Quand sort la recluse

Couverture du livre « Quand sort la recluse » de Fred Vargas aux éditions Flammarion
  • Date de parution :
  • Editeur : Flammarion
  • EAN : 9782081413146
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

- Trois morts, c'est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n'est pas de notre compétence.
- Ce qu'il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J'ai donc rendez-vous demain au Muséum d'Histoire naturelle.
- Je ne veux pas... Voir plus

- Trois morts, c'est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n'est pas de notre compétence.
- Ce qu'il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J'ai donc rendez-vous demain au Muséum d'Histoire naturelle.
- Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ?
- Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.
- Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l'araignée recluse ?

Donner votre avis

Articles (2)

Avis(42)

  • Les livres de Fred Vargas ne sont pas de simples polars. Il y a une atmosphère, une poésie,si,si une poésie, un goût des mots jubilatoire, une érudition jamais pesante ( archéozoologue médiéviste de formation!), un goût marqué pour les légendes et l'histoire, des personnages hauts en couleur, un...
    Voir plus

    Les livres de Fred Vargas ne sont pas de simples polars. Il y a une atmosphère, une poésie,si,si une poésie, un goût des mots jubilatoire, une érudition jamais pesante ( archéozoologue médiéviste de formation!), un goût marqué pour les légendes et l'histoire, des personnages hauts en couleur, un machiavélisme dans le mode opératoire des tueurs qui les mettent à part dans la littérature policière. C'est brillant, délectable et addictif.
    Le décès de 3 vieillards à la suite d'une morsure d'araignée réputée timide et non agressive, il n'en faut pas plus pour attirer l'attention du commissaire Adamsberg et qu'il se lance dans une enquête non autorisée au risque de rompre l'unité de sa brigade. Ce qu'il va découvrir au prix de bien des errances ne va pas lui plaire mais il n'a pas le choix...
    Que vous ayez déjà lu des enquêtes du commissaire Adamsberg ou pas, vous tomberez forcément sous le charme de ce policier atypique et de livre en livre vous en apprendrez un peu plus sur sa personnalité complexe et celle de ses accolytes, le commandant Danglard un puits de science à la mémoire infaillible, le lieutenant Rétancourt à la loyauté sans faille et tous les autres... Vous ne regretterez pas d'avoir jeté un oeil dans l'univers de Fred Vargas je vous le promets !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un polar à la Vargas, c'est toujours un moment de détente, agrémenté d'une occasion de parfaire sa connaissance.
    Dans ce roman, on vérifie que le mot "recluse" peut avoir au moins deux sens, et Mme Vargas ne nous laisse rien ignorer des moeurs, et des araignées et du Moyen Age... J'ai pris...
    Voir plus

    Un polar à la Vargas, c'est toujours un moment de détente, agrémenté d'une occasion de parfaire sa connaissance.
    Dans ce roman, on vérifie que le mot "recluse" peut avoir au moins deux sens, et Mme Vargas ne nous laisse rien ignorer des moeurs, et des araignées et du Moyen Age... J'ai pris beaucoup de plaisir à cette lecture et, s'il en était besoin, j'ai pu vérifier que l'auteure avait un certain talent, sinon un talent certain!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L’affaire des morts par piqure de recluse fait du bruit : est-ce la cousine de la recluse devenue agressive, le dérèglement climatique, une erreur d'appréciation ? Mais qui est cette recluse et qui se cache derrière ces meurtres ? Les hypothèses vont bon train et cette petite psychose donne un...
    Voir plus

    L’affaire des morts par piqure de recluse fait du bruit : est-ce la cousine de la recluse devenue agressive, le dérèglement climatique, une erreur d'appréciation ? Mais qui est cette recluse et qui se cache derrière ces meurtres ? Les hypothèses vont bon train et cette petite psychose donne un prétexte à Adamsberg pour enquêter sans être mandaté par sa hiérarchie. Il va entrainer son équipe (et être entraîné) dans une histoire sombre, loin dans le passé, et dans les ténèbres de l’esprit humain, du mal dont il est capable et de la souffrance qu’il peut infliger.
    Quand sort la recluse est une histoire de meurtre, d’araignées, de vengeance, de recluses... Et le bouquet final : un délice !
    Je l’attendais avec impatience ; je n’ai pas été déçue ! Adamsberg est revenu, et Fred Vargas aussi. Je le tiens, je le savoure, je prends mon temps pour le lire, pour découvrir ce grand cru haletant et alambiqué à souhait !

    Et bien, j'ai aimé, beaucoup aimé ! Fred Vargas connaît la puissance des mots et des noms. Elle a réussi à me tenir en haleine jusqu’au bout avec ce polar fort. J’ai adoré la voltige lexicale et la tendresse d’écriture, la psychologie particulièrement fouillée de tous les protagonistes. Adamsberg et ses proto-pensées va conduire son équipe comme un Magellan à la conquête du détroit décisif. Mais va-t-il éviter l’étoc et savoir dénicher le véritable coupable dans cette histoire tordue à souhait ? Cette même équipe, intelligente, fidèle, très attachante, va se mobiliser pour aider leur chef et aussi pour nourrir une famille de merles dans'la cour du commissariat ou le chat couché sur la photocopieuse en panne... toute la finesse d'écriture de Fred Vargas.

    C'est vraiment un très bon Vargas, à lire sans modération !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • A la fois polar et roman avec une ambiance unique mêlant le suspens mais aussi les amitiés ou tensions au sein de la Brigade, les voyages pour sillonner la France et des descriptions fines.

    Fred Vargas trouve un équilibre entre des meurtres / situations dramatiques sur lesquels la Brigade...
    Voir plus

    A la fois polar et roman avec une ambiance unique mêlant le suspens mais aussi les amitiés ou tensions au sein de la Brigade, les voyages pour sillonner la France et des descriptions fines.

    Fred Vargas trouve un équilibre entre des meurtres / situations dramatiques sur lesquels la Brigade enquête et une réalité de l'existence qui oblige à faire face sans trop réfléchir.

    J'ai beaucoup aimé, captivée dès les premières pages et bien que ce polar compte presque 500 pages, elles sont lues sans effort. Seul petit regret, la fin qui est quelque peu "annoncée" malgré l'aveuglement du commissaire... on a l'impression d'avoir deviné depuis un petit temps. Très humain!

    Et donc je recommande très vivement.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.