Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Pierre Soulages ; présences d'outrenoir

Couverture du livre « Pierre Soulages ; présences d'outrenoir » de Bruno Duborgel aux éditions Le Realgar
  • Date de parution :
  • Editeur : Le Realgar
  • EAN : 9791091365796
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

« Voici, offerte à notre fréquentation contemplative, une oeuvre - une présence, pourrait-on dire - de Pierre Soulages : Peinture, 56 cm x 39 cm, 08/07/2013. Cette petite peinture outrenoire vit, bouge, s'immobilise un instant, souveraine, s'éclaire et s'assombrit, croise en elle, de mille... Voir plus

« Voici, offerte à notre fréquentation contemplative, une oeuvre - une présence, pourrait-on dire - de Pierre Soulages : Peinture, 56 cm x 39 cm, 08/07/2013. Cette petite peinture outrenoire vit, bouge, s'immobilise un instant, souveraine, s'éclaire et s'assombrit, croise en elle, de mille façons au fil du temps, diverses panoplies de l'obscur, du noir, du gris et de la clarté ; elle se fait hypnotique, navette ensorcelante du rien et de la plénitude, de l'intégrale matière et d'une dimension sacrale ; elle est émettrice de déclinaisons rythmiques de maintes variétés de son noir lumière. Présence, présences... qui nous convient à une aventure silencieuse en contrée d'inconnu ».

Donner votre avis

Avis (1)

  • Rien de tel, avant de marquer une pause estivale, que de parler de poésie, si en plus cette poésie est inspirée par l'oeuvre de Pierres Soulages, c'est encore mieux. J'ai visité le musée Soulages de Rodez il y a quelques années et j'ai été conquis, je n'en reviens toujours pas qu'on puisse faire...
    Voir plus

    Rien de tel, avant de marquer une pause estivale, que de parler de poésie, si en plus cette poésie est inspirée par l'oeuvre de Pierres Soulages, c'est encore mieux. J'ai visité le musée Soulages de Rodez il y a quelques années et j'ai été conquis, je n'en reviens toujours pas qu'on puisse faire autant de lumière avec du noir. Bruno Duborgel l'écrit formidablement. Il parle aussi de la manière de regarder ces toiles et je me suis revu tournant autour des tableaux : "Le regard du spectateur, si mobilisé soit-il, prioritairement, par la contemplation frontale des états de surface du tableau, aime aussi, cependant s'attarder parfois à l'examen des côtés, à gauche et à droite, de la peinture ; il suit alors la tranche des sillons et des arêtes, la ligne de crête de leur découpe, la coupe en quelque sorte de leurs courbes de niveaux, l'épaisseur crantée et crénelée de cet admirable et matériel relief pictural" (p.27)

    Les textes sont courts, beaux, poétiques, d'une admiration non feinte pour le peintre et la magie de ses tableaux et plus particulièrement celui de la couverture du livre. Très travaillés, parfois avec références culturelles, picturales, littéraires.

    "Une telle peinture, loin de réduire ses effets au choc premier qu'elle déclenche en nous, donne avenir, prolongements, retentissements imprévus à ce choc ; elle nous engage dans la longue durée d'un cheminement interrogatif, d'une délectation et d'une méditation toujours relancées." (p.23)

    Un beau et court livre qui permet de se revoir au musée ou d'entrer dans l'outrenoir de Pierre Soulages. Ah, si j'avais un petit, voire tout petit tableau, pour moi aussi me délecter et méditer. Je sais déjà où l'accrocher. Je peux rêver ...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.