Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

De la maison autonome à l'économie solidaire

Couverture du livre « De la maison autonome à l'économie solidaire » de Baronnet Patrick aux éditions La Maison Autonome
Résumé:

Un langage clair, une pensée nouvelle, des phrases fortes : ainsi respire patrick baronnet, en loire-atlantique avec sa famille, dans ce livre comme dans la vie courante, depuis vingt ans sur la vole de l'autonomie.
Trois ans se sont écoulés depuis la première édition de ce livre, en janvier... Voir plus

Un langage clair, une pensée nouvelle, des phrases fortes : ainsi respire patrick baronnet, en loire-atlantique avec sa famille, dans ce livre comme dans la vie courante, depuis vingt ans sur la vole de l'autonomie.
Trois ans se sont écoulés depuis la première édition de ce livre, en janvier 1998. les personnes rencontrées depuis sur notre lieu de vie, venues nombreuses, nous confirment que l'expérience vivante proposée dans ce livre est une réponse possible aux problèmes planétaires. les solutions exposées dans ces pages, simples et financièrement abordables, sont considérées comme des obstacles techniques au commerce.
Effectivement, elles recèlent dans les actes, un ferment riche d'espoir, complémentaire aux démarches juridiques et médiatiques nées à seattle, prague, davos, nice, etc. la mondialisation est chez nous. nous la fréquentons intimement tous les jours, à travers l'eau que nous buvons, la chasse d'eau que nous tirons, la lampe que nous allumons, les pollutions que nous engendrons et bien sûr, à travers nos achats, notamment en choisissant la nourriture que nous consommons trois fois par jour.
Etre solidaire, c'est modifier un peu chaque jour l'économie de notre maison.

Donner votre avis

Avis (1)

  • En mai 1968, la famille Baronnet souhaite quitter Paris pour aller revivre à la campagne, construire une maison en empruntant le moins possible, pour ne pas perdre sa vie à la gagner. Ne pas se contenter de brasser des concepts, de rêver sur des utopies de lendemains qui chantent, mais passer à...
    Voir plus

    En mai 1968, la famille Baronnet souhaite quitter Paris pour aller revivre à la campagne, construire une maison en empruntant le moins possible, pour ne pas perdre sa vie à la gagner. Ne pas se contenter de brasser des concepts, de rêver sur des utopies de lendemains qui chantent, mais passer à l’acte. Construire une micro-économie limitée, mais surtout en voir le bout, la réalisation concrète. D’où le concept de la « maison autonome » en énergie et en eau avec recyclage maximal des déchets et empreinte carbone minimale. Au départ, juste une petite maison bretonne en ruines, achetée 40 000 F (soit 6000 €), autant dire pour une bouchée de pain qu’il fallut retaper puis agrandir et doter de serres, panneaux photovoltaïques, chauffe-eau solaire, éoliennes, toilettes sèches, lagunage de traitement des eaux grises et maintenant un grand « zome » qui sert de salle commune…
    « De la maison autonome à l’économie solidaire » n’est pas seulement un livre technique permettant de faire partager une expérience de plus de quarante années de recherche appliquée sur les énergies douces et sur une vie moins polluante, c’est aussi un petit manuel de vie inspirée des préceptes de Lanza del Vasto ou de Pierre Rabhi, sans oublier un très utile carnet d’adresses et une bibliographie conséquente. Un livre à conseiller à toutes celles et tous ceux qui voudraient se lancer sur les traces de ces pionniers qui ont déjà reçu plus de 100 000 personnes (visiteurs ou stagiaires) dans leur maison autonome et sont en passe de créer maintenant un véritable éco-village.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.