L'enlèvement des Sabines

Couverture du livre « L'enlèvement des Sabines » de Emilie De Turckheim aux éditions Heloise D'ormesson
Résumé:

Lorsque Sabine démissionne, ses collègues lui offrent une Real Doll comme cadeau de départ (le modèle se prénomme Sabine). Consciencieuse et effacée, Sabine est décontenancée par ce cadeau. Dans le train qui la ramène chez elle, elle est assise à coté de la poupée aux seins démesurés, au visage... Voir plus

Lorsque Sabine démissionne, ses collègues lui offrent une Real Doll comme cadeau de départ (le modèle se prénomme Sabine). Consciencieuse et effacée, Sabine est décontenancée par ce cadeau. Dans le train qui la ramène chez elle, elle est assise à coté de la poupée aux seins démesurés, au visage poupin tout droit sorti d'un manga. Des jeunes l'abordent. La situation dégénère. Ils agressent sexuellement la poupée. Sabine est terrorisée.
Une liaison intense va naître entre la jeune femme et sa poupée. Sabine va se livrer comme elle ne s'était jamais livrée. Elle n'a jamais pu avoir d'enfant (au désespoir de sa mère, personnage égoïste, obnubilé par son corps) et vit en couple avec Hans, un metteur en scène (une sorte de Thomas Ostermeier) mondialement connu pour ses mises en scènes ultra réalistes et violentes, dont toute la critique, dithyrambique, prétend qu'elles sont une dénonciation de la violence (alors qu'il est en réalité fasciné par la domination masculine). Dans le temps du roman, Hans met en scène Viol de Botho Strauss, harcelant moralement ses comédiens. On découvre un monstre. Un monstre avec ses comédiens, un monstre avec sa femme. Mais un monstre protégé par son charme, son succès et sa réputation de créateur génial. Plus Sabine se confie à sa poupée, plus la poupée devient humaine, plus Sabine se libère de l'emprise de Hans, mais c'est une libération aux confins de la folie et du meurtre.
L'Enlèvement des Sabines évoque la violence originelle, le viol comme instrument de pouvoir et la façon dont les femmes rusent pour déjouer la violence des hommes.

Donner votre avis

Articles (2)

Avis(10)

  • Histoire originale, style et forme du texte aussi. J'ai adoré.

    Histoire originale, style et forme du texte aussi. J'ai adoré.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je vais être honnête, ce livre ne m’a ni déplu ni plu. Il restera dans ma mémoire comme un ovni littéraire somme toute agréable à lire et complètement déjanté qui m’a laissé, à la fin, un peu pantoise, ne sachant pas où j’avais atterri ni par quel chemin j’étais passée !
    J’ai adhéré à la plume...
    Voir plus

    Je vais être honnête, ce livre ne m’a ni déplu ni plu. Il restera dans ma mémoire comme un ovni littéraire somme toute agréable à lire et complètement déjanté qui m’a laissé, à la fin, un peu pantoise, ne sachant pas où j’avais atterri ni par quel chemin j’étais passée !
    J’ai adhéré à la plume de l’autrice et à la construction un peu décousue du roman. Les chapitres s’enchaînent et alternent entre les monologues assez cocasses de la mère de Sabine, l’héroïne, des dialogues très bruts et mordants et les pensées et confidences de Sabine sur son passé, sa relation aux autres et à la vie en général.
    Sabine, vous avez envie de l’aimer et en même temps de la secouer. Fille tyrannisée par sa mère qui lui préfère sa sœur, femme rabaissée par son metteur en scène de mari, enterrée dans une vie de couple qui n' plus d'âme, elle s’ennuie au travail et finit par le quitter pour écrire de la poésie. Comme cadeau de départ, ses collègues lui ont offert un cadeau : une poupée plus vraie que nature. Une poupée pour les grandes personnes…enfin, surtout pour les grands messieurs si vous voyez ce que je veux dire…avec une peau soyeuse, un visage plus vrai que nature, un nombril, une télécommande pour actionner la main… (pour plus d’informations tapez « poupée gonflable Japon » dans Google, vous comprendrez véritablement de quoi je parle…)
    Et elle se retrouve avec sa deuxième Sabine sur les bras. Après avoir voulu la revendre, elle va finalement en prendre soin, la protéger de la violence des hommes, de leur désir, de leur emprise comme elle va vouloir s’en protéger également. Sabine se confie à Sabine, elle lui raconte, elle s’expose, elle a confiance en cette poupée qui l’écoute, ne la juge pas. La prise de conscience se fait, doucement mais sûrement. Et Sabine explose, finit par se révéler et se libérer.
    Je remercie lecteurs.com de m'avoir permis de découvrir ce roman.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un récit à la forme très originale: dialogue théâtraux, messages de répondeurs et récit à la première personne s'entremêlent pour évoquer un couple à la dérive, celui de Hans et Sabine.
    Le sujet et la modernité du texte m'ont beaucoup plu mais j'avoue avoir eu du mal à accrocher à l'histoire...
    Voir plus

    Un récit à la forme très originale: dialogue théâtraux, messages de répondeurs et récit à la première personne s'entremêlent pour évoquer un couple à la dérive, celui de Hans et Sabine.
    Le sujet et la modernité du texte m'ont beaucoup plu mais j'avoue avoir eu du mal à accrocher à l'histoire tant le tout est fragmenté.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Allégorie fantastique de la femme objet , Sabine cherche la limite entre l'appartenance du corps et le don de soi. Ce roman nous provoque et nous bouscule. Puis persiste cette petite voix entêtante qui ne nous quitte plus: "ce corps: à qui? pour qui? pour quoi?"
    Moderne, sociétale et oui...
    Voir plus

    Allégorie fantastique de la femme objet , Sabine cherche la limite entre l'appartenance du corps et le don de soi. Ce roman nous provoque et nous bouscule. Puis persiste cette petite voix entêtante qui ne nous quitte plus: "ce corps: à qui? pour qui? pour quoi?"
    Moderne, sociétale et oui disons le: féministe !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions