Marie Vareille

Marie Vareille

Comme n'importe quelle fille de 30 ans, Marie Vareille croule sous les problèmes existentiels : une vie amoureuse qui passe sans crier gare du néant le plus total à la tragédie grecque, une dangereuse tendance à prendre les Mojitos pour des menthes à l'eau et une carte bleue hors de tout contrôle...

Voir plus

Comme n'importe quelle fille de 30 ans, Marie Vareille croule sous les problèmes existentiels : une vie amoureuse qui passe sans crier gare du néant le plus total à la tragédie grecque, une dangereuse tendance à prendre les Mojitos pour des menthes à l'eau et une carte bleue hors de tout contrôle. Seul remède à ses déboires : s'inventer des histoires. Parisienne de temps en temps, Bordelaise quand l'envie lui en prend, elle écrit depuis qu'elle a été en âge d'aligner trois phrases sur ses cahiers Hello Kitty.

Articles (2)

Voir tous les articles

Avis (26)

  • Couverture du livre « Je peux très bien me passer de toi » de Marie Vareille aux éditions Charleston

    Fizzy sur Je peux très bien me passer de toi de Marie Vareille

    Idéal pour faire le plein de bonne humeur :)

    Idéal pour faire le plein de bonne humeur :)

  • Couverture du livre « Je peux très bien me passer de toi » de Marie Vareille aux éditions Charleston

    Clara Pailhon sur Je peux très bien me passer de toi de Marie Vareille

    Ici, nous suivons les personnages de Constance et de Chloé, deux amies, diamétralement opposées. L'une est blonde, fan de Jane Austen, rêvant du grand Mr Darcy. Et l'autre est brune, séductrice, elle fait tourner la tête de tous les hommes. Après, un pacte, l'une s'exile dans la campagne....
    Voir plus

    Ici, nous suivons les personnages de Constance et de Chloé, deux amies, diamétralement opposées. L'une est blonde, fan de Jane Austen, rêvant du grand Mr Darcy. Et l'autre est brune, séductrice, elle fait tourner la tête de tous les hommes. Après, un pacte, l'une s'exile dans la campagne. Terminé les talons aiguilles, les petits bars parisiens, les sortis, place à une nouvelle vie. Tandis que l'autre devra mettre son envie de grande histoire d'amour au placard et devra sortir de son « No sex land » en couchant le premier soir avec un inconnu.

    Nous suivons Constance à travers son journal intime. J'ai adoré son personnage. Son côté fofolle et à la fois réservée m'a totalement séduite. Elle m'a fait penser à Bridget Jones – pleine d'humour et attachante. Elle nous amène à la recherche de son grand amour mais aussi dans son changement de femme fatale. Attention Constance est prête à tout ! A côté d'elle, il y a Chloé que nous suivons dans l'écriture de son roman et dans son épopée au cœur de la campagne. Leur pacte les amène bien plus loin que prévu. Grâce à lui, elles vont faire de nouvelles rencontres, se dépasser, apprendre à s'aimer et à tourner la page.

    Marie Vareille ne nous offre pas qu'une simple chick-lit. Constance et Chloé prennent leur vie en main. À certains moments, leur quotidien font écho au nôtre. Elles sont le miroir de notre vie. On s'identifie à elle et nous passons un agréable moment. Je me suis sentie bien à leurs côtés. Ces deux jeunes femmes nous embarquent avec et ce pacte nous révèle des situations cocasses et pleine d'humour. J'ai beaucoup aimé le personnage de Charlotte ainsi que celui de Mamie Rose. Une mamie pétillante !

    Ce roman est la garantie d'un très bon moment de détente, agréable et frais. Entre humour (oui de bonnes parties de rigolades) et amour sont au rendez-vous. J'ai apprécié la plume de Marie Vareille qui m'a transporté avec ses protagonistes attendrissantes qui nous font du bien au moral. Laissez-vous emporter par Constance et Chloé. Je le conseille chaleureusement !

  • Couverture du livre « Là où tu iras j'irai » de Marie Vareille aux éditions Mazarine

    Clothilde Leblond sur Là où tu iras j'irai de Marie Vareille

    J'avoue, j'ai eu du mal à accrocher avec ce roman, l'intrigue met selon moi un peu de temps à décoller et une fois que c'est fait, c'est ensuite trop long. Après, les personnages sont attachants, surtout le petit Nicolas et même notre héroïne.

    J'avoue, j'ai eu du mal à accrocher avec ce roman, l'intrigue met selon moi un peu de temps à décoller et une fois que c'est fait, c'est ensuite trop long. Après, les personnages sont attachants, surtout le petit Nicolas et même notre héroïne.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !

Récemment sur lecteurs.com