The breathing t.1 ; ma raison de vivre

Couverture du livre « The breathing t.1 ; ma raison de vivre » de Rebecca Donovan aux éditions Pocket Jeunesse
Résumé:

Emma a tout fait pour empêcher Evan d'entrer dans sa vie. Non pas parce qu'il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire, et surtout, ce qui l'attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle.
 

Donner votre avis

Articles (1)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Ce livre m'a toujours intriguée, placé là sur les étagères des librairies. Son titre et sa couverture m'attirais énormément, mais j'avais très peur de la déception. Malgré tout, je l'ai un jours acheté et la…
    Coup de cœur énorme ! Pour cette histoire, déchirante. Pour Emma, a qui je me suis...
    Voir plus

    Ce livre m'a toujours intriguée, placé là sur les étagères des librairies. Son titre et sa couverture m'attirais énormément, mais j'avais très peur de la déception. Malgré tout, je l'ai un jours acheté et la…
    Coup de cœur énorme ! Pour cette histoire, déchirante. Pour Emma, a qui je me suis énormément attachée (peut etre parce qu'on porte le même prenom…). A Evan, qui aujourd'hui encore reste un de mes book-boyfriend préféré. A Sara qui est la meilleure amie qu'on puisse avoir. Cette romance a vraiment su me transporter et j'espère qu'elle vous transportera aussi !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce livre a été un gros coup de coeur. L’histoire, les personnages, tout est parfaitement construit.

    Emily Thomas, dit Emma, vit depuis plusieurs années chez son oncle et sa tante, George et Carol. Son père est décédé et sa mère ne pouvait pas s’occuper d’elle. Emma est assez solitaire et Sara...
    Voir plus

    Ce livre a été un gros coup de coeur. L’histoire, les personnages, tout est parfaitement construit.

    Emily Thomas, dit Emma, vit depuis plusieurs années chez son oncle et sa tante, George et Carol. Son père est décédé et sa mère ne pouvait pas s’occuper d’elle. Emma est assez solitaire et Sara est sa seule amie. Le jour où Evan arrive au lycée, Emma fait tout pour le repousser. Pourtant il ne la laisse pas indifférente mais personne ne doit savoir qui elle est, quelle est son histoire et ce qu’elle vit au quotidien chez elle.

    Emma est une adolescente intelligente, bonne élève qui vise l’excellence pour aller dans une bonne université. Elle voit son entrée à l’université comme une échappatoire. Sa vie familiale est loin d’être parfaite. Elle vit chez son oncle et sa tante mais on ne peut pas dire qu’elle s’y sente bien, au contraire. Je l’ai trouvé courageuse et forte face à son quotidien. J’ai parfois eu du mal à comprendre tous ses choix même si cela partait d’une bonne intention. Sans en dire plus, elle est très altruiste, faisant passer ses propres intérêts au second plan.

    Emma est solitaire et sa seule amie est Sara, la fille populaire du lycée. Elle est drôle, pétillante, sensible et surtout très fidèle et protectrice envers Emma. Quand Evan arrive au lycée, les choses se bousculent pour Emma. C’est un garçon beau, gentil, attirant, que toutes les filles s’arracheraient. Mais il n’a d’yeux que pour Emma. Elle fait tout pour tenter de le repousser. Bien sûr les choses ne vont pas se passer comme Emma l’avait prévu. J’ai beaucoup apprécié ces trois personnages.

    Carol, la tante d’Emma, est une femme impitoyable et cruelle. C’est un personnage très bien construit. Elle peut changer d’humeur en un claquement de doigts. Quand Emma est près d’elle rien ne va jamais mais elle change en présence de son mari ou ses enfants. Sa colère n’a pas d’explications et encore moins de limites. La simple présence d’Emma semble la déranger et l’énerver, ce qui donne lieu à des scènes terrifiantes, à la limite du supportable.

    La plume de Rebecca Donovan est fluide et les pages défilent à une vitesse folle. L’auteure nous décrit les scènes d’une manière très réaliste comme si cela avait lieu juste devant nous. Le texte est rythmé par ce que vit le personnage d’Emma. On s’attend à ce qu’il se passe certaines choses mais quand elles arrivent c’est toujours d’une manière inattendue et surprenante. On est tout autant surpris qu’Emma et on assiste impuissant à ce qu’elle subit.

    Heureusement, il n’y a pas que de l’angoisse et des scènes révoltantes dans ce livre. Emma passe du temps avec son amie Sara et avec Evan. Ces moments sont de vraies bouffées d’oxygène pour elle et pour nous aussi puisque l’histoire prend des aspects plus légers, même si l’ombre de Carol plane toujours. J’ai beaucoup apprécié l’évolution d’Emma, que ce soit dans son caractère ou dans ses relations avec les autres. Son amitié avec Sara et son histoire avec Evan sont très touchantes.

    La fin est surprenante mais pas totalement inattendue. Rebecca Donovan nous laisse sans voix avec un gros cliffhanger. J’étais obligée de lire quelques pages du tome 2 aussitôt.

    Une histoire touchante, bouleversante et révoltante.

    https://desmotsauxlivres.wordpress.com/2017/10/11/ma-raison-de-vivre-rebecca-donovan/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce livre fait partie de mes meilleures lectures de l'année 2016. Non seulement l'histoire est douloureusement bouleversante mais en plus, chaque personnage renferme une pépite d'or qui se révèle à nous comme sous un brouillard de questions et de frustration. C’est vrai qu’on s’attend à une bombe...
    Voir plus

    Ce livre fait partie de mes meilleures lectures de l'année 2016. Non seulement l'histoire est douloureusement bouleversante mais en plus, chaque personnage renferme une pépite d'or qui se révèle à nous comme sous un brouillard de questions et de frustration. C’est vrai qu’on s’attend à une bombe derrière la couverture qu’offre les éditions Pocket Jeunesse… mais la lecture s’est déroulé plutôt comme si un retardateur était enclenché, on sait que ça va sonner et déclencher une avalanche d’action, donc on reste crispé jusqu’au bout, en attendant le flash qui nous donne le droit de relâcher notre souffle.

    Je pense que ce qui fait le succès de ce roman, et de la saga de Rebecca Donovan, c'est que tout le monde en parle mais que personne ne veut vraiment dévoiler le secret d'Emma, on le sous-entend, les lecteurs le soupçonnent, et tant mieux. L'étonnement engendre la compassion, les battements de cœur, l'attachement... Aucune larme n'a coulé chez moi, mais c'est le cœur très serré que j'ai continué ma lecture.

    Emma a tellement de choses à nous dire. Et Evan, ce garçon prudent et spontané, qui trouble les cœurs des filles mais n'ouvre le sien qu'à un nombre très limité de personnes, dont Emma fera partie. Il va s'accaparer les pensées de la jeune fille, la perturber et changer des milliards de choses dans sa vie. Et pour le coup, c'est surtout le lecteur qui tombe amoureux !

    C'est une dose de personnages charismatiques qui va envahir l'espace en quelques heures de lecture, et c'est déjà assez pour qu'ils prennent une place au chaud en nous.

    J'attends donc de lire la suite pour vous révéler si cette saga est un de mes coups de cœur. J'attends les retrouvailles comme une libération : et oui, il serait temps que je retrouve Emma et Evan.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai bien aimé ... sans plus.
    L'histoire est touchante certe mais je trouve que les actions trainent et que l'histoire d'amour est un peu cucuche et prévisible. La vie de l'héroïne est difficile , on peut le comprendre mais c'est une lecture trop pleine d'apitoiement pour moi.

    J'ai bien aimé ... sans plus.
    L'histoire est touchante certe mais je trouve que les actions trainent et que l'histoire d'amour est un peu cucuche et prévisible. La vie de l'héroïne est difficile , on peut le comprendre mais c'est une lecture trop pleine d'apitoiement pour moi.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • On entre dans la vie d'Emma, jeune fille de 16 ans, qui cache un secret douloureux : dès qu'elle retourne chez son oncle et sa tante chez qui elle vit, elle doit supporter la violence, verbale mais aussi physique de sa tante qui la hait de tout son être. Une épreuve de presque tous les jours...
    Voir plus

    On entre dans la vie d'Emma, jeune fille de 16 ans, qui cache un secret douloureux : dès qu'elle retourne chez son oncle et sa tante chez qui elle vit, elle doit supporter la violence, verbale mais aussi physique de sa tante qui la hait de tout son être. Une épreuve de presque tous les jours pour Emma, qui n'a alors qu'une hâte : partir très loin de cet endroit pour aller faire ses études universitaires.
    Mais c'était sans compter sur l'arrivée d'Evan, qui va bouleverser son quotidien bien plus qu'elle ne l'aurait voulu.

    On suit donc le personnage d'Emma dans sa vie difficile, dans laquelle elle n'est autorisée à faire que peu de choses. Elle est du genre discrète, qui essaye de ne pas se faire remarquer, et consacrant tout son temps aux études et aux activités extrascolaires telles que le sport ou le cours de photographie. C'est aussi un personnage fort qui ne veut pas se laisser dominer par sa tante, par la colère et la haine qu'elle engendre chez elle. Mais, lorsque Evan arrive, tout change pour elle, qui ne lui est pas indifférente. On suit alors ses doutes sur cette relation entre les deux personnages qui pourrait lui être mauvaise, si sa tante l'apprenait, ses questions sur ce qu'elle devrait faire, entre la raison et le cœur. On a alors un personnage réaliste, qui se pose les questions et découvre les choses que chaque adolescent se pose et découvre.
    On a donc aussi Evan, un superbe personnage, sensible attentionné, et terriblement attachant. Ses réactions lorsqu'il fait partie de la vie d'Emma semble souvent légitimes, et on se prend à vouloir s'attacher à lui, à ce qu'il trouve le bonheur.
    Et pour compléter un trio d'amis, on ajoute Sara, la seule amie d'Emma, attachante elle aussi. C'est une adolescente qui veut vivre et profiter de sa jeunesse, tout en voulant à tout prix protéger Emma ainsi que son bonheur. Un trio qui devient inséparable et qu'on prend plaisir à suivre dans l'histoire créée par l'auteure.

    L'histoire est vraiment touchante, surtout parce qu'on est témoin de la cruauté que subit Emma, qui nous semble vraiment anormale, et parfois choquante. On écarquille les yeux devant certains actes, on se demande comment l'on peut avoir le cran et le plaisir à faire ce genre de choses. C'est certainement ce qui donne le plus à ce roman et qui le différencie des autres romans du genre. L'auteure n'exagère pas dans cette violence, et c'est important, afin de ne pas tomber dans le cliché ou l'irréalisme.
    Néanmoins, malgré le sujet qui m'intéressait particulièrement, je n'ai pas réussi à être transportée autant que je l'aurais pensé par ce livre. Je m'attendais à ressentir de nombreuses émotions tout le long du roman, mais ce ne fut pas le cas. Je fus touchée par la situation d'Emma, par ce qu'elle vit, je me suis plutôt attachée aux personnages, mais rien de plus.


    En conclusion, je dirais que c'est un beau roman avec une très belle conclusion, ayant particulièrement aimé l'épilogue qui est très beau, un hymne à la vie et à l'amour, avec des personnages principaux attachants, mais qui n'a pas su me faire frissonner, rêver, comme je l'aurais imaginer. Je pense que c'est simplement parce que c'est ma personnalité qui y fait, et non pas parce qu'il n'est pas abouti ou pas réussi. Néanmoins, je suis persuadée qu'il mérite son succès, et ce fut un plaisir de découvrir un roman sur le sujet du harcèlement, tout en étant pas totalement centré dessus, un sujet qui m'intéresse particulièrement.

    Note de 3,5/5 sur le blog
    http://reverdebouquinsenlivres.blogspot.com/2016/11/chronique-ma-raison-de-vivre-rebecca.html

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ma raison de vivre fait parti des livres dont on se souvient longtemps. A la dernière page, on le ferme, on le pose sur ses genoux et on reprend notre souffle. Puis, on se pose des questions : pourquoi une personne qui a l'air si normal agit si anormalement? Comment une fille qui a mon âge...
    Voir plus

    Ma raison de vivre fait parti des livres dont on se souvient longtemps. A la dernière page, on le ferme, on le pose sur ses genoux et on reprend notre souffle. Puis, on se pose des questions : pourquoi une personne qui a l'air si normal agit si anormalement? Comment une fille qui a mon âge réussit à si bien cacher ses émotions? Pourquoi une fille si jeune doit éprouver tous ces sentiments qu'on ressent au cours d'une longue vie en seulement quelques années? Emma est intelligente, gentille, importante mais elle subit beaucoup trop. Elle résiste, sa colère grandit, puis tout explose: tout le monde a une limite. Elle est encore une enfant qui n'a pas choisit de vivre ainsi. Elle est altruiste, car malgré ce qu'elle subit, elle veille sur les êtres qui lui sont chers. Rebecca Donovan m'a fait pleurer, rire. Elle nous ouvre les yeux, car Emma n'est pas la seule à vivre avec la maltraitance en permanence.
    Ce que j'aime beaucoup dans ce livre, c'est le réalisme. Emma est loin d'être parfaite, elle fait beaucoup d'erreurs. Comme la plupart d'entre nous, à un certain âge, quand elle se rend compte que ce qu'elle vit n'est pas juste, elle s'énerve. Elle se révolte, sa colère est de plus en plus importante : elle veut vivre.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je pense être mitigée. Et déçue. Déçue parce que je sais que si je n'en avais pas tant attendu j'aurais été conquise. Vous voyez, il y a des livres on en dit tellement de bien qu'au final après l'avoir fermé on éprouve un certain soulagement et on se dit : C'était juste ça ? Bon ben okay, je...
    Voir plus

    Je pense être mitigée. Et déçue. Déçue parce que je sais que si je n'en avais pas tant attendu j'aurais été conquise. Vous voyez, il y a des livres on en dit tellement de bien qu'au final après l'avoir fermé on éprouve un certain soulagement et on se dit : C'était juste ça ? Bon ben okay, je dois être un extraterrestre qui n'a rien compris.".

    Emma, a été confiée à son oncle et à l'épouse de son oncle, Carol. C'est une personne intelligente et très douée en football. Battue, elle se renferme sur elle-même. Elle ne fait confiance qu'à une seule personne : Sara. Je n'ai pas vraiment aimé Emma. Je l'ai parfois trouvé extrêmement insupportable et je ne la comprends vraiment pas. Pour un tas de raisons.

    Evan, est l’événement perturbateur de notre personnage principal. Lui, il n'y a aucun doute : je l'ai adoré ! Intelligent, sportif, beau et drôle c'est le cliché du parfait gentleman.. Il fait vraiment tout pour conquérir et aider Emma et c'est tout à son honneur.

    Sara, est issue d'un milieu aisé et est la meilleure amie d'Emma. J'aurais beaucoup aimé que ce personnage soit plus approfondi, on sait très peu de choses : populaire et footballeuse.

    Tout d'abord, ce livre est un pavé : 534 pages. Et j'ai vraiment la malheureuse impression que je n'ai éprouvé aucun plaisir au fil de ma lecture. Aucune envie de connaître la suite, la fin. Je pense que ce qui me rebute vraiment dans ce livre c'est sa longueur. Il aurait pu faire 200 pages de moins mais être un concentré d'émotions. En fait ce livre est réaliste. C'est ça le problème.

    A noter que le style de l'auteur est quand même assez agréable. La plume de Donovan décrit très bien les émotions, les scènes. Lorsqu’Emma se faisait battre, j'avais l'impression de la voir. De l'entendre. L'auteur a également réussi à faire du bourreau de Emma un personnage hostile : un magnifique point !

    J'ai quand même trouvé cela un peu irréaliste qu'Evan et Sara soient si impuissants face à la situation de leur amie. Mais c'est aussi à cause d'elle.

    La fin est assez....troublante. Je n'arrive pas trop à la comprendre.

    C'est donc, malgré ce que j'ai pu écrire une lecture qui penche plutôt vers le haut que le bas et je désire lire la suite de cette trilogie !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Emma vit un enfer chaque jour. D'ailleurs elle ne vit pas. Elle survit. Cette lycéenne renfermée se réfugie toute la journée dans le sport et ses cahiers pour oublier sans doute, mais aussi pour avoir l'assurance de partir ensuite dans une bonne université, le plus loin possible de Weslyn, là où...
    Voir plus

    Emma vit un enfer chaque jour. D'ailleurs elle ne vit pas. Elle survit. Cette lycéenne renfermée se réfugie toute la journée dans le sport et ses cahiers pour oublier sans doute, mais aussi pour avoir l'assurance de partir ensuite dans une bonne université, le plus loin possible de Weslyn, là où elle vit chez son oncle et sa tante. Seule Sara, sa meilleure (et unique) amie connaît son secret même si elle a encore des difficultés à en parler. Sa vie va basculer quand Evan (ahhhh, Evan *-*) arrive au lycée...

    L'intrigue est passionnante et j'ai donc tout de suite été emportée. D'une part on suit l'émergence d'une romance (du moins, on l'espère très fort) et d'autre part, on est plongé dans le terrible quotidien d'Emma qu'elle subit chaque soir ou presque dans le silence. C'est dure, c'est cruel, c'est révoltant surtout mais nous, pauvre lecteur impuissant devant les événements qui se déroulent sous nos yeux, sommes résignés à suivre ces mots sur la page, dans l'espoir d'un avenir vivable meilleur. Mes yeux étaient incapables de se décoller du livre tant l'enjeu de l'histoire me semblait important.

    Les personnages sont extraordinaires. Extraordinaires car ordinaires (ok je m'embrouille là !). J'ai adoré la narratrice Emma, le soutien de Sarah, le fascinant Evan bien sûr, la famille d'Emma... Ils sont incroyablement réalistes tant dans leur personnalité que leurs actes et réactions.

    La grande force de Ma raison de vivre est que ce livre est un concentré d'émotions. J'avais l'impression d'être aux côtés d'Emma tout au long de ma lecture, je ressentais les mêmes choses qu'elle : la peur souvent, le soulagement parfois, l'incertitude... J'avais le cœur qui battait la chamade et j'ai dû retenir un soupir de soulagement plus d'une fois.

    L'histoire n'est pas précipitée, ce qui ajoute une dose de crédibilité à l'histoire. Il n'y a pas de cliché non plus. Si l'amour est un des thèmes du livre, il n'y a pas de coup de foudre puis de "je t'aime pour la vie" au bout de vingt pages seulement. L'histoire prend son temps sans jamais être ennuyeuse.

    Arrivée à la moitié, je savais déjà que ce livre serait un coup de cœur. Il s'imposait à moi comme une évidence. Comment ne pourrait-il pas l'être ? Tout me semblait parfait !

    Les pages filent entre les mains, les événements s'enchaînent, les rebondissements se succèdent jusqu'à la fin poignante (si si, encore plus que le reste du livre). Une fois le livre refermé (enfin ma liseuse car je l'ai lu en ebook), l'unique solution qui s'offrait à moi était d'acheter le 2ème tome pour connaître la suite. Et c'est ce que j'ai fait.

    Ma raison de vivre est une véritable petite perle. A mettre entre les mains de tous les amateurs de romance car je vous assure que celle-ci est différente (d'abord car un autre sujet partage l'intrigue et aussi car pour une fois, elle n'est pas précipitée !). Je ne m'attendais absolument pas à une telle découverte. Ce livre m'a bouleversée et je suis actuellement plongée dans la suite : Ma raison d'espérer.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce livre m'a tout simplement bouleversée. Il est poignant, triste, joyeux... Je n'ai même pas les mots pour le décrire tellement il est incroyable. A partir du moment ou je l'ai tenu entre mes mains, je n'ai pas pu le lâcher, cette petite brique qui m'aurait habituellement pris 3/4 jours à lire,...
    Voir plus

    Ce livre m'a tout simplement bouleversée. Il est poignant, triste, joyeux... Je n'ai même pas les mots pour le décrire tellement il est incroyable. A partir du moment ou je l'ai tenu entre mes mains, je n'ai pas pu le lâcher, cette petite brique qui m'aurait habituellement pris 3/4 jours à lire, a été dévorée en 2 jours. C'est pour dire ! :P
    Dans ce roman, on raconte l'histoire d'Emma, suite à la mort de son père et les problèmes de sa mère, elle part habiter chez son oncle et sa tante. Là haut, elle se laisse battre, convaincue que si elle ne dit rien tout finira par s'arranger dès lors qu'elle partira à l'université. Et pour pouvoir partir là- haut justement, elle se démène dans ses études et s'inscrit à toutes sortes d'activités extra scolaires histoire de mettre toutes les chances de son côté. Comme vous pouvez le voir c'est un livre qui traite d'un sujet difficile et je conseille au âmes sensibles qui souhaitent le lire de s'armer de mouchoirs. Au début Emma pique notre curiosité mais de fil en aiguille on s'attache tellement à elle que le moindre de ses malheurs est absolument atroce à lire. Notre protagoniste part donc du principe qu'elle doit rester transparente ne surtout pas attirer l'attention sur elle. Mais l'arrivée d'Evan va tout chambouler.
    J'ai adoré Evan, il est têtu mais vraiment charmant. Au début ses relations avec Emma étaient assez complexes et il avait tendance à m'agacer. Mais plus j'avançais dans l'histoire, plus Evan se dévoiler pour mon plus grand plaisir.
    Pour réussir à supporter son quotidien, Emma peut compter sur Sara McKinley. Une fille très populaire qui charme tout le monde même le lecteur ! Avec son exubérance, ses bonnes intentions et son inquiétude face au problèmes d'Emma, elle m'a à la fois touchée et charmée. Le mieux, c'et qu'elle ne tombe pas dans les clichés de la reine du lycée ultra snob ! Non, Sara est naturellement gentille. Si je devais la décrire en un mot, ce serai adorable. ;) De plus, c'est un personnage assez particulier à sa manière qui peux très bien nous faire rire et pleurer en l'espace de quelques lignes.

    Vers les cinquante dernières pages tout s'accélère et les changements sont nombreux, ce qui fait que même au bout de 400 pages on ne s'ennuie pas ! :D La fin de ce premier tome est assez angoissante et nous oblige à vouloir le tome deux, aussi si vous souhaitez lire ce livre n'hésitez surtout pas à acheter les deux premiers tomes ensemble aha !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un univers assez manichéen, cliché par moment. Une héroïne vite agaçante bien qu'attachante... Une petite déception pour moi. J'en attends beaucoup du second tome.

    http://herissonbookineur.weebly.com/chroniques/ma-raison-de-vivre-breathing-13-rebecca-donovan

    Un univers assez manichéen, cliché par moment. Une héroïne vite agaçante bien qu'attachante... Une petite déception pour moi. J'en attends beaucoup du second tome.

    http://herissonbookineur.weebly.com/chroniques/ma-raison-de-vivre-breathing-13-rebecca-donovan

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions