Patrick Modiano

Patrick Modiano
Né à Boulogne-Billancourt en 1945, Patrick Modiano a écrit près d'une trentaine de romans, souvent autobiographiques. Il a été récompensé par de nombreux prix pour l'ensemble de son ?uvre.

Articles (3)

Voir tous les articles

Avis (86)

  • Couverture du livre « Un pedigree » de Patrick Modiano aux éditions Gallimard

    Albert Lepalois sur Un pedigree de Patrick Modiano

    Un roman surprenant, écrit comme un curriculum vitae. Le récit - pourtant à la première personne - d'une vie qui n'est pas la sienne.
    D'un côté, une mère artiste, distante et incapable d'affection envers son enfant. De l'autre, un père s'adonnant au marché noir et fréquentant des voyous. Entre...
    Voir plus

    Un roman surprenant, écrit comme un curriculum vitae. Le récit - pourtant à la première personne - d'une vie qui n'est pas la sienne.
    D'un côté, une mère artiste, distante et incapable d'affection envers son enfant. De l'autre, un père s'adonnant au marché noir et fréquentant des voyous. Entre les deux, le garçon est confié à une jeune fille recrutée pour qu'il ne soit pas seul.
    Le style de Patrick Modiano est comme toujours épuré. Seuls les mots essentiels subsistent.

  • Couverture du livre « Voyage de noces » de Patrick Modiano aux éditions Gallimard

    Sandrine Fernandez sur Voyage de noces de Patrick Modiano

    Explorateur et documentariste désabusé, Jean ne prend pas l'avion qui doit l'emporter vers le Brésil et une énième aventure. Au lieu de cela, il se cache à la lisière de Paris, dans un hôtel de la Porte dorée. Pendant que ses amis et sa femme le croient loin de la ville, il entreprend de...
    Voir plus

    Explorateur et documentariste désabusé, Jean ne prend pas l'avion qui doit l'emporter vers le Brésil et une énième aventure. Au lieu de cela, il se cache à la lisière de Paris, dans un hôtel de la Porte dorée. Pendant que ses amis et sa femme le croient loin de la ville, il entreprend de retrouver la trace d'Ingrid, une femme qu'il a rencontré à plusieurs reprises au cours de sa vie. Tout jeune, alors que, sans argent, il faisait du stop du côté de Juan-les-pins, Ingrid et son mari Rigaud l'ont pris en charge avec bienveillance et générosité. Plus tard, par hasard, il a croisé Ingrid dans un quartier excentré de Paris et ils ont partagé un repas tardif. Et c'est encore le hasard qui l'a mise sur sa route, il y a dix-huit ans de cela, lors d'un voyage à Milan. Alors qu'il était descendu dans un hôtel de la ville, il apprenait qu'une femme avait mis fin à ses jours la veille dans l'une des chambres, et, cette femme était Ingrid. Aujourd'hui, il entreprend de retrouver les traces d'Ingrid à Paris et remonte les souvenirs de cette jeune fille juive qui, à 16 ans à peine, fuyait la capitale occupée avec Rigaud pour un faux voyage de noces sur la Côte d'Azur, derrière la ligne de démarcation.

    On retrouve dans ce Voyage de noces, la petite musique propre à Patrick Modiano et les thèmes qu'il ne cesse de fouiller au fil de ces romans : l'Occupation, la déportation, Paris et la quête des traces et souvenirs éphémères que laissent les disparus. Ici encore, c'est à une enquête minutieuse que se livre le narrateur pour reconstituer la vie de cette Ingrid Rigaud qui l'obsède. Perdu dans sa propre ville, il cherche les lieux où elle a vécu, les objets qu'elle a pu toucher et brode, à partir de ses confidences aussi, une vie marquée par la guerre et la culpabilité du survivant. De Juan-les-pins aux confins de Paris, on suit Jean, Ingrid et Rigaud, êtres fantomatiques qui hantent des endroits parfois transformés, parfois disparus, en tout cas tombés dans l'oubli.
    C'est à chaque fois beaucoup d'émotions que de suivre Modiano dans ses déambulations nostalgiques et ses quêtes impossibles. Ingrid, Rigaud et tous les autres ne survivent que dans la mémoire partielle de ceux qui restent et qui, eux aussi, un jour ne seront plus. Modiano est un collectionneur de bribes, de détails, de traces, de souvenirs...Et cela fait du bien de se souvenir avec lui, de lire ses textes simples, sobres et bouleversants.

  • Couverture du livre « Dora Bruder » de Patrick Modiano aux éditions Gallimard

    Fabrice Schneider sur Dora Bruder de Patrick Modiano

    Une version romancée du tragique destin d’une jeune juive sous l’Occupation. Une nouvelle fois Modiano revient sur ses obsessions, mais cette-fois avec encre plus de tendresse.

    Une version romancée du tragique destin d’une jeune juive sous l’Occupation. Une nouvelle fois Modiano revient sur ses obsessions, mais cette-fois avec encre plus de tendresse.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !