La Philosophie dans le boudoir revue et corrigée (sans fessée)

Couverture du livre « La Philosophie dans le boudoir revue et corrigée (sans fessée) » de Donatien Alphonse Francois De Sade et Noirceuil aux éditions Sous La Cape
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Non attribué
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

La version complète du "Boudoir dans la Philosophie" comprenant le texte de Sade ("La Philosophie dans le Boudoir"), les commentaires - fictifs - de la Section des Piques et la version remaniée par les censeurs.
"Extrait de l'introduction: En 1795 paraît, «à Londres, aux dépens de la... Voir plus

La version complète du "Boudoir dans la Philosophie" comprenant le texte de Sade ("La Philosophie dans le Boudoir"), les commentaires - fictifs - de la Section des Piques et la version remaniée par les censeurs.
"Extrait de l'introduction: En 1795 paraît, «à Londres, aux dépens de la Compagnie», un «ouvrage posthume de l´auteur de Justine». Si l´ouvrage est de la main de l´auteur de Justine, celui-là n´est point mort. Ces «dialogues destinés à l´éducation des demoiselles» mettent en scène deux fieffés coquins: Dolmancé, bougre philosophe; et Mme de Saint-Ange, libertine affirmée. Leur projet: faire d´Eugénie, la fille de quinze ans de la prude Mme de Mistival, une écolière accomplie dans la carrière du libertinage. L´ouvrage mêle scènes pornographiques outrées et discussions sur la religion, la vertu et le crime, la liberté d´assouvir ou non ses passions. Sade déploie sur trois cents pages une philosophie toute personnelle qui ne craint pas de se contredire d´un dialogue à l´autre - des pages sublimes sur la liberté de pensée ou les horreurs de la religion voisinent avec la défense du meurtre comme outil de jouissance.
On oublie souvent que Sade, ruiné, écrivit ses livres érotiques avant tout pour survivre; qu´il entrelarda les scènes de genre, toujours précises dans leur exposé, de considérations qui lui tenaient à coeur sur la Nature, la société et la grande variabilité des moeurs. "La Philosophie dans le Boudoir", comme "l´Histoire de Juliette", voit le triomphe des libertins, qui expriment volontiers leur mépris du monde tout en revendiquant pour eux-mêmes une liberté de jouir sans frein qui n´est pas, par certains côtés, sans rappeler les mots d´ordre de Mai-68.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions