Le film noir ; vrais et faux cauchemars

Couverture du livre « Le film noir ; vrais et faux cauchemars » de Simsolo/Simsolo aux éditions Cahiers Du Cinema
Résumé:

noël simsolo porte un regard novateur sur le film noir.
d'abord parce qu'il en propose de nouveaux contours grâce à un retour à ses sources littéraires comme le roman naturaliste français, le feuilleton, le hard boiled américain ; à ses sources cinématographiques aussi, dans bon nombre de... Voir plus

noël simsolo porte un regard novateur sur le film noir.
d'abord parce qu'il en propose de nouveaux contours grâce à un retour à ses sources littéraires comme le roman naturaliste français, le feuilleton, le hard boiled américain ; à ses sources cinématographiques aussi, dans bon nombre de films de policiers et voleurs du muet, du côté de
l'allemagne et du mouvement expressionniste, du côté de la france et du réalisme poétique pour ne citer que celles-là.
ensuite, parce qu'il désigne, dans le hollywood des années 30, les signes avant coureurs du film noir qui se manifestent dans les films de gangsters, dans la présence thématique de la psychanalyse et de la propagande liée à la seconde guerre mondiale. mais surtout parce qu'il éclaire le film noir d'une étude approfondie de ses rapports avec la littérature américaine (raymond chandler, dashiell hammett, james cain, william irish), des courants esthétiques et des genres qui le traversent, et du contexte historique, social et
politique (peur de l'apocalypse atomique, chasse aux sorcières de la guerre froide).
le coeur du livre est un voyage dans le cycle noir américain qui vit son apothéose entre 1944 et 1959 mettant en scène des personnages de gangsters et de policiers à la dérive, pétris de contradictions, aux prises avec un mal être existentiel, des beautés vénéneuses et
synonymes de danger. alfred hitchcock, fritz lang, raoul walsh, orson welles, samuel fuller, john huston en sont, entre autres, les maîtres.
le grand sommeil en 1956 de howard hawks, quand la ville dort en 1950 de john huston, la dame de shanghai, 1948, d'orson welles, règlement de compte, 1953, de fritz lang, laura, 1944, d'otto preminger, en marge de l'enquête, 1947, de john cromwell, gilda, 1946, de charles vidor, mark dixon détective, 1950, d'otto preminger, les passagers de la nuit, 1947, de delmer daves en sont les chefs-d'oeuvre.
humphrey bogart, robert montgomery, james cagney, dana andrews, edward g. robinson en sont les héros. lauren bacall, marlene dietrich, ida lupino, grace kelly, gene tierney, lana turner, rita hayworth, les icônes.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions