Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Jean-Yves Vallat

Couverture du livre « Jean-Yves Vallat » de Jean-Luc Maxence aux éditions Nouvel Athanor
Résumé:

Il s'appelle Jean Yves Vallat, il a été édité la première fois par Colette Seghers, il obtient le Prix Ivan Goll en 2000, il sait que toute transcendance est hypothétique, il chante l'âme des arbres, les découvertes héréditaires du sourcier, la terre, à l'heure où elle ne sait plus que faire de... Voir plus

Il s'appelle Jean Yves Vallat, il a été édité la première fois par Colette Seghers, il obtient le Prix Ivan Goll en 2000, il sait que toute transcendance est hypothétique, il chante l'âme des arbres, les découvertes héréditaires du sourcier, la terre, à l'heure où elle ne sait plus que faire de son bois mort.
Parfois, son propos peut sembler pessimiste, mais Jean Yves Vallat donne, avec ses mots inspirés, de l'eau aux fleurs écarlates du jardin. Il porte en lui de la lumière secrète comme son poète de prédilection René Char. Voilà bien un poète de l'humilité fière, de la fraternité directe, un marcheur au couvert du silence. Le reconnaître et le lire ou le relire est une joie, mieux : un acte de justice tout simplement.

Donner votre avis