Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

La femme au manteau bleu

Couverture du livre « La femme au manteau bleu » de Deon Meyer aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782072857805
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Le corps, soigneusement lavé à l'eau de Javel, d'une Américaine experte en peinture de l'âge d'or hollandais a été abandonné sur un muret au panorama du col de Sir Lowry, à soixante kilomètres du Cap.
Benny Griessel et Vaughn Cupido, tandem choc de la brigade criminelle des Hawks, se demandent... Voir plus

Le corps, soigneusement lavé à l'eau de Javel, d'une Américaine experte en peinture de l'âge d'or hollandais a été abandonné sur un muret au panorama du col de Sir Lowry, à soixante kilomètres du Cap.
Benny Griessel et Vaughn Cupido, tandem choc de la brigade criminelle des Hawks, se demandent ce qu'elle était venue faire en Afrique du Sud. Personne, dans son entourage, ne semble au courant. Mais lorsqu'ils découvrent que son travail consistait à localiser des tableaux disparus, et qu'elle avait contacté un professeur d'histoire retraité ainsi qu'un détective privé, des pistes inattendues s'ouvrent à eux...

Donner votre avis

Avis (6)

  • Oh que je suis contente d'avoir retrouvé Benny Griessel et Vaughn Cupido, le tandem de choc de la brigade des Hawks, qui enquêtent sur le meurtre d'une jeune femme inconnue, découverte sur le muret d'un pont offrant une vue panoramique depuis le col de Sir Lowry, à l’ouest du Cap. 

    Une fois...
    Voir plus

    Oh que je suis contente d'avoir retrouvé Benny Griessel et Vaughn Cupido, le tandem de choc de la brigade des Hawks, qui enquêtent sur le meurtre d'une jeune femme inconnue, découverte sur le muret d'un pont offrant une vue panoramique depuis le col de Sir Lowry, à l’ouest du Cap. 

    Une fois identifiée, le mystère n'en est que plus profond : qui a bien pu prendre la vie d'une touriste américaine, experte britannique en art du XVIIème siècle ! 

    L'enquête sera cependant rapide, et le meurtrier, inattendu dévoilé !

    J'ai comme d'habitude apprécié le style rapide et précis de Deon Meyer qui, en peu de mots, nous plonge dans l'ambiance du Cap, dévoile la vie des deux enquêteurs dont il me plaît de voir l'évolution de roman en roman. 

    Je ne dirai rien de l'intrigue, sinon que l'auteur ne nous avait pas entraîné sur cet aspect de l'histoire du Cap ... 

    Bref un petit bijou de roman dont j'aurais bien aimé qu'il soit plus long ! 

    Bref, d'autres romans de Deon Meyer m'attendent dans ma liseuse, je prévois de m'y plonger rapidement !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Bon ! Disons tout de suite que ce court roman n'est pas le meilleur de Déon Meyer, mais il ne manque pas d'intérêt par le sujet inhabituel (la recherche d'un tableau disparu de haute valeur) et le fond politique du roman distillé en petites touches. Une lecture agréable donc mais qui ne laisse...
    Voir plus

    Bon ! Disons tout de suite que ce court roman n'est pas le meilleur de Déon Meyer, mais il ne manque pas d'intérêt par le sujet inhabituel (la recherche d'un tableau disparu de haute valeur) et le fond politique du roman distillé en petites touches. Une lecture agréable donc mais qui ne laisse pas une empreinte indélébile…

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Bien sûr, le roman est court, davantage une nouvelle longue sans doute, mais la couleur est affichée dès le départ, il ne s’agit pas d’un opus comme les autres, davantage une fulgurance sur une idée originale. Certainement pas le roman à se mettre sous la dent si vous n’avez encore jamais lu...
    Voir plus

    Bien sûr, le roman est court, davantage une nouvelle longue sans doute, mais la couleur est affichée dès le départ, il ne s’agit pas d’un opus comme les autres, davantage une fulgurance sur une idée originale. Certainement pas le roman à se mettre sous la dent si vous n’avez encore jamais lu Deon Meyer puisque ce qui fait toute la gourmandise de ce texte se situe dans le plaisir de retrouver l’ambiance de ses autres romans, le charisme de personnages connus, Benny et Cupido principalement, et de retrouver cette maitrise chez Meyer dans l’art de dresser en quelques coups de crayon un portrait puissant de son Afrique du Sud, dans toute sa complexité faite de rapports compliqués entre des populations contrastées qui ont encore du mal à trouver leur place ou à en laisser assez aux autres. Un excellent opus de ce que Deon Meyer sait faire de mieux donc, mais comme il est talentueux, le risque pour ceux qui le connaissent, est que cela paraisse trop court, et pour ceux qui le découvrent, pas assez abouti. À lire en connaissance de cause donc.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Première rencontre pour ma part avec Deon Meyer et...pas de coup de coeur à hauteur de sa réputation !!
    On a bien un couple de sympathiques enquêteurs aux prises avec de plus ou moins banales préoccupations personnelles, un cadavre lavé à l'eau de Javel et un trafic d'oeuvres d'art...mais la...
    Voir plus

    Première rencontre pour ma part avec Deon Meyer et...pas de coup de coeur à hauteur de sa réputation !!
    On a bien un couple de sympathiques enquêteurs aux prises avec de plus ou moins banales préoccupations personnelles, un cadavre lavé à l'eau de Javel et un trafic d'oeuvres d'art...mais la mayonnaise ne prend pas !!
    Comme il semblerait que ce roman ne soit pas caractéristique du talent reconnu de l'auteur, je testerai donc ce dernier dans d'autres enquêtes...
    à suivre....

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Deon Meyer est un auteur confirmé dans le monde du polar. Si d’ordinaire il nous a habitué à produire des ouvrages assez volumineux et denses, il revient cette fois-ci avec une histoire particulièrement courte.

    Cette incursion dans le monde de l’art ne se perd pas en conjectures. Dès les...
    Voir plus

    Deon Meyer est un auteur confirmé dans le monde du polar. Si d’ordinaire il nous a habitué à produire des ouvrages assez volumineux et denses, il revient cette fois-ci avec une histoire particulièrement courte.

    Cette incursion dans le monde de l’art ne se perd pas en conjectures. Dès les premières lignes, on est dans le vif du sujet. Les chapitres courts entraînent l’aventure sur un tempo rythmé. Autant vous dire qu’en moins de deux cent pages, l’intrigue, les protagonistes, l’atmosphère ne sont pas approfondis. Le scénario va à l’essentiel et se concentre sur l’enquête.

    L’énigme est bien pensée, certains personnages secondaires ont un potentiel et j’ai retrouvé avec plaisir Benny et Cupido, les deux flics charismatiques. Seulement, les pages tournent trop vite et la fin arrive trop rapidement. Je n’ai pas bien compris l’objectif de Deon Meyer avec ce roman. Pour ma part, j’ai eu l’impression qu’il avait manqué de temps ou qu’il avait bâclé son affaire. Je crois que la même histoire, étoffée, comme sait si bien le faire cet auteur, aurait pu être un opus vraiment intéressant. Là, je suis resté sur ma faim !

    Si vous voulez faire vos premiers pas avec l’écrivain sud-africain mais que vous avez peur de l’épaisseur de ces livres, « La femme au manteau bleu » pourra être une porte d’entrée facile d’accès à son univers. Si par contre, vous êtes déjà un de ses lecteurs, vous risquez d’être déçus. Cette enquête policière sympathique ne fait pas de vague et ne restera pas dans les annales. Je vais surement l’oublier aussi vite que je l’ai lue. Elle peut à la rigueur servir de moment de détente, un dimanche après-midi… mais sans plus !

    J’aime beaucoup Deon Meyer, je lui pardonne et j’attends patiemment son prochain vrai polar.

    https://leslivresdek79.wordpress.com/2022/01/17/726-deon-meyer-la-femme-au-manteau-bleu/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Deon Meyer est une référence, la sortie d’un nouveau polar de l’auteur sud-africain, qui plus est dans la série Benny Griessel, est un évènement.

    On retrouve avec un vrai plaisir ce Benny qui a bien changé depuis lé début de la série et qui songe à demander en mariage sa chanteuse sur le...
    Voir plus

    Deon Meyer est une référence, la sortie d’un nouveau polar de l’auteur sud-africain, qui plus est dans la série Benny Griessel, est un évènement.

    On retrouve avec un vrai plaisir ce Benny qui a bien changé depuis lé début de la série et qui songe à demander en mariage sa chanteuse sur le retour. Son duo avec Cupido est réjouissant, Deon Meyer utilise à merveille leurs échanges et les intrigues pour révéler la face cachée de l’Afrique du Sud.

    On a ici un polar court, rapide, mais une intrigue complexe autour du meurtre mis en scène d’une spécialiste en art. Pas le meilleur opus de la série mais ça reste bien agréable de retrouver ce personnage auquel on s’est attaché.

    Au final, une lecture idéale pour cette fin d’été… Que vous connaissiez « Benna » ou pas … n’hésitez pas à plonger dans l’univers riche de Deon Meyer.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com