chaque Participant autorise les Organisateurs à reproduire ou faire reproduire et à communiquer ou faire communiquer au public son nom et son image, communiquées lors de son inscription au Site, ensemble ou séparément par quelque moyen ou procédé que ce soit, sur tout support quel qu’il soit notamment électronique, numérique et/ou audiovisuel, dans le monde entier et pour une durée de un (1) an à compter de la publication sur le Site de sa Contribution, à des fins de promotion du Concours et du Site dans le cadre de communication interne et/ou externe, sur les réseaux online et, de manière générale, sur tout autre support de communication sur lequel le Concours et ses résultats seraient relayés.

Au regard de ce qui précède, chaque Participant garantit Orange contre tout recours et/ou action que pourrait former toute personne physique ou morale qui estimerait avoir des droits quelconques à faire valoir sur l’utilisation de son image et/ou de son nom ou tout autre élément le (la) concernant et qui serait susceptible de s’opposer à leur diffusion ;

 

ARTICLE 10. DROIT D’UTILISATION DES CONTRIBUTIONS

10.1 Les Contributions des Participants sont protégées par des droits de propriété intellectuelle. Ainsi, les Participants sont et restent propriétaire des droits de propriété intellectuelle relatifs à leur Contribution.

Chaque Participant reconnait que la participation à ce Concours implique que sa Contribution puisse être exploitée et faire l'objet de communications dans le cadre du Concours.

Par conséquent, en participant au Concours, chaque Participant autorise les Organisateurs à utiliser sa Contribution, à titre gratuit et non exclusif, pour le monde entier, pendant toute la durée légale de protection des droits d’auteur à compter de la publication de la Contribution sur le Site, dans le cadre du Concours et aux fins de mise en avant du Concours et du Site dans le cadre de toute communication institutionnelle interne et/ou externe, publicitaire, commerciale par tous procédés et/ou par tous moyens techniques que ce soit, sur tous supports quel qu’ils soient.

Le droit d'usage susvisé inclut :

- le droit de reproduire ou de faire reproduire tout ou partie des Contributions, en nombre d’exemplaires illimités, en tous formats, par quelque moyen ou procédé que ce soit, sur tous support quel qu’il soit, dans le cadre du Concours et aux fins de sa promotion et de celle du Site et de relations publiques ;

- le droit de représenter au public ou faire représenter au public tout ou partie des Contributions, par quelque moyen ou procédé que ce soit, sur tous support quel qu’il soit, dans le cadre du Concours et aux fins de sa promotion et de celle du Site et de relations publiques et de communication interne/externe et institutionnelle ;

- le droit d’adapter ou de faire adapter tout ou partie des Contributions par quelque moyen ou procédé que ce soit et notamment :

• de modifier ou faire modifier les Contributions par tout tiers de son choix ;

• de traduire ou faire traduire les Contributions en d’autres langues, signes et alphabets,

• d’intégrer et/ou associer tout ou partie des Contributions à d’autres contenus,

• d’exploiter les Contributions sous forme vocale, en toute langue,

- le droit de numériser, moduler, compresser et décompresser, digitaliser ou reproduire les Contributions par quelque moyen ou procédé que ce soit, pour les besoin de son stockage, de son transfert et/ou de son exploitation sur le réseau Internet ;

Les Organisateurs pourront céder tout ou partie des droits visés au présent article à toute personne de leur choix.

 

10.2. Par ailleurs, en considération des usages majoritairement de communication prévus, chaque Participant s’engage à autoriser les Organisateurs à exploiter, dans les conditions prévues aux Conditions Générales de Participations, sa Contribution sans voir son nom associé à la paternité de sa Contribution sur les supports qui ne le permettent pas.

Les Organisateurs s’interdisent expressément de procéder à une exploitation des Contributions susceptible de porter atteinte à la vie privée ou à la réputation du Participant, et d’utiliser les Contributions dans tout support à caractère pornographique, raciste, ou toute autre exploitation préjudiciable.

 

ARTICLE 11. CONSULTATION DES CONDITIONS GENERALES DE PARTICIPATION

Les Conditions Générales de Participation peuvent être consultées sur le Site pendant toute la durée du Concours, directement accessible à l’adresse URL suivante : http://www.lecteurs.com/concours/redacshort-timothee-de-fombelle-vous-lance-un-defi-decriture/2442234..

Une copie des Conditions Générales de Participation sera également adressée gratuitement par courrier postal à toute personne en faisant la demande écrite sur papier libre comportant, indiquées de manière lisible, ses coordonnées complètes (nom, prénom, adresse postale), avant l’expiration d’un délai de dix (10) jours ouvrés à compter de la date de fin du Concours (cachet de la Poste faisant foi) à l’adresse suivante (ci-après l’« Adresse du Concours ») :

Orange

Direction des Partenariats Culturels et Institutionnels

Concours Orange « Rédac’short»

78 rue Olivier de Serres

75505 Paris cedex 15

Les Organisateurs s’engagent à rembourser, sur simple demande écrite à cet effet accompagnant la demande des Conditions Générales de Participation, les frais d’affranchissement liés à cette demande, sur la base du tarif lent en vigueur (base : 20 g). Une seule demande de copie des Conditions Générales de Participation sera remboursée par foyer (même nom, même adresse postale).

Le remboursement sera effectué par timbre-poste dans un délai indicatif de quatre-vingt-dix (90) jours calendaires à compter de la réception de la demande.

Dans tous les cas, toute demande incomplète, illisible, envoyée à une autre adresse que celle visée ci-dessus ou envoyée après l’expiration du délai susvisé (cachet de la Poste faisant foi) sera considérée comme nulle.

En cas de prolongation ou de report éventuel(le) du Concours, la date limite d’envoi des demandes d’obtention des Conditions Générales de Participation et de remboursement des frais d’affranchissement y afférents sera reportée d’autant.

 

ARTICLE 12. MODIFICATION DES CONDITIONS GENERALES DE PARTICIPATION

Les Organisateurs se réservent le droit, à tout moment et sans préavis ni obligation de justifier sa décision, d’écourter, de prolonger, de reporter ou d’annuler le Concours ainsi que de modifier tout ou partie des Conditions Générales de Participation sans que sa responsabilité puisse être engagée ni aucune indemnité ne puisse leur être réclamée de ce fait. En cas de modification, les Organisateurs feront leurs meilleurs efforts pour en informer les Participants dans les meilleurs délais par sa mise en avant sur la page d’accueil du Site (hors l’hypothèse d’annulation du Concours), étant entendu que les nouvelles Conditions Générales de Participation entreront en vigueur dès leur mise en ligne sur la Page du Concours (date et heure de France métropolitaine faisant foi).

Tout Participant sera alors réputé avoir accepté cette modification du simple fait de sa participation au Concours à compter de la date d'entrée en vigueur de ladite modification (date et heure de connexion de France métropolitaine faisant foi). Tout Participant refusant la ou les modifications intervenue(s) devra cesser de participer au Concours en supprimant sa Contribution et ce, avant la date de fin du Jeu.

Les Organisateurs recommandent donc aux Participants de consulter régulièrement les Conditions Générales de Participation mises en ligne sur la Page du Concours pour être informés d’éventuelles modifications effectuées.

 

ARTICLE 13. REMBOURSEMENT DES FRAIS

13.1 Conditions afférentes à la demande de remboursement

Tout Participant au Concours ayant respecté les conditions d’accès et de participation au Concours telles que visées aux présentes pourra obtenir le remboursement des frais engagés pour se connecter à la Page du Concours à partir d’un accès internet fixe et pour participer au Concours, sur simple demande écrite à l’Adresse du Concours avant l’expiration d’un délai de dix (10) jours ouvrés à compter de la date de fin du Concours (cachet de la Poste faisant foi) ou au plus tard dans les dix (10) jours calendaires suivant la date portée sur la facture concernée du fournisseur d’accès internet si le Participant la recevait après l’expiration du délai précité, en indiquant sur papier libre de manière lisible ses nom, prénom, adresse postale complète, date(s) et heures de connexions sur la Page du Concours pour y participer, et en y joignant une copie de la facture détaillée du fournisseur d'accès auquel le Participant est abonné, faisant apparaître les date(s) et horaires de connexion clairement soulignés.

Le nom du Participant demandant le remboursement doit être le même que celui mentionné sur la facture de l’opérateur téléphonique.

Toute demande incomplète, illisible, et/ou envoyée à une autre adresse que l’Adresse du Concours ou après l’expiration du délai susvisé (cachet de la Poste faisant foi) sera considérée comme nulle.

Une seule demande de remboursement par foyer (même nom, même adresse postale) sera acceptée.

 

13.2 Modalités de remboursement des frais de connexion à Internet

Les frais de connexion pour participer au Concours seront remboursés à tout Participant en faisant la demande écrite selon les modalités définies à l’article 13.1 ci-dessus.

Il est entendu à cet égard que les Organisateurs ne s’engagent à rembourser que les Participants ayant accédé à la Page du Concours à partir d’une connexion internet fixe et respecté les conditions d’accès et de participation au Concours telles que visées aux présentes conditions générales de participation..

Si le Participant accède au Concours à partir d’un modem et au moyen d’une ligne téléphonique facturée au prorata du temps de communication ou à l’appel, et uniquement dans ce cas, il pourra obtenir le remboursement de ses communications dans les conditions susvisées à l’article 13.1, à savoir sur simple demande écrite à l’Adresse du Jeu et sur la base des documents attestant de son temps de connexion pour accéder au Concours et du tarif pratiqué par son fournisseur d’accès internet. Les frais de photocopies des justificatifs qui doivent être joints à la demande de remboursement seront remboursés sur la base de dix centimes d’euro (0,10 €) par feuille. Les frais d’affranchissement pour la demande de remboursement seront également remboursés, sur simple demande écrite à cet effet accompagnant la demande de remboursement des frais de connexion, au tarif lent en vigueur (base : 20g). Le remboursement sera effectué par timbre(s) poste(s) pour une valeur équivalente ou immédiatement supérieure à la somme à rembourser dans un délai indicatif de quatre-vingt-dix (90) jours calendaires à compter de la réception de la demande de remboursement, après vérification de son bienfondé. A cet égard, les Organisateurs ne seront tenus à aucun remboursement si la participation à l’origine de la demande de remboursement n’est pas conforme aux présentes conditions générales de participation ou si la demande de remboursement n’a pas été faite dans les formes et les délais indiqués à l’article 13.1 ci-dessus.

Dans la mesure où pour certaines offres de services, certains fournisseurs d'accès à internet offrent une connexion forfaitaire aux Participants, il est expressément convenu que tout accès à la Page du Concours s'effectuant sur une base forfaitaire (tel que notamment connexion par câble, ADSL ou liaison spécialisée) ne pourra donner lieu à aucun remboursement. Dans ce cas en effet, l'abonnement aux services du fournisseur d'accès est contracté par le Participant pour son usage de l'internet en général et le fait pour le Participant de se connecter à la Page du Concours et de participer au Concours ne lui occasionne aucun frais supplémentaire. De même, le matériel informatique ou électronique utilisé pour participer au Concours ne sont pas remboursés, les Participants reconnaissant et déclarant à cet égard en avoir la disposition pour leur usage personnel.

 

ARTICLE 14. LIMITATION DE LA RESPONSABILITÉ DES ORGANISATEURS

La responsabilité des Organisateurs est strictement limitée à la délivrance des lots effectivement et valablement gagnés.

14.1 Si une ou plusieurs stipulation(s) des Conditions Générales de Participation étaient déclarées nulle(s) et/ou non applicable(s), les autres clauses garderaient toute leur force et leur portée.

14.2 Il est expressément rappelé que l’internet n’est pas un réseau sécurisé. A cet égard, la participation au Concours implique la connaissance et l’acceptation, par tout Participant, des caractéristiques et des limites de l’internet, notamment en ce qui concerne les performances techniques, les temps de réponse pour consulter, interroger ou transférer des informations, les risques d’interruption, et plus généralement, les risques inhérents à toute connexion et transmission sur internet, l’absence de protection de certaines données contre des détournements éventuels et les risques de contamination par des éventuels virus sur le réseau internet.

En conséquence, les Organisateurs ne sauraient être tenus pour responsable notamment de la contamination par d’éventuels virus ou de l’intrusion d’un tiers dans le système du terminal des Participants au Concours et décline toute responsabilité quant aux conséquences de la connexion des Participants au réseau via la Page du Concours.

En particulier, les Organisateurs ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque dommage causé aux Participants, à leurs équipements informatiques et aux données qui y sont stockées, ainsi que des conséquences pouvant en découler sur leur activité personnelle ou professionnelle. Il appartient à tout Participant de prendre toutes les mesures appropriées de façon à protéger ses propres données et/ou logiciels stockés sur son équipement informatique contre toute atteinte. La connexion de toute personne à la Page du Concours et sa participation au Concours se fait sous son entière responsabilité.

14.3 Les Organisateurs dégagent également toute responsabilité en cas de dysfonctionnement du réseau internet, des lignes téléphoniques, du matériel de réception empêchant le bon déroulement du Concours.

Les Organisateurs ne sauraient davantage être tenus pour responsables au cas où un ou plusieurs Participants ne pourrai(en)t parvenir à se connecter à la Page du Concours ou à participer du fait de tout problème ou défaut technique lié notamment à l'encombrement du réseau.

Les Organisateurs pourront annuler tout ou partie du Concours s’il apparaît que des fraudes sont intervenues sous quelque forme que ce soit, notamment de manière informatique dans le cadre de la participation au Concours ou de la détermination des Gagnants. Elle se réserve, dans cette hypothèse, le droit de ne pas attribuer le (les) lot(s) à un (aux) fraudeur(s) et/ou de poursuivre devant les juridictions compétentes les auteurs de ces fraudes. Elle ne saurait toutefois encourir aucune responsabilité d’aucune sorte vis-à-vis des Participants du fait de fraudes éventuellement commises.

14.4 Les Organisateurs feront leurs meilleurs efforts pour permettre à tout moment un accès au Concours sur la Page du Concours, sans pour autant être tenue à aucune obligation d’y parvenir. Les Organisateurs pourront, à tout moment, notamment pour des raisons techniques ou des raisons de mise à jour ou de maintenance, interrompre l’accès à la Page du Concours et/ou au Concours qu’elle contient. Les Organisateurs ne seront en aucun cas responsables de ces interruptions et de leurs conséquences.

14.5 En outre, la responsabilité des Organisateurs ne pourra en aucun cas être retenue en cas de mauvais fonctionnement du réseau internet, de problèmes d’acheminement ou de perte de courrier postal ou électronique ainsi que de toutes avaries résultant des services postaux.

 

ARTICLE 15. CONVENTION DE PREUVE

L’Organisateur « société Orange » a mis en place les moyens techniques nécessaires pouvant démontrer la participation ou la non-participation d’un Participant. Il est donc convenu que, sauf erreur manifeste, les données contenues dans les systèmes d’information de l’Organisateur « société Orange » ont force probante quant aux éléments de connexion et aux informations d’un traitement informatique relatif au Concours.

Ainsi, sauf en cas d’erreur manifeste, les Organisateurs pourront se prévaloir, notamment aux fins de preuve de tout acte, fait ou omission, des programmes, données, fichiers, enregistrements, opérations et autres éléments (tels que des rapports de suivi ou autres états) de nature ou sous format ou support informatique ou électronique, établis, reçus ou conservés directement ou indirectement par l’Organisateur « société Orange », notamment dans ses systèmes d’information.

Les Participants s'engagent à ne pas contester la recevabilité, la validité ou la force probante des éléments de nature ou sous format ou support informatique ou électronique précités, sur le fondement de quelque disposition légale que ce soit et qui spécifierait que certains documents doivent être écrits ou signés par les parties pour constituer une preuve. Ainsi les éléments considérés constituent des preuves et, s’ils sont produits comme moyens de preuve par les Organisateurs dans toute procédure contentieuse ou autre, ils seront recevables, valables et opposables entre les parties de la même manière, dans les mêmes conditions et avec la même force probante que tout document qui serait établi, reçu ou conservé par écrit.

 

ARTICLE 16. INFORMATIQUES ET LIBERTÉS – DONNÉES PERSONNELLES

Aux seules fins de la gestion du Concours par les Organisateurs, les données à caractère personnel recueillies sur chaque Participant tant lors de la participation au Concours que, le cas échéant, en vue de permettre la remise du ou (des) (s), sont collectées et traitées conformément aux dispositions de la loi n° 78-17 modifiée du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés (dite « Loi Informatique et Libertés »).

Sauf stipulation expresse dans les présentes conditions générales de participation, les données collectées sont exclusivement destinées aux Organisateurs. Elles pourront être communiquées aux prestataires de service et aux sous-traitants auxquels les Organisateurs ferait éventuellement appel pour les besoins de l’organisation et/ou de la gestion du Concours.

En application de la Loi Informatique et Libertés, chaque Participant au Concours dispose d'un droit d'accès, de rectification, de modification, de suppression et d’opposition portant sur les données personnelles le concernant. Tout Participant peut exercer ce droit sur simple demande écrite envoyée à l’adresse mail serviceclient@lecteurs.com, en précisant ses nom, prénom, adresse postale et en joignant copie d’un justificatif d’identité.

Dans la mesure où les données collectées sur chaque Participant dans le cadre du Concours sont indispensables pour la prise en compte de sa participation et la remise du lot qu’il aurait éventuellement gagné, l’exercice par un Participant de son droit de retrait avant la fin du Concours entraînera l’annulation automatique de sa participation au Concours.

Chaque Participant au Concours reconnaît avoir pris connaissance de l’intégralité des stipulations des Conditions Générales de Participation et l’avoir par conséquent accepté en toute connaissance de cause. Du seul fait de sa participation au Concours, le Gagnant autorise, à titre gracieux, les Organisateurs à utiliser ses nom(s), prénom(s) ainsi que, le cas échéant, l’indication de sa ville et de son département de résidence sur la Page du Concours et sur le Site.

 

ARTICLE 17. LITIGES – LOI APPLICABLE ET ATTRIBUTION DE JURIDICTION

Si une ou plusieurs stipulations des présentes conditions générales de participation étaient déclarées nulles et/ou non applicables et/ou non écrites et/ou non valides, les autres clauses garderaient toute leur force et leur portée. Les stipulations déclarées nulles et/ou non applicables et/ou non écrites et/ou non valides seront alors remplacées par des stipulations qui se rapprocheront le plus quant à leur contenu des stipulations initiales.

Les Participants admettent sans réserve que le simple fait de participer au Concours les soumet obligatoirement aux lois françaises, notamment pour tout litige qui viendrait à naître du fait du Concours ou qui serait directement ou indirectement lié à celui-ci ce, sans préjudice des éventuelles règles de conflits de lois pouvant exister. Tout différend né à l’occasion du Concours fera l’objet d’une tentative de règlement à l’amiable entre les Organisateurs et le Participant. A cet égard, tout Participant pourra soumettre aux Organisateurs son éventuelle contestation à l’adresse mail suivante : serviceclient@lecteurs.com. A défaut d’accord, le litige sera soumis aux juridictions compétentes conformément aux dispositions du Code de Procédure Civile.

Il ne sera répondu à aucune demande téléphonique ou écrite concernant l'interprétation ou l'application des présentes conditions générales de participation, les mécanismes ou les modalités du Concours ainsi que la désignation du ou des Gagnant(s).

 

Publications

  • Ruby Cavalié-Loyen le 27/07/2015 à 21h17

    Ok ;-)
    Je vais voir quel texte je préfère ;-)

    flag Signalez un abus
  • Clara Bachmeyer le 27/07/2015 à 21h02

    Oui !!!

    flag Signalez un abus
  • Ruby Cavalié-Loyen le 27/07/2015 à 13h46

    Tu es sure ? ♥

    flag Signalez un abus
  • Clara Bachmeyer le 27/07/2015 à 12h18

    Non merci. Ce n'est qu'un jeu. Vote pour toi et essaie de gagner !

    flag Signalez un abus
  • Ruby Cavalié-Loyen le 27/07/2015 à 10h13

    Oui, c'est dommage, mais Clara, je peux voter pour toi si tu veux, je n'ai pas encore voter...

    flag Signalez un abus
  • Lucie Dejean le 22/07/2015 à 20h32

    Je crois qu'on a tous eu un problème d'échange de voix. En espérant que ça s'équilibre ! Et bonne chance à tous !

    flag Signalez un abus
  • Clara Bachmeyer le 22/07/2015 à 18h56

    Même problème ici... Ruby, tu as gagné plein de votes grâce à moi !
    Si vous pouviez rendre les votes plus clairs, ça serait vraiment bien.
    Merci !

    flag Signalez un abus
  • Ruby Cavalié-Loyen le 22/07/2015 à 15h37

    Laissez l'icône au même endroit, mais laissez un plus grand espace si possible. Merci ♥

    flag Signalez un abus
  • Ruby Cavalié-Loyen le 22/07/2015 à 15h36

    Oui, ce serait super ! Même moi (qui participe au concours), je me suis trompée, alors pour les gens de l'extérieur, ce doit être pareil (une amie, mon cousin et ma voisine se sont trompés !)

    flag Signalez un abus
  • Geneviève BLANC le 20/07/2015 à 21h59

    Bonsoir,
    L'emplacement de l'icône de vote prête à confusion en étant placée près du nom de l'auteur de la nouvelle suivante. Serait-il possible de mieux marquer la séparation ? Un grand merci. Très bonne soirée

    flag Signalez un abus
  • Ruby Cavalié-Loyen le 18/07/2015 à 15h49

    Ok, merci beaucoup !

    flag Signalez un abus
  • lecteurs.com le 18/07/2015 à 15h44

    Bonjour, la page de vote sera remise dans la Boîte-à-Book dès la semaine prochaine ! En attendant vous pouvez retrouver l'article sur la page d'accueil de lecteurs.com :)
    Merci !

    flag Signalez un abus
  • Ruby Cavalié-Loyen le 18/07/2015 à 15h42

    J'ai trouvé ! Une fois connecté, tu dois copier dans la barre de recherche : http://www.lecteurs.com/article/defi-decriture-redacshort-les-finalistes/2442272

    Sinon, je ne trouve pas l'onglet où il se trouve.

    Ruby

    flag Signalez un abus
  • Philippe Taulet le 18/07/2015 à 15h25

    Bonjour, j'ai moi aussi une page blanche et je ne trouve plus les textes... Désolé, Philippe

    flag Signalez un abus
  • lecteurs.com le 18/07/2015 à 13h19

    Bonjour, nous avons pour l'instant masqué l'ensemble des 59 contributions du concours et gardé les 10 finalistes uniquement sur une nouvelle page, afin que les gens puissent voter. Le tout pour éviter une éventuelle confusion !

    Mais pas d'inquiétude, les textes sont toujours là et nous les re-publierons à la toute fin du concours :)

    Bon week-end !

    flag Signalez un abus
  • Eline Loyen le 18/07/2015 à 11h23

    Moi non plus... :-(

    flag Signalez un abus
  • Ruby Cavalié-Loyen le 18/07/2015 à 11h07

    Je n'arrive pas à avoir accès aux autres textes, il y a une page blanche...

    flag Signalez un abus
  • lecteurs.com le 17/07/2015 à 19h15

    Et voici, le vote est à nouveau ouvert ! Merci pour votre participation :)

    flag Signalez un abus
  • lecteurs.com le 17/07/2015 à 19h04

    Bonjour Juline (et Ruby !)

    Effectivement il y a un petit souci technique sur la page pour voter... nous faisons notre possible pour rétablir ça au plus vite ! On vous tient au courant :)

    Concernant le concours, nous avons reçu au total 59 contributions, toutes de très bonne qualité ! Chaque membre du jury s'est exprimé sur les textes et les dix ayant reçu le plus de voix ont été sélectionnés pour l'étape suivante.

    A très vite !

    l'équipe lecteurs.com

    flag Signalez un abus
  • Ruby Cavalié-Loyen le 17/07/2015 à 18h38

    Je ne sais pas, on me dit la même chose... J'ai été sélectionnée :-)

    flag Signalez un abus
  • Juline Darques le 17/07/2015 à 18h28

    question Bonjour,quand on a apporté notre contribution et que l'on est pas finalistes,il y a t-il un moyen de savoir,combien on était ?ou quelque chose qui nous permettrait de dire si avec notre texte on aurait eu notre chance ou pas?
    Merci
    Juline Darques
    PS:je n'arrive pas à voter,on me dit que le concours est terminé,est ce normal?

    flag Signalez un abus
  • Nathan Blanc le 08/07/2015 à 08h47

    Le temps se couvrit brusquement d’un voile gelé. “Me voilà fait !” songea-t-il avec agacement. On lui réserverait une poignée de mètres carrés dans les centres de détention parisiens, on le laverait de ses crimes en usant de multiples mauvais traitements, et il ne serait plus que l'une de ces âmes condamnées pour avoir avoir chéri la liberté.
    Une vague de révolte monta en lui, ravageant tout désir de reddition, buttant inlassablement contre les parois de sa raison. Les rues l’avaient modelé, façonné, transcendé. Il s’était déclaré en leur sein, voleur s’infiltrant entre les nappes de fumée, gardien rayonnant parmi les ombres aux multiples frondes. Mourir en aveugle, transpercé par l’éclat d’une balle jaillissant des ténèbres, est digne des lâches et des pleutres ; un homme, jeune et vigoureux de surcroît, se doit de combattre jusqu’au bout.
    Le soleil couchant acheva de liquéfier la barrière de glace qui endiguait l’écoulement du flot des événements. Vango déplaça imperceptiblement sa main le long de la cheminée, espérant vainement déceler la subtile hésitation d’une brique mal logée.
    Il ne sentit qu'un petit cercle d’acier s’imprimer durement dans sa nuque.
    “Reste tranquille !” gronda une impétueuse voix dans son dos. L’injonction se réverbéra sur les tuiles, résonna à travers les nuages. Les griffes de la peur le lacérèrent si violemment qu’elles faillirent rompre son équilibre précaire ; son esprit fut la proie de tournoyantes représentations de corps ensanglantés, démembrés, tandis que la mince gouttière qui le soutenait tremblait faiblement.
    Un cliquetis déchira l’air. La splendeur d’un crépuscule, l’aura d’un lieu qui jadis avait abrité le bonheur, l’harmonie même de la vie se brisèrent dans le sillage de ce léger balbutiement sonore.
    Vango se pétrifia dans l’attente du grincement dévastateur de la détente. La beauté du monde choisit cet instant si singulier pour se déclarer à ses yeux ; les crasseuses fenêtres des bâtiments qu’il surplombait se muèrent en une nuée de portails nouveaux s'ouvrant vers autant de sublimes univers. Chacune de ces portes grandioses supplantait les autres par la grâce, l'originalité qui lui était propre, et ce fut comme un flot d'or qu'il recevait tendrement à l'aube de sa mort.
    “Écarte les bras et retourne-toi. Pas de geste brusque, je ne voudrais pas qu'il t'arrive malheur...”
    Évidemment, comme tout héros qui se déclare, il se retourna vivement. L'audace lui fit dégainer une dague émoussée de son veston, sur laquelle il empala en un geste son prétentieux agresseur. La surprise fut salvatrice : la lame pénétra avidement la chair avant que l'homme ne put réagir ; il tomba lourdement avec son arme sur le toit pavé de tuiles mordorées. Vango se rua sur lui, précipitant son fusil dans le vide pour mieux saisir son adversaire dans une funeste étreinte. Il frappa au hasard, se recouvrant peu à peu de coupables éclaboussures écarlates. L'inconnu encaissa quelques coups du glaive improvisé et se redressa d'un bond, repoussant Vango d'un poing rageur. Étourdi par la brutalité du choc, ce dernier chancela vers le bord de la plate-forme. Il posa un pied sur la gouttière, dérapa, se reprit ; le mince cylindre métallique céda sous son poids.

    L'on raconte que le cri qu'il poussa alors tenait autant de la fureur que du désespoir, et qu'il ne dut son salut qu'à la main couverte de sang qui retint son corps happé par le vide.

    flag Signalez un abus
  • Clara Bachmeyer le 07/07/2015 à 22h00

    La froideur métallique ne laissait aucun doute quant à l’arme, c’était un couteau. Que lui voulait-on encore ? Il savait que les toits parisiens étaient dangereux, mais il n’avait jamais imaginé se faire attaquer aussi rapidement dans un lieu qu’il connaissait si bien.
    « Que faites-vous à côté de notre cheminée ?»
    Après avoir dit cela son assaillant recula et Vango pu se retourner. Ainsi, il vit son agresseur qui s’avéra être une fillette d’une dizaine d’années. Dernière elle, il aperçut une bande d’enfants plus jeunes encore et accoutrés de vêtements usés jusqu’à la corde. Des enfants perdus. Oui, il connaissait leur existence mais n’en avait jamais rencontré lors de ses excursions dans les cieux de béton et d’ardoises surplombant Paris. Malgré leur apparence frêle, ses enfants paraissaient agressifs. Ce n’étaient pas de gentils bambins aux joues bien rondes... Abandonnés, livrés à eux-mêmes, ils avaient appris à survivre. Ils savaient que la vie n’est pas clémente et que le plus fort gagne toujours. Ainsi, ils se méfiaient de tout, la Terre entière était un ennemi potentiel. D’une certaine manière, ils n’avaient pas tort : l’Homme s’évertuait depuis quelques années à prouver qu’il était capable du pire.
    Tous armés de pierres, de couteaux ou encore de morceaux de bois, ils le fixaient d’un air menaçant. D’instinct Vango su qu’il valait mieux ne pas bouger. Il ne voulait pas se battre contre des enfants. Ainsi il dit d’une voix qui se voulait douce :
    « Excusez-moi, j’ignorais que cette cheminée était à vous. Je ne m’en approcherai plus...
    Elle lui répondit :
    -Je vois. Ils ont finalement changé de méthode. L’ancienne fonctionnait plus avec nous. Faut dire qu’on sait se battre ! Faut croire qu’ils sont pas si bêtes. Mais on va pas se faire avoir ! T’as qu’à leur dire. Va-t’en maintenant, ça sert à rien de rester, on nous achète pas en étant gentil !
    -Je crois qu’il y a une méprise... Je ne comprends rien de ce que vous dites. De qui parlez-vous ? Quelqu’un vous veut du mal ?
    Les enfants étaient sur le point de l’attaquer. Elle lui lança un regard assassin avant de répondre avec colère :
    -Ne te moque pas de nous. Arrête ce jeu !
    -Je vous assure que je ne suis pas venu me battre. J’ai moi aussi appris à me méfier des autres. C’est un bon moyen pour se protéger. On ne peut avoir confiance qu’en soi-même... Je m’en vais, puisque que c’est ce que vous voulez.
    Il observa les enfants, qui demeuraient immobiles malgré ses propos. Finalement, il sortit de dessous son blouson de cuir un gros morceau de pain. Il devait faire tous ses repas dans les jours à venir. Mais il le tendit à la fillette :
    -Tiens, c’est tout ce que j’ai. Partagez-le. Sur ce, je m’en vais. »
    Il se dirigea vers l’immeuble voisin de la démarche de ceux qui connaissent bien les toits.
    « Attend !
    Il se retourna, les enfants l’appelaient. Ils avaient posé leurs armes. L’ainée reprit la parole :
    -Excuse-nous. On t’a jugé trop vite. Mais souvent des adultes comme toi viennent et il y a des petits qui disparaissent.
    -Pardon ?
    -On ne les revoit jamais. Mais toi, tu as l’air de quelqu’un de bien, tu nous as donné du pain. Alors, si un jour t’as besoin de nous, crie depuis les toits. On viendra sûrement. Je ne le promets pas, on ne donne jamais notre parole. Mais en tout cas, tant que tu nous attaques pas, aucun d’entre nous ne te fera de mal. »
    Vango sourit, sauta sur le toit voisin et disparu dans la nuit. Il s’était fait, pour une bouchée de pain, des alliés précieux.

    flag Signalez un abus
  • Romane LD le 07/07/2015 à 21h40

    Il se figea, osant à peine décaler ses appuis pour soustraire définitivement son corps au vide qui s'ouvrait sous lui. Il aurait pourtant pu s'enfuir : ce fief entre ciel et terre, ce domaine d'ardoises et de zinc dont il n'était plus l'unique Prince, Vango le connaissait dans ses moindres détails.
    Il n'aurait eu qu'à se retourner, s'écarter de la ligne de tir avec cette agilité si surprenante qui le caractérisait, effectuer une roulade jusqu'au faîte du toit, puis se laisser glisser le long de l'immeuble en effleurant à peine les aspérités qui s'y logeait. Ombre parmi les ombres, il se serait fondu dans la foule dense des artères parisiennes.
    Il n'en fit rien. Il avait senti, bien avant de la voir, bien avant d'entendre le gémissement ténu qui sortait de ses lèvres, le parfum d'Ethel.
    Que faisait-elle à Paris? Lui avait-on fait du mal ? Peu importait. Ethel était là, sur ce toit, juste derrière l'attaquant.
    Alors qu'il s'apprêtait à bondir pour l'arracher aux griffes de l'assaillant, la voix glacée de de-dernier l'arrêta net :
    – Ne bouge pas. Un homme armé est dissimulé à quelques mètres. Tente de fuir, et il l'abattra sans le moindre état d'âme.
    Il obtempéra, se contraignant à une parfaite immobilité. Dans son dos, celui qui le tenait en joue jubilait.
    – Voilà longtemps que je te cherche, Vango Romano. Tu m'as souvent filé entre les doigts…
    De sa main libre, l'homme saisit le poignet du garçon. La pression de l'arme contre sa nuque diminua imperceptiblement.
    Vango remercia en silence l'île où il avait passé son enfance et ses falaises escarpées. Puis, d'une torsion il se libéra de l'emprise de son agresseur, et plongea vers la jeune fille. Ils roulèrent sur le toit et basculèrent dans le vide. Au dernier moment,Ethel serrée contre lui, il referma ses doigts sur le garde-corps du balcon du cinquième étage qui caractérise les immeubles haussmanniens.
    L'étrange dérèglement entre son poids et sa force fit ensuite le reste, et ils se retrouvèrent plaqués contre la façade.
    Lorsque les premiers coups de feu retentirent, ils étaient déjà trop loin.

    flag Signalez un abus
  • Aglae Ducourtieux Mouriaux le 05/07/2015 à 20h51

    Les sens en alerte, Vango se figea, retenant son souffle.
    En un éclair, mille pensées, mille suppositions lui traversèrent l'esprit. Il se croyait pourtant en relative sécurité! Persuadé d'être seul, il avait relâché sa vigilance, et maintenant, il était trop tard pour fuir...
    "Erreur de débutant", songea-t-il, amer.
    Une voix d'homme, légèrement rauque, lui chuchota, au creux de l'oreille :
    "Vous allez descendre dans la rue, la traverser. Là, vous entrerez dans le bistrot en face de vous, mes amis vous prendront en charge. Compris?"
    Vango réflechissait à toute vitesse, fébrile.
    Il avait un canif dans sa botte droite... S'il arrivait à le sortir discrètement...
    La gifle magistrale lui fit voir trente-six chandelles, et sa tête heurta violemment la cheminée. Il retint un gémissement de douleur. Un filet de sang chaud lui coula sur la joue.
    "Vite !", ordonna l'homme, menaçant.
    Vango sentit la pression de l'arme sur sa tempe se faire plus forte, et il répondit, d'une voix cassée par ces long mois de silence:
    "D'accord.
    -Je vous tiens en joue", le prévint son agresseur.
    Vango sentit qu'on éloignait le revolver, et le noeud qui s'était formé dans sa poitrine se desserra légèrement.
    Il s'agrippa à la gouttière, et commença sa lente descente.
    Du coin de l'oeil, il aperçut celui qui le traquait.
    Une barbe de deux jours lui mangeait les joues. Il portait un pull-over noir à col roulé. De là où il était, Vango devinait à peine son visage dans la nuit tombante. En revanche, le canon brillant du pistolet braqué sur lui était parfaitement visible.
    Vango tressaillit et accéléra son allure.
    Comment se sortir de cette situation désespérée ? Il avait beau se creuser la tête, il ne trouvait pas...
    Bien sûr, il aurait pu essayer de pénétrer dans l'immeuble par une fenêtre, mais les derniers feux du crépuscule, qui embrasaient encore le ciel, faisaient de lui une proie facile, exposé entre ciel et terre.
    Soudain, alors que Vango n'était plus qu'à un mètre de la chaussée pavée, un autobus pénétra dans la ruelle déserte.
    Vango s'immobilisa. Un idée venait de germer dans son esprit. Une idée folle, certe, mais depuis quelque temps, tout, dans sa vie, était devenu fou.
    D'un bond, il atteignit le sol.
    L'autobus s'arrêta devant la borne. Une dame en descendit et s'éloigna d'un pas pressé. Doucement, l'autobus redémarra. Au moment où il passa devant Vango, dissimulé dans l'ombre, ce dernier sauta sur la plate-forme arrière, et se glissa dans l'habitacle.
    Le contrôleur lui jeta un regard surpris. Les vagabonds étaient courant, mais celui-ci avait une lueur particulière dans l'oeil, comme une étincelle de défi... Il haussa les épaules. La vie était pleine de mystères!
    Au moment ou l'imposant véhicule tourna à l'angle de la rue, un long hurlement de rage retentit.
    Vango frémit, et la fraîcheur de cette nuit d'automne n'y était pour rien...
    Il leur avait encore échappé.
    Mais pour combien de temps?

    flag Signalez un abus
  • Lucie Dejean le 01/07/2015 à 19h22

    Il voulu tourner la tête, savoir qui se tenait dans son dos le menaçant ainsi. La pression s’accentua :
    -Si tu bouges, boum ! tu tombes.
    Un à un, ses muscles se tendirent. Il inspira lentement, doucement, réprimant cette envie de courir, de fuir à travers la forêt de cheminées surplombant la ville, de se réfugier sur le toit de Notre-Dame où il se savait protégé par les gargouilles d’un autre temps.
    Expire. Pas de cachettes proches. Ce ne serait pas facile de lui fausser compagnie pour l’instant.
    -C’est toi Viktor ? demanda-t-il, je ne t’attendais pas si tôt.
    Malgré son air détaché, on sentait la tension dans sa voix. Il fallait gagner du temps.
    Une, deux minutes sans réponse. Rien qu’un silence pesant, tendu, lui rapportant l’écho de leurs deux respirations.
    Un rire vint soudain stopper l’attente de Vango. Pas ce rire gras, bruyant auquel il s’attendait. C’était une dégringolade de notes, un carillon enfantin : La Taupe.
    Les doigts de la jeune fille, index et majeur joints, quittèrent sa nuque.
    -Tu as eu peur n’est-ce pas ?
    Il répondit d’une ébauche de sourire, partagé entre l’amusement de voir son amie si fière d’elle, et l’angoisse qui s’était agrippée à sa poitrine, lui coupant presque le souffle.
    Il s’était laissé aller ce soir. Trop occupé à mettre un pied devant l’autre sans trébucher sur les toits de la ville pour prêter attentions aux bruits. Lui, dont l’oreille était toujours aux aguets, avait relâché sa vigilance. Certes, La Taupe était agile et silencieuse entre les gouttières et les cheminées, sur son domaine, mais il devait se ressaisir. La prochaine fois, cet instant d’inattention pourrait lui coûter la liberté, ou pire, la vie.
    Son regard embrassa les toits de la capitale. Loin devant lui, il pouvait apercevoir l’ombre de la cathédrale, encadrée par les eaux sombres de la Seine. La vue de la ville endormie finit de calmer les battements de son cœur.
    Alors il s’élança, et bondit sur le toit le plus proche, puis rétablit son équilibre. La Taupe le suivit et lui tendit la main. Il la prit. Leurs deux silhouettes se détachaient dans la nuit tombante. Ce soir, Vango ferait une trêve avec ses peurs, ils iraient saluer Notre-Dame, la Tour Eiffel, le Panthéon et même l’Opéra.
    Ils avaient rendez-vous avec Paris.

    flag Signalez un abus
  • Lucille Prost le 28/06/2015 à 16h19

    « On t'a eu ! »
    Les deux petits doigts froids se retirèrent de son cou. Vango se retourna, s'éloignant du vide. Derrière lui, agrippées aux tuiles, deux petites filles rirent aux éclats. Elles s'étaient prises d'affection pour ce jeune homme silencieux, perdu au milieu des toits. Leur grand jeu était de le surprendre à tout moment, le faisant émerger le temps d'une respiration de ses pensées.
    Vango leur sourit. Les deux petites rirent de plus belle en s'écriant :
    « Et on t'aura encore demain, tu verras ! »
    Elles déguerpirent en se laissant glisser jusqu'à la gouttière, puis en agrippant avec agilité les pierres apparentes du bâtiments. On aurait dit deux petits lézards pressés. Vango les suivit des yeux un moment avant de se replonger dans la contemplation des toits gris de la ville.
    Pendant la Paix, il avait été un maître ici-bas. Malgré sa jeunesse, tout le monde le connaissait et l'admirait. Les marchands le courtisaient comme une jeune fille à marier, lui offrant leurs meilleurs produits, œufs frais, chocolat aux amendes ou guimauves enveloppées dans du papier de soie. Tout était permis pour bien se faire voir de lui. Vango profitait avec mesure de toutes ces attentions et dispensait ses mots au gré des rues.
    Car c'était pour ce pouvoir qu'il était tant admiré : Vango était sans conteste le meilleur conteur d'histoires de toute la ville. Il parlait peu, mais dès qu'il ouvrait la bouche, on était transporté dans un autre monde. Avec quelques phrases, il faisait naître des créatures fabuleuses, des épopées héroïques, des histoires d'amour à n'en plus finir ou des récits d'aventures invraisemblables. Lorsqu'il commençait une histoire, posté au milieu des pavés, tous s'arrêtaient de travailler pour venir l'écouter. Ces moments étaient magiques, chéris de tous, jusqu'à ce que la Guerre arrive.
    Au fil des jours, les rues se sont tues. Les magasins ont fermé un à un, leurs devantures barrées par d'étranges inscriptions, qui dénotaient avec la joie qui régnait seulement quelques mois auparavant. Les gens sont devenus de plus en plus sombres, se jetant des regards suspicieux quand ils se croisaient. Les rires, la camaraderie, la vie, tout cela était oublié.
    Vango pensait que la Guerre était comme un énorme chien qui gronde. On l'entendait au loin, immobile et babine retroussées ; on pensait qu'on aurait le temps de fuir le monstre, mais on n'avait à peine de temps de détaler qu'on sentait déjà ses crocs dans sa chair. La Guerre avait planté profondément sa rage dans la ville. Au lieu de se résigner et d'abandonner sa vie, Vango s'était élevé au-dessus de la bête pour mieux la considérer. C'est ainsi que les toits étaient devenus à la fois son refuge et son poste d'observation.
    En temps de Guerre, on n'avait plus le temps d'écouter les histoires. Mais les mots de Vango avaient besoin de trouver une oreille prête à recevoir de la poésie, de la douceur, de l'espoir dans toute cette noirceur.
    Sa quête ne faisait que commencer.

    flag Signalez un abus
  • Le concours est maintenant terminé

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com