Maureen Poignonec

Maureen Poignonec
Maurèen Poignonec est une toute jeune illustratrice, qui est passée notamment par les Beaux-Arts de Versailles, les Arts déco de Strasbourg. En 2015, elle figure parmi les 10 premiers jeunes talents du Festival de BD d'Angoulême. Elle vit dans les Yvelines.

Articles (1)

Avis (6)

  • add_box
    Couverture du livre « La grande inconnue » de Pog et Maureen Poignonec aux éditions Maison Eliza

    Margot Cotrez sur La grande inconnue de Pog - Maureen Poignonec

    Cet album évoque l'histoire d'une petite fille et de sa rencontre avec « la grande inconnue » représentée sous la forme d'une girafe. Il aborde le thème de la différence, de l'acceptation de l'autre.

    Une petite fille habite dans une maison en lisière de forêt. Elle vit en harmonie avec ses...
    Voir plus

    Cet album évoque l'histoire d'une petite fille et de sa rencontre avec « la grande inconnue » représentée sous la forme d'une girafe. Il aborde le thème de la différence, de l'acceptation de l'autre.

    Une petite fille habite dans une maison en lisière de forêt. Elle vit en harmonie avec ses occupants. Mais un jour, son père construit une clôture pour les protéger d'un danger éventuel venant de l'extérieur. Ce qui ne va pas empêcher « La grande inconnue » d'entrer dans le jardin de la fillette. Toutes les deux sympathisent. La grande inconnue suit la petite fille jusqu'à l'école, mais ses camarades se moquent d'elle. Elle se fâche alors avec la grande inconnue. Le papa, la voyant très triste, lui avoue qu'il a fait une erreur en installant cette barrière et propose de partir à la recherche de la grande inconnue.

    Outre le thème de l’altérité auquel je suis très sensible, j'ai apprécié que l'auteur fasse reconnaître au père son erreur d'avoir installé cette barrière et ainsi fasse passer le message que même un adulte peut se tromper.
    Les émotions de la petite fille sont très identifiables. J'ai eu un gros coup de cœur pour les illustrations très poétiques qui donnent envie d'entrer dans l'univers de la fillette.

    Pour ne rien gâcher, j'apprécie énormément l'engagement écologique et solidaire de cette maison d'édition. En effet, les livres sont imprimés en France ou en Espagne et pour chaque arbre abattu, un nouvel arbre est planté. De plus, dès que cinq livres sont vendus, un livre est offert à un enfant qui a peu accès à la culture.

    Un bel album tout en douceur et en sensibilité édité par une maison éthique et engagée !

    Merci beaucoup à la maison Eliza pour cet album !

  • add_box
    Couverture du livre « Futékati T.1 ; panique au potager » de Beatrice Nicodeme et Maureen Poignonec aux éditions Gulf Stream

    Catherine Quart Foisset sur Futékati T.1 ; panique au potager de Beatrice Nicodeme - Maureen Poignonec

    Le mot "Futékati" m'a attiré l'oeil et aussi "panique au potager".
    C'est un livre dans la collection "premiers romans" et donc adapté à mon fils en classe de CE2. le format est court (128 pages) donc accessible "psychologiquement" aux jeunes lecteurs pas encore sûrs d'eux.
    Les caractères sont...
    Voir plus

    Le mot "Futékati" m'a attiré l'oeil et aussi "panique au potager".
    C'est un livre dans la collection "premiers romans" et donc adapté à mon fils en classe de CE2. le format est court (128 pages) donc accessible "psychologiquement" aux jeunes lecteurs pas encore sûrs d'eux.
    Les caractères sont assez gros pour être lus agréablement. Et surtout il est illustré (c'est ce que recherchent encore les enfants de 7-10 ans).
    Ce livre est composé de 4 chapitres : 4 énigmes.
    Un premier "polar". "Pour encourager la lecture courante et apprendre à être attentif tout en s'amusant".

    Nous l'avons donc lu ensemble (mon fils et moi) le soir avant de se coucher.
    1 énigme pour 2 soirées. Ce qui fait 8 soirées.
    Mon fils me l'a réclamé tous les soirs avec insistance.
    Les énigmes sont simples, abordables et très rigolotes. Les histoires se situent dans l'école primaire, en classe.
    Le thème est bien sûr le potager (comme le titre l'indique).
    Futékati est une écolière, a une grande passion pour les énigmes et aide la maîtresse à démasquer le gentil voleur.
    A la fin de chaque chapitre/énigme, le lecteur est invité à aider Futékati. (la solution est écrite à l'envers, ce qui permet de réfléchir).
    Un roman que mon fils et moi-même avons apprécié car il permettait en plus de trouver une complicité chaque soir.

  • add_box
    Couverture du livre « Quart de frère, quart de soeur T.2 ; mon pire anniversaire » de Sophie Adriansen et Maureen Poignonec aux éditions Slalom

    Violaine belouard sur Quart de frère, quart de soeur T.2 ; mon pire anniversaire de Sophie Adriansen - Maureen Poignonec

    Quand on découvre une nouvelle série, le risque est que le 2ème volume ne soit pas à la hauteur du premier par exemple, ou encore que l'originalité ne soit plus au rendez-vous mais pour Quart de frère, quart de sœur, vous pouvez y aller les yeux fermés !

    On retrouve Arthur et Viviane, nos...
    Voir plus

    Quand on découvre une nouvelle série, le risque est que le 2ème volume ne soit pas à la hauteur du premier par exemple, ou encore que l'originalité ne soit plus au rendez-vous mais pour Quart de frère, quart de sœur, vous pouvez y aller les yeux fermés !

    On retrouve Arthur et Viviane, nos deux jeunes héros, pleins d'énergie et de dynamisme pour imaginer des scénarios plus ambitieux les uns que les autres, dans l'espoir que leur cohabitation se termine.

    Mais ce n'est pas gagné...qui a dit que les enfants commandaient les adultes ???

    Et encore plus quand ceux-ci ont des projets FAMILIAUX et non individuels...Arthur et Viviane vont devoir composer avec ....

    J'ai adoré retrouver cette jolie famille recomposée pleine de vitamines. C'est un régal de lire un livre où même s'il existe des problèmes, ceux-ci sont résolus et surtout l'optimisme reste la valeur numéro 1.

    Retrouver la plume de Sophie Adriansen, qui plus est après l'avoir rencontrée au salon de Vannes, est un plaisir certain. Les personnages prennent une dimension particulière car j'imagine / devine l'univers de Sophie un peu plus. Et puis les dessins sont une nouvelle fois très bien fait et génèrent un sentiment de douceur et je persiste à dire que les deux volumes de la série sont pour moi de beaux ouvrages car ils transmettent des sentiments positifs et des attitudes constructives aux enfants !

    Et la couverture est super belle, de jolies couleurs qui donnent envie de profiter de l'été et qui rappellent les vacances d'enfance !

    Les enfants s'y retrouveront dans ce tome car il est question de la famille, des amis, du changement.


    Une très jolie lecture jeunesse !

  • add_box
    Couverture du livre « Quart de frère, quart de soeur T.1 ; une rivale inattendue » de Sophie Adriansen et Maureen Poignonec aux éditions Slalom

    Violaine belouard sur Quart de frère, quart de soeur T.1 ; une rivale inattendue de Sophie Adriansen - Maureen Poignonec

    Pour les livres jeunesse j'avoue avoir un gros faible pour les couvertures. C'est souvent ce qui me décide à acheter ou non. Encore une fois ça été le cas ! Je trouve que les personnages sont super bien dessinés et l'ensemble donne envie.

    En découvrant à l'intérieur d'autres dessins j'étais...
    Voir plus

    Pour les livres jeunesse j'avoue avoir un gros faible pour les couvertures. C'est souvent ce qui me décide à acheter ou non. Encore une fois ça été le cas ! Je trouve que les personnages sont super bien dessinés et l'ensemble donne envie.

    En découvrant à l'intérieur d'autres dessins j'étais ravie !


    L'histoire nous emmène donc à la rencontre de deux enfants, Arthur et Viviane que tout semble opposer. Viviane doit s'intégrer dans une nouvelle école et essaie d'apporter de nouvelles idées mais ce n'est pas du goût d'Arthur qui a le monopole de la popularité à l'école. Mais lorsque leurs parents feront connaissance, les enfants n'auront d'autres choix que de cohabiter avec l'ennemi !

    Ce livre est très bien écrit. L'histoire est plutôt originale avec l'arrivée de Viviane qui vient des îles, ce qui donne un vocabulaire dynamique, des dessins colorés, des idées très créatives. J'ai trouvé que Viviane avait une formidable capacité d'adaptation et une énergie incroyable

    Arthur est plutôt un peu renfrogné mais cela donne justement un peu de piment dans le quotidien de ces deux enfants. Chacun reste campé sur ses positions et met l'ego de l'autre à rude épreuve. Il va donc leur arriver quelques bricoles qui feront sourire car rien de méchant dans ce récit.

    L'auteur nous entraîne dans les questionnements des enfants sur les adultes, sur les "pourquoi" ?, sur la famille et ce qu'elle représente. J'aime beaucoup le style car il amène le lecteur à réfléchir tout en étant agréable et fluide.

    Les thèmes abordés sont contemporains, il est question de la pré-adolescence, mais également de l'importance des écrans dans la vie des enfants au travers du frère de Viviane, et puis le divorce est aussi abordé ainsi que les prémices d'une famille recomposée. Chaque sujet est amené en douceur et on ressent une délicatesse dans la manière d'écrire. Malgré les petites bêtises, il n'y a pas de violence dans ce roman et les dessins sont très jolis et permettent d'imaginer les scènes bien plus facilement. Que ça fait du bien !

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !