Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Kent Haruf

Kent Haruf

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (33)

  • add_box
    Couverture du livre « Nos âmes la nuit » de Kent Haruf aux éditions A Vue D'oeil

    fflo sur Nos âmes la nuit de Kent Haruf

    Gros coup de cœur ❤️❤️❤️❤️❤️ pour Nos âmes la nuit de Kent Haruf :https://ffloladilettante.wordpress.com/2020/06/29/nos-ames-la-nuit-de-kent-haruf/
    «Je me demandais si vous accepteriez de venir chez moi de temps en temps pour dormir avec moi». Voilà la proposition vraiment pas banale qu'Addie...
    Voir plus

    Gros coup de cœur ❤️❤️❤️❤️❤️ pour Nos âmes la nuit de Kent Haruf :https://ffloladilettante.wordpress.com/2020/06/29/nos-ames-la-nuit-de-kent-haruf/
    «Je me demandais si vous accepteriez de venir chez moi de temps en temps pour dormir avec moi». Voilà la proposition vraiment pas banale qu'Addie vient faire à Louis. Addie et Louis, veufs et plus très jeunes, sont voisins depuis longtemps mais sont restés de simples connaissances. Addie n'en peut plus de sa solitude alors elle pense qu'il en de même pour Louis et imagine qu'ils pourraient se parler pendant leurs longues nuits d'insomnie. Et Louis, bien que sceptique, accepte cette proposition qui n'a rien de malhonnête.
    Ils s'apprivoisent lentement en se racontant leur vie simple, au jour le jour. C'est qu'il ne se passe pas grand-chose à Holt, petite ville de l'Amérique rurale. Alors ces deux-là choquent. Les ragots vont bon train et arrivent jusqu'aux oreilles de leurs enfants respectifs, enfant qui manquent particulièrement de tolérance. Beaucoup de connivences et une grande tendresse finissent par naître entre Addie et Louis qui se moquent du qu'en-dira-t-on.
    Ce court roman délicieusement suranné, tendre et pudique est une vraie pépite. Une histoire qui n'intéressera sans doute pas beaucoup les jeunes mais qui m'a enchantée.

  • add_box
    Couverture du livre « Nos âmes la nuit » de Kent Haruf aux éditions A Vue D'oeil

    Anita Millot sur Nos âmes la nuit de Kent Haruf

    Comté de Holt, Colorado. Addie, une septuagénaire est la veuve de Carl, mort depuis bien longtemps. Louis habite à un pâté de maisons et est également veuf de la défunte Diane. Un beau jour, saoulée de solitude, Addie se décide à faire une drôle de proposition à son voisin Louis : passer des...
    Voir plus

    Comté de Holt, Colorado. Addie, une septuagénaire est la veuve de Carl, mort depuis bien longtemps. Louis habite à un pâté de maisons et est également veuf de la défunte Diane. Un beau jour, saoulée de solitude, Addie se décide à faire une drôle de proposition à son voisin Louis : passer des nuits ensemble dans sa maison. Rien de sexuel, non, juste pour discuter et se tenir compagnie.

    Au fil des nuits, ils vont se confier, se raconter, se rapprocher. Se souvenir des moments les moins glorieux ou les plus douloureux de leurs existences. Rapidement, la petite ville de Holt va jaser. Holly, la fille de Louis se sent bêtement gênée, mais Louis s’en moque bien ! Alors Addie et Louis vont prendre les devants et s’afficher en public afin de faire taire les mauvaises langues. Et quand Addie devra s’occuper de son petit-fils Jamie (le couple des parents étant au bord de l’abîme) ce sera au tour de son fils Gene d’utiliser un chantage odieux et terriblement égocentrique …

    Un ouvrage bouleversant, d’une immense tendresse, qui vous arrache des sourires et des larmes. Un bref et puissant récit, empli d’amour et de mélancolie. Cet ultime roman de 179 pages, rédigé par l’auteur peu avant sa disparition, est probablement l’oeuvre majeure de Kent Haruf. Tout simplement sublime et débordant d’humanité !

  • add_box
    Couverture du livre « Nos âmes, la nuit » de Kent Haruf aux éditions Robert Laffont

    Delphine de Du calme Lucette sur Nos âmes, la nuit de Kent Haruf

    Si vous souhaitez, à la faveur de la nuit, déguster un bonbon de tendresse entre deux âmes pas encore fanées, alors ce roman est pour vous.

    Je ne ferai point une grande tirade. Ce court roman est un instant de douceur et de délicatesse. Une vague d’humanité prompte à rompre la solitude de...
    Voir plus

    Si vous souhaitez, à la faveur de la nuit, déguster un bonbon de tendresse entre deux âmes pas encore fanées, alors ce roman est pour vous.

    Je ne ferai point une grande tirade. Ce court roman est un instant de douceur et de délicatesse. Une vague d’humanité prompte à rompre la solitude de deux personnes âgées. Mais les flots ne sont pas si tranquilles quand la famille et le voisinage s’en mêlent. La relation si subtile et respectueuse entre Addie et Louis va alors s’en retrouver souillée. La perversion de l’esprit humain tentera de tout gâcher, mais va-t-elle finalement réussir son dessein ?

    Je retiendrai surtout la candeur de ce que peut-être la naissance de l’amour entre deux personnes septuagénaires. Il y a beaucoup de pudeur, de gentillesse et de respect dans leurs échanges nocturnes. C’est assez beau à lire, et cela fait du bien.

    "Allongés l’un à côté de l’autre, ils écoutaient la pluie.
    On dirait que, comme pour moi, la vie n’a pas très bien tourné pour toi, en tout cas pas comme on l’espérait, dit-il.
    Sauf qu’elle me paraît douce aujourd’hui, en cet instant."

    La relation avec Jamie, le petit-fils de six ans d’Addie, est aussi délicieuse. Lire ce lien intergénérationnel a été un petit bonheur, une bulle d’affection et de prévenance. Être témoin de la souffrance puis de la guérison de ce petit garçon grâce à sa grand-mère et Louis fut tellement réconfortant. Et c’est sans compter le rôle aidant que peuvent avoir les animaux dans le bien-être de l’humain. Un point que je ne peux contredire, bien au contraire.

    En bref, ce fut une lecture douce et bienfaisante qui met l’humain au centre sans prétention. Nos âmes la nuit n’en oublie pourtant pas l’égoïsme qui peut émaner de certains, mais ce n’est pas ce que j’ai envie de retenir de ces pages. Ce fut un moment furtif de sagesse que j’ai eu le plaisir de vivre. À vous de le découvrir.

    Sur mon blog : https://ducalmelucette.wordpress.com/2020/03/05/lecture-nos-ames-la-nuit-de-kent-haruf/

  • add_box
    Couverture du livre « Colorado blues (édition 2017) » de Kent Haruf aux éditions Robert Laffont

    Carrie sur Colorado blues (édition 2017) de Kent Haruf

    Quelle belle découverte que ce roman, acheté au hasard mais cela aurait été dommage de passer à côté.

    Le narrateur raconte son histoire à travers celle d'un copain d'enfance, Jack Burdette, enfant chéri du pays avant de devenir, beaucoup plus tard, ennemi public numéro 1 lorsqu'il a escroqué...
    Voir plus

    Quelle belle découverte que ce roman, acheté au hasard mais cela aurait été dommage de passer à côté.

    Le narrateur raconte son histoire à travers celle d'un copain d'enfance, Jack Burdette, enfant chéri du pays avant de devenir, beaucoup plus tard, ennemi public numéro 1 lorsqu'il a escroqué les commerçants de la ville (imaginaire) de Holt avant de prendre la poudre d'escampette, non sans avoir détourné auparavant les fonds de la coopérative agricole, l'entreprise la plus importante de la ville, dont on lui avait confié la gestion. À son retour, 8 ans plus tard, il n'est plus le bienvenu mais lui est déterminé à retrouver sa place, notamment auprès de sa femme et de ses enfants qu'il avait laissés derrière lui.

    La plume de Kent Haruf est fluide, agréable et on lit ce roman comme la chronique d'un salaud ordinaire dans une petite bourgade ordinaire. Car là se trouve l'essentiel selon moi, donner la parole aux habitants, que beaucoup nommeraient péquenauds, de ces petites communes rurales de l'Amérique. Et il y arrive formidablement bien. Je me suis imaginé assise sur une de ces balancelles que l'on trouve à l'avant de ces maisons, un verre d'orangeade à la main, contemplant la beauté des paysages et écoutant les commérages des voisins. Je m'y suis vue et j'y ai cru.

    Un livre que je recommande.