Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Essai pour une (bio)ethique utilisable au iiieme millenaire

Couverture du livre « Essai pour une (bio)ethique utilisable au iiieme millenaire » de Luc Michel aux éditions Editions Universitaires Europeennes
Résumé:

La démarche de ce livre sur la bioéthique est transdisciplinaire : transposant modèles et outils conceptuels d'un domaine à l'autre, afin de concilier le progrès avec la construction d'une éthique "utilisable", et de préserver la solidarité malgré les contraintes économiques, tout en respectant... Voir plus

La démarche de ce livre sur la bioéthique est transdisciplinaire : transposant modèles et outils conceptuels d'un domaine à l'autre, afin de concilier le progrès avec la construction d'une éthique "utilisable", et de préserver la solidarité malgré les contraintes économiques, tout en respectant les limites de la recherche sur l'homme. Nombre de thèmes bioéthiques sont abordés dans le dessein de faire le bilan de ce que le second millénaire a pu léguer aux enfants du troisième, et d'entrevoir ce qu'ils pourraient en faire. Le partage de ce cheminement se fait à travers l'histoire et la géographie de lieux de mémoire de l'Europe, ainsi que par la quête de l'impensé avec la hantise que quelque chose se perde : avec le mal d'archives, car « personne ne saura jamais à partir de quel secret j'écris, et que je te le dise ne change rien ». L'auteur a suivi délibérément une des "Mauvaises pensées" de Paul Valéry : « Ce qui est simple est faux. Ce qui ne l'est pas est inutilisable.» Ne pas cacher les incohérences sous la complexité aide la conscience à être en adéquation avec l'action, et permet aux principes-sources de la bioéthique de devenir peu à peu normes morales en situations vécues.

Donner votre avis