Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Marie Vareille

Marie Vareille

Comme n'importe quelle fille de 30 ans, Marie Vareille croule sous les problèmes existentiels : une vie amoureuse qui passe sans crier gare du néant le plus total à la tragédie grecque, une dangereuse tendance à prendre les Mojitos pour des menthes à l'eau et une carte bleue hors de tout contrôle...

Voir plus

Comme n'importe quelle fille de 30 ans, Marie Vareille croule sous les problèmes existentiels : une vie amoureuse qui passe sans crier gare du néant le plus total à la tragédie grecque, une dangereuse tendance à prendre les Mojitos pour des menthes à l'eau et une carte bleue hors de tout contrôle. Seul remède à ses déboires : s'inventer des histoires. Parisienne de temps en temps, Bordelaise quand l'envie lui en prend, elle écrit depuis qu'elle a été en âge d'aligner trois phrases sur ses cahiers Hello Kitty.

Articles en lien avec Marie Vareille (2)

Avis sur cet auteur (97)

  • add_box
    Couverture du livre « Le syndrome du spaghetti » de Marie Vareille aux éditions Pocket Jeunesse

    Delphine de Du calme Lucette sur Le syndrome du spaghetti de Marie Vareille

    Léa a seize ans et a tout pour elle : une vie stable, une famille et surtout un père avec qui elle s’entend à merveille, de véritables amis, une passion folle pour le basket et un avenir prometteur dans ce sport de haut niveau. Mais un jour tout s’effondre et tout ce qu’elle a construit...
    Voir plus

    Léa a seize ans et a tout pour elle : une vie stable, une famille et surtout un père avec qui elle s’entend à merveille, de véritables amis, une passion folle pour le basket et un avenir prometteur dans ce sport de haut niveau. Mais un jour tout s’effondre et tout ce qu’elle a construit jusqu’alors va être remis en question.

    Mais le destin n’en a pas fini avec elle et la mettra sur la route d’Anthony, un garçon à peine plus âgé qu’elle dont la famille est en déroute. Si au premier abord tout les oppose, ils possèdent tous deux ce fort engouement pour le même sport. Après leur rencontre, leur vie ne sera plus jamais la même.

    Le résumé pourrait paraître assez simpliste et pourtant le récit dévoile de véritables douleurs, des questionnements primordiaux au cœur des épreuves et met en avant la difficulté de s’en sortir mais aussi la force pour y arriver. Il en ressort beaucoup d’espoir et de ténacité.

    J’ai beaucoup aimé cette histoire qui, comme Fuir l’Eden, se place du côté d’adolescents que la vie n’épargne pas et les positionne en narrateurs. Ici aussi, le réalisme est un vrai point fort du récit et pour cause, Marie Vareille s’est inspirée en partie de sa propre histoire (je ne vous en dirai pas plus, je ne voudrai pas vous gâcher la lecture).

    Ainsi, Léa nous expose les faits avec sa sensibilité adolescente, ses doutes, ses regrets, sa fougue, son acharnement, sa rébellion. Tout est vécu à puissance mille, avec les tripes, mais c’est également touchant et l’on ressent de l’empathie pour cette jeune fille déjà bien malmenée par la vie. Quant à Anthony, sa bienveillance apporte de la douceur et de l’espoir au sein des tragédies. Mais quand tout se dérobe sous nos pieds, il n’est pas si facile d’accepter les mains qui nous sont tendues.

    Ce roman est addictif et s’adresse aussi bien aux adolescents qu’aux adultes (il paraît dans le même temps aux éditions Pocket Jeunesse). La lecture est fluide sans jamais tomber dans des niaiseries, du pathos ou des convenances. Il démontre que même si notre avenir semble tout tracé, que même si nous avons déjà tout prévu, tout peut être bouleversé d’une minute à l’autre. Il est alors indispensable et nécessaire de garder foi en l’avenir. Il existe toujours un autre chemin que l’on peut emprunter.

    J’ai également aimé la façon dont le roman était découpé, ces quatre parties qui représentent chacune une grande étape au cœur des tourments. Difficile de vous en dire davantage sans spoiler mais sachez qu’il est un cri à la vie et à ses obstacles que nous devons parfois franchir avec force et courage.

    Je vous recommande chaudement cette lecture prenante et touchante, que vous soyez adulte ou adolescent. Un des sujets est méconnu, ce roman va donc également vous permettre d’apprendre. La seconde moitié se lit d’une traite tellement nous sommes pris dans l’histoire. À dévorer sans modération !

    Sur mon blog : https://ducalmelucette.wordpress.com/2024/01/29/lecture-le-syndrome-du-spaghetti-de-marie-vareille/

  • add_box
    Couverture du livre « Ainsi gèlent les bulles de savon » de Marie Vareille aux éditions Charleston

    envielivresque sur Ainsi gèlent les bulles de savon de Marie Vareille

    Que ce fût agréable de découvrir la belle plume de Marie Vareille !
    .
    Au travers de ces histoires et de ces personnages, l’autrice évoque des sujets forts, qui encore aujourd’hui restent tabous. La dépression post-partum, le rôle de maman et “l’instinct maternel” qui n’est pas forcément inné...
    Voir plus

    Que ce fût agréable de découvrir la belle plume de Marie Vareille !
    .
    Au travers de ces histoires et de ces personnages, l’autrice évoque des sujets forts, qui encore aujourd’hui restent tabous. La dépression post-partum, le rôle de maman et “l’instinct maternel” qui n’est pas forcément inné mais qui s’apprend avec le temps… Tant de sujets qui prêtent à réfléchir et qui encouragent à ne pas juger les décisions de chacun.
    .
    Je n’ai pas encore d’enfants, mais c’est un livre qui m’a beaucoup touché, des sujets qui peuvent concerner tout le monde et l’on peut tous se retrouver dans des situations similaires.

  • add_box
    Couverture du livre « La vie rêvée des chaussettes orphelines » de Marie Vareille aux éditions Charleston

    envielivresque sur La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille

    C’est un titre qui m’avait interpellé à la sortie du roman, mais je n’avais pas encore pris le temps de le lire ! Après avoir découvert l’autrice en début d’année avec Ainsi gèlent les bulles de savons, je me suis dit que c’était le moment de découvrir un peu plus sa plume.
    .
    Et je me suis une...
    Voir plus

    C’est un titre qui m’avait interpellé à la sortie du roman, mais je n’avais pas encore pris le temps de le lire ! Après avoir découvert l’autrice en début d’année avec Ainsi gèlent les bulles de savons, je me suis dit que c’était le moment de découvrir un peu plus sa plume.
    .
    Et je me suis une fois de plus régalée lors de cette lecture ! Beaucoup de similitudes entre le personnage d’Alice et l’histoire des chaussettes. Alice et sa sœur formaient un vrai duo lors de leur jeunesse, au décès de sa sœur, elle se retrouve vraiment comme orpheline. Une relation entre deux sœurs qui m’a énormément touché.
    .
    Je n’avais pas du tout vu venir le dénouement !
    .
    Une autrice à suivre, je vais continuer de découvrir petit à petit ses autres romans.

  • add_box
    Couverture du livre « Désenchantées » de Marie Vareille aux éditions Charleston

    envielivresque sur Désenchantées de Marie Vareille

    SOLIDARITÉ ET AMITIÉ FÉMININE
    Voir plus

    SOLIDARITÉ ET AMITIÉ FÉMININE