Une bête au paradis

Couverture du livre « Une bête au paradis » de Cecile Coulon aux éditions L'iconoclaste
  • Date de parution :
  • Editeur : L'iconoclaste
  • EAN : 9782378800789
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Le roman fiévreux d'une lignée de femmes envoutées par ce qu'elles ont de plus précieux : leur terre. Puissant et Hypnotique.
La vie d'Emilienne, c'est le Paradis. Cette ferme isolée, au bout d'un chemin sinueux. C'est là qu'elle élève seule, avec pour uniques ressources son courage et sa... Voir plus

Le roman fiévreux d'une lignée de femmes envoutées par ce qu'elles ont de plus précieux : leur terre. Puissant et Hypnotique.
La vie d'Emilienne, c'est le Paradis. Cette ferme isolée, au bout d'un chemin sinueux. C'est là qu'elle élève seule, avec pour uniques ressources son courage et sa terre, ses deux petits-enfants, Blanche et Gabriel. Les saisons se suivent, ils grandissent. Jusqu'à ce que l'adolescence arrive et, avec elle, le premier amour de Blanche, celui qui dévaste tout sur son passage. Il s'appelle Alexandre. Leur couple se forge. Mais la passion que Blanche voue au Paradis la domine tout entière, quand Alexandre, dévoré par son ambition, veut partir en ville, réussir. Alors leurs mondes se déchirent. Et vient la vengeance.
« Une bête au Paradis » est le roman d'une lignée de femmes possédées par leur terre. Un huis clos fiévreux hanté par la folie, le désir et la liberté.

Donner votre avis

Avis(7)

  • Habitant vers Clermont-Ferrand, étant passionné de littérature, je ne peux passer à côté de Cécile Coulon, l’enfant prodige du pays. Je l’avais découverte et adorée avec son livre précédent et je me faisais une joie renouveler l’expérience.

    Dans ce roman, Cécile Coulon nous parle d’amour....
    Voir plus

    Habitant vers Clermont-Ferrand, étant passionné de littérature, je ne peux passer à côté de Cécile Coulon, l’enfant prodige du pays. Je l’avais découverte et adorée avec son livre précédent et je me faisais une joie renouveler l’expérience.

    Dans ce roman, Cécile Coulon nous parle d’amour. Mais attention, ne vous méprenez pas, il n’est pas du tout question de romance ou de bons sentiments. On est plutôt dans l’attraction instinctive qui bouleverse notre être et qui dirige notre destinée. La vie de Blanche va être conditionnée par l’ensemble de ses amours. En premier lieu, elle partage son cœur entre la tendresse qu’elle porte à sa grand-mère et à son frère, l’affection qu’elle a envers Louis, le commis et la passion débordante qu’elle voue à Alexandre. Elle n’aura de cesse de contenter tout ce petit monde.

    Mais outre l’attachement à son entourage, Blanche porte un amour viscéral au Paradis. Le lieu qui l’a vu naître, agit comme un aimant sur la jeune fille. C’est un endroit qu’elle possède autant qu’il la possède. Elle n’imagine pas un jour loin de cette terre natale, au point d’en être prisonnière.

    Les décisions de Blanche vont donc être dépendantes de tous ces paramètres. Elle ne décidera rien qui pourrait déstabiliser ce modèle de vie. Seulement, en étant ainsi enfermée dans ses certitudes, elle s’expose aux déceptions et aux traitrises. Dès lors, au moindre accroc, le drame n’est jamais très loin…

    Cécile Coulon nous offre un huis clos rural avec toute la dureté que peut entraîner ce milieu. Elle nous immisce dans le quotidien difficile de cette famille isolée, sur les traces tourmentées de cette fille passionnée. Sa maîtrise des descriptions rend parfaitement hommage à ces régions où la vie n’est pas simple. Avec son écriture poétique, elle raconte avec justesse la puissance de l’amour qui peut devenir une force dévastatrice. Elle réalise une nouvelle fois un roman âpre et profond qui vous hantera bien après sa fermeture.

    http://leslivresdek79.com/2019/08/22/483-cecile-coulon-une-bete-au-paradis/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Cécile Coulon a décidément le sens de la narration et du détail, que ce soit pour décrire ses personnages, les paysages, ou les scènes d'action. Nous voilà immergés dans une ferme nommée le Paradis, où Emilienne règne à la fois d'une main de fer et de velours sur son petit monde. On sent déjà la...
    Voir plus

    Cécile Coulon a décidément le sens de la narration et du détail, que ce soit pour décrire ses personnages, les paysages, ou les scènes d'action. Nous voilà immergés dans une ferme nommée le Paradis, où Emilienne règne à la fois d'une main de fer et de velours sur son petit monde. On sent déjà la violence monter mais Emilienne saura-t-elle la contenir? Les pages tournent, tournent au gré de phrases rythmées : je poursuis avec impatience !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Resume de la page 100

    De Cécile Coulon j’ai aimé Trois saisons d’orage. Je la retrouve avec plaisir dans ce nouvel opus. On entre directement dans une histoire de famille. Une ferme tenue par Émilienne, la grand mère, Louis son factotum et Gabriel et Blanche, les petits enfants et le décor...
    Voir plus

    Resume de la page 100

    De Cécile Coulon j’ai aimé Trois saisons d’orage. Je la retrouve avec plaisir dans ce nouvel opus. On entre directement dans une histoire de famille. Une ferme tenue par Émilienne, la grand mère, Louis son factotum et Gabriel et Blanche, les petits enfants et le décor est planté. Tout semble aller pour le mieux, le travail est dur mais Émilienne est courageuse et dirige la maisonnée d’une main de maître. La terre qui pour Gabriel est sans intérêt, est viscéralement encrée chez Blanche et Émilienne.
    On sent bien qu’il va se passer quelque chose entre ces protagonistes d’autant qu’avec l’adolescence arrive le premier amour de Blanche, Alexandre.
    J’aime l’écriture sensuelle, poétique de Cécile Coulon et avec 2ème roman, je ne suis pas déçue. J’ai envie de savoir qui est la bête dans ce paradis...

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus
  • Explorateurs de livres 2019. Avis de la page 100.
    Il me tarde de continuer la lecture ! Le livre m'a fortement été recommandé par les autres explorateurs, alors pourquoi ne pas commencer par ce qui serait le meilleur. Pourtant la couverture ne m'inspire guère, avec son arbre à l'envers. Et...
    Voir plus

    Explorateurs de livres 2019. Avis de la page 100.
    Il me tarde de continuer la lecture ! Le livre m'a fortement été recommandé par les autres explorateurs, alors pourquoi ne pas commencer par ce qui serait le meilleur. Pourtant la couverture ne m'inspire guère, avec son arbre à l'envers. Et pourtant tout de suite le livre me prend. Les personnages sont bien campés, l'intrigue en huis clos à la ferme me plaît, et il me tarde de savoir qui sera cette "bête" dans ce paradis terrestre pourtant dur et acéré ; à l'image de la mise à mort du cochon dès le début du livre, où le sang coulant de la bête fait écho à celui des premiers rapports amoureux entre Blanche et Alexandre. Vite la suite !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions