Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Riad Sattouf

Riad Sattouf
Riad Sattouf, né en 1978, est l'auteur de nombreux succès en bandes dessinées : Retour au collège, Pascal Brutal (Fauve d'or 2010 pour le tome 3), La Vie secrète des jeunes et L'Arabe du futur (Fauve d'or 2015 pour le tome 1). Il est également cinéaste (Les Beaux Gosses, César du
meilleur premier ... Voir plus
Riad Sattouf, né en 1978, est l'auteur de nombreux succès en bandes dessinées : Retour au collège, Pascal Brutal (Fauve d'or 2010 pour le tome 3), La Vie secrète des jeunes et L'Arabe du futur (Fauve d'or 2015 pour le tome 1). Il est également cinéaste (Les Beaux Gosses, César du
meilleur premier film et Jacky au royaume des filles).

Vidéos relatives à l'auteur

  • Le métier d'éditeur avec Guillaume Allary et Riad Sattouf

    Ce troisième volet de notre web-série des Carnets de l'édition est consacré au métier d'éditeur avec Guillaume Allary (Allary éditions) à l'occasion de la sortie du roman graphique de Riad Sattouf, L'Arabe du futur 2, paru le 11 juin...

Articles en lien avec Riad Sattouf (3)

Avis sur cet auteur (103)

  • add_box
    Couverture du livre « L'Arabe du futur T.5 ; une jeunesse au Moyen-Orient (1992-1994) » de Riad Sattouf aux éditions Allary

    Evy Black sur L'Arabe du futur T.5 ; une jeunesse au Moyen-Orient (1992-1994) de Riad Sattouf

    Ce tome est celui des superstitions et croyances en tout genre et c'est aussi le tome qui m'a le moins intéressée.
    Le père qui cumulé déjà beaucoup de tares : raciste, schizophrène, islamiste en gestation, on peut désormais ajouté Homophobe et Criminel.
    La mère qui comme elle le dit à mis 20...
    Voir plus

    Ce tome est celui des superstitions et croyances en tout genre et c'est aussi le tome qui m'a le moins intéressée.
    Le père qui cumulé déjà beaucoup de tares : raciste, schizophrène, islamiste en gestation, on peut désormais ajouté Homophobe et Criminel.
    La mère qui comme elle le dit à mis 20 ans à se réveiller, se tourne dans ce tome vers sa religion, après avoir affirmé qu'elle n'était pas croyante au départ (tiens ça me rappelle quelqu'un), c'est partie pour toute les arnaques : voyance et pèlerinage à Lourdes (C'est bien de montrer que ce genre de chose ont de l'emprise que sur les gens désespérés et malheureux).
    Sinon les enfants s'en prennent plein la tête, entre l'âge ingrat de l'adolescence et un père enleveur d'enfant parti en Syrie mais dont l'ombre menaçante plante sur eux et leur mère qui se débat avec la justice et qui tient des propos raciste envers le père devant ses enfants ( à moitié arabe).
    Il y a globalement un sentiment de malaise à la lecture de ce livre, c'est criant de vérité du coup on a un peu l'impression d'être un voyeur. Il y a quelque chose de très intrusif.
    Quant au clap de fin, ça me semble complétement rocambolesque que le père change d'avis en 2 secondes, ça metonnerai qu'il tienne parole (mais après tout, la logique et la raison sont loin de le caractériser, alors tout est possible avec la schizophrénie).

  • add_box
    Couverture du livre « L'Arabe du futur t.2 ; une jeunesse au Moyen-Orient (1984-1985) » de Riad Sattouf aux éditions Allary

    Sevlipp sur L'Arabe du futur t.2 ; une jeunesse au Moyen-Orient (1984-1985) de Riad Sattouf

    Je n'ai pas attendu plus d'une semaine après le tome 1 pour me lancer dans la lecture du Tome 2.
    L'ambiance est moins angoissante ; comme quoi, on s'habitue à tout.
    Après les vacances passées en Bretagne, Riad, a son grand désarroi, retourne en Syrie.
    La grande nouveauté c'est l'école : chant...
    Voir plus

    Je n'ai pas attendu plus d'une semaine après le tome 1 pour me lancer dans la lecture du Tome 2.
    L'ambiance est moins angoissante ; comme quoi, on s'habitue à tout.
    Après les vacances passées en Bretagne, Riad, a son grand désarroi, retourne en Syrie.
    La grande nouveauté c'est l'école : chant à la gloire d'Hafez Al-Assad, la maîtresse à l'air gentille mais elle cogne, cogne et recogne et la cour de récré est le lieu de tous les dangers.
    Bref, l'horizon ne s'éclaircit pas.
    Crime d'honneur, corruption, pénurie de biens etc. parsèment ce deuxième tome.
    Le père continue à s'enfoncer dans son monde. Comment la mère, qui reste lucide, arrive à supporter tout cela ?
    Allez, la lueur de ce tome va tourner autour de Tintin mais je n'en dis pas plus.
    Bon, reste à confirmer dans le troisième tome, mais quelque chose me dit que Riad n'a pas gardé un souvenir impérissable de son enfance en Syrie...
    Ce tome est encore une réussite et je viens de réserver le troisième tome dans ma bibliothèque préférée.

  • add_box
    Couverture du livre « L'Arabe du futur t.1 ; une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) » de Riad Sattouf aux éditions Allary

    Sevlipp sur L'Arabe du futur t.1 ; une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) de Riad Sattouf

    Sans le challenge multi-défis de Babelio, je serais peut-être passé à côté de L'arabe du futur ; très certainement même car je lis peu de BD et franchement cela aurait été dommage.
    Ce sont les premiers souvenirs d'enfance de Riad Sattouf qui part avec son père et sa mère en Libye puis en Syrie...
    Voir plus

    Sans le challenge multi-défis de Babelio, je serais peut-être passé à côté de L'arabe du futur ; très certainement même car je lis peu de BD et franchement cela aurait été dommage.
    Ce sont les premiers souvenirs d'enfance de Riad Sattouf qui part avec son père et sa mère en Libye puis en Syrie après un passage en Bretagne.
    Nous sommes fin des années 70. C'est sinistre, angoissant et révoltant.
    Les descriptions de la vie dans ces dictatures sont ubuesques.
    Je vous assure que les dessins nous font presque vivre l'inquiétude du petit garçon perdu dans ces cultures qu'il ne comprend pas et une famille qu'il connaît à peine.
    Et le père qui perd peu à peu le sens des réalités.
    Et puis, il y a une lueur ; les cousins de Riad vont lui apprendre les insultes les plus graves, les plus moches, celles qu'il ne faut pas dire ; et c'est désopilant.
    La dernière page ne peut que vous faire courir chercher le tome 2.
    J'ai adoré.

  • add_box
    Couverture du livre « L'Arabe du futur t.2 ; une jeunesse au Moyen-Orient (1984-1985) » de Riad Sattouf aux éditions Allary

    Evy Black sur L'Arabe du futur t.2 ; une jeunesse au Moyen-Orient (1984-1985) de Riad Sattouf

    Bon tome,un peu moins captivant que le premier.
    On continue de suivre Ryad en Syrie et au programme nous avons un crime d'honneur sordidement approuvé par tous le village et le racisme de plus en plus affiché du père envers la France, son côté Schizo est omniprésent, il est marié à une...
    Voir plus

    Bon tome,un peu moins captivant que le premier.
    On continue de suivre Ryad en Syrie et au programme nous avons un crime d'honneur sordidement approuvé par tous le village et le racisme de plus en plus affiché du père envers la France, son côté Schizo est omniprésent, il est marié à une française tout en détestant viscéralement les Français...
    Les enfants syriens sont toujours aussi cruels envers les animaux, toujours aussi superstitieux et toujours aussi antisémite. Rien de neuf dans ce tome donc. (J'ai déjà lu le 3 et c'est bien plus intéressant, hâte de lire le 4).

Récemment sur lecteurs.com