Nature de la femme t12 (1ere partie)

Couverture du livre « Nature de la femme t12 (1ere partie) » de Hippocrate aux éditions Belles Lettres
Résumé:

Dans la tradition occidentale, le nom d'Hippocrate est associé à l'idéal éthique d'un médecin rempli de compassion, discret et modeste. La collection des traités hippocratiques, qui comprend une soixantaine de traités dont la plupart ont été écrits entre 430 et 330 avant J.-C. nous donne un... Voir plus

Dans la tradition occidentale, le nom d'Hippocrate est associé à l'idéal éthique d'un médecin rempli de compassion, discret et modeste. La collection des traités hippocratiques, qui comprend une soixantaine de traités dont la plupart ont été écrits entre 430 et 330 avant J.-C. nous donne un aperçu sur le développement de la science grecque et sur l'avènement de la médecine rationnelle en occident. Ce corpus est l'oeuvre d'un grand nombre de médecins appartenant à plusieurs écoles et représentant des points de vue parfois opposés sur les méthodes et les objectifs de la médecine. Si Hippocrate est associé à l'école de Cos, le traité contenu dans le présent volume et intitulé Nature de la femme est lié à l'école rivale de Cnide. Nature de la femme comprend une trentaine d'exposés de maladies, de directives et de remèdes. Ces derniers sont donnés sous forme d'ordonnances isolées ou de catalogues organisés. Ce traité, qui donne un juste aperçu sur les pratiques médicales antiques, est la meilleure introduction qui soit à la gynécologie grecque ancienne. Les connaissances et conceptions exposés dans Nature de la femme reposent sur une démarche empirique fondée sur l'observation de phénomènes exclusivement féminins. La thérapeutique gynécologique concerne quant à elle l'alimentation et le mode de vie de la patiente. Plusieurs interventions thérapeutiques sont par ailleurs présentées dans les exposés de remèdes.
La Collection des Universités de France propose au lecteur le texte grec du traité Nature de la femme accompagné de la traduction en français de Florence Bourbon. Le texte est précédé d'une riche introduction précisant la structure du traité et les parallélismes entre certains passages de Nature de la femme et d'autres traités hippocratiques. Florence Bourbon revient ensuite dans cette notice sur la gynécologie comme discipline médicale en Grèce ancienne et sur la tradition du texte.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions