La rivière et son secret ; des camps de Mao à Jean-Sébastien Bach : le destin d'une femme d'exception

Couverture du livre « La rivière et son secret ; des camps de Mao à Jean-Sébastien Bach : le destin d'une femme d'exception » de Zhu Xiao Mei aux éditions Robert Laffont
  • Nombre de pages : 329
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Action sociale
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Pékin, 1969. Zhu Xiao-Mei est un être de 'mauvaise origine' ; traduisez : elle appartient à une famille bourgeoise de cultivés. Une tare d'autant plus lourde à porter pour la jeune fille qui a un don précoce pour le piano. Normal, par conséquent, qu'elle soit envoyée en camp de rééducation par... Voir plus

Pékin, 1969. Zhu Xiao-Mei est un être de 'mauvaise origine' ; traduisez : elle appartient à une famille bourgeoise de cultivés. Une tare d'autant plus lourde à porter pour la jeune fille qui a un don précoce pour le piano. Normal, par conséquent, qu'elle soit envoyée en camp de rééducation par les autorités de la Chine communiste. Frontière de la Mongolie, 1974. Xiao-Mei est devenue une machine à obéir et à dénoncer. Mais un jour, elle trouve dans le camp un vieil accordéon et l'espoir renaît : elle se jure qu'elle rejouera du piano, envers et contre tout. Il faudra encore dix ans d'obstination à la jeune femme pour pouvoir pratiquer ce qui est depuis toujours son vrai métier. De Pékin à Paris, des camps de rééducation aux salles de concert, de Mao à Bach, le calvaire et la renaissance d'une artiste.

Donner votre avis

Avis(1)

  • Livres 3.00/5


    Encore un terrible témoignage sur les atrocités commises en Chine communiste sous le règne de Mao et de ses successeurs !
    Il s'agit là du destin d'une pianiste broyée par les camps de rééducation et qui parviendra cependant à survivre grâce à la musique et à devenir une...
    Voir plus

    Livres 3.00/5


    Encore un terrible témoignage sur les atrocités commises en Chine communiste sous le règne de Mao et de ses successeurs !
    Il s'agit là du destin d'une pianiste broyée par les camps de rééducation et qui parviendra cependant à survivre grâce à la musique et à devenir une concertiste renommée.
    On a souvent du mal à imaginer le délire tragique que fut la révolution culturelle : ce récit sans fioritures permet d'appréhender ce monstrueux massacre des consciences.
    Environ la moitié de l'ouvrage est consacrée au ré-apprentissage de la vie et du piano par Xiao-Mei en Occident, ce qui s'est bien entendu avéré extrêmement difficile.
    A lire également dans la même veine l'excellent livre de Jung Chang, Les cygnes sauvages !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !