Kent Haruf

Kent Haruf

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis (24)

  • Couverture du livre « Nos âmes la nuit » de Kent Haruf aux éditions A Vue D'oeil

    Isabelle PURALLY-BOISSEL sur Nos âmes la nuit de Kent Haruf

    Lorsque la solitude devient lourde et le besoin de parler impérieux, Addie, 75 ans se rend chez son voisin Louis et lui demande de partager ses nuits, simplement pour être ensemble et égrener le fil des souvenirs, des bonheurs et des chagrins en partageant quelques heures de sérénité.
    Même si...
    Voir plus

    Lorsque la solitude devient lourde et le besoin de parler impérieux, Addie, 75 ans se rend chez son voisin Louis et lui demande de partager ses nuits, simplement pour être ensemble et égrener le fil des souvenirs, des bonheurs et des chagrins en partageant quelques heures de sérénité.
    Même si cette démarche pour le moins inattendu déstabilise un instant le vieil homme, c’est très rapidement qu’il accepte.
    Et peu à peu l’habitude s’installe, malgré les commérages des voisins, une sorte de bonheur paisible jusqu’à ce que les enfants s’en mêlent.

    C’est avec beaucoup de pudeur et de sensibilité que Kent Haruf dépeint la renaissance de deux personnes qui au soir de leur existence pensent qu’elles sont passées à côté de beaucoup de choses.
    Pour Addie l’envie de profiter de ses dernières années est tellement forte qu’elle décide de faire fi du qu’en-dira-t-on et de vivre chaque nouvelle expérience avec l’intensité des premières fois.
    Les discussions et les confidences de la nuit deviennent des instants volés, des pépites de joie dans une existence jusque-là sans surprise.
    Ce roman empreint de délicatesse montre qu'à tout âge, on peut choisir sa vie. Kent Haruf nous entraîne dans une belle histoire d'amour, nourrie d'une réflexion sur la liberté, magnifiée par la présence d’un enfant, le petit fils d’Addie qui fait preuve par sa malice et sa naïveté d’une émouvante complicité.
    L’écriture simple, élégante, sans fioriture apporte un charme supplémentaire à cette parenthèse joyeuse et triste, comme la vie.
    Un coup de cœur.

  • Couverture du livre « Nos âmes la nuit » de Kent Haruf aux éditions A Vue D'oeil

    dominique petrone sur Nos âmes la nuit de Kent Haruf

    Excellent moment de lecture passé avec ce roman touchant a souhait.
    Au Colorado, Addie veuve depuis longtemps va prendre la décision de rendre visite a son voisin également veuf, afin de lui faire une proposition pour le moins originale.
    Une demande bien particulière que Louis ne tarderas pas...
    Voir plus

    Excellent moment de lecture passé avec ce roman touchant a souhait.
    Au Colorado, Addie veuve depuis longtemps va prendre la décision de rendre visite a son voisin également veuf, afin de lui faire une proposition pour le moins originale.
    Une demande bien particulière que Louis ne tarderas pas a accepter non sans crainte.
    Car oui, passer la nuit dans le lit de sa voisine pour rompre la solitude et partager des moments de compagnie juste pour discuter, cela demande réflexion...
    Malgré leurs craintes mutuelles et au fil du temps une merveilleuse histoire va naitre pleine de promesses et d'un nouveau bonheur pour ces septuagénaires qui rêvent de vieillir a deux.
    Mais Addie a une famille dont un petit fils avec une vie fragilisée et concilier les deux va conduire a une terrible décision.
    Un magnifique livre sur la liberté, la vieillesse, la force des sentiments, triste et beau a la fois il reste gravé dans la mémoire.

  • Couverture du livre « Colorado blues (édition 2017) » de Kent Haruf aux éditions Robert Laffont

    Madame Tapioca sur Colorado blues (édition 2017) de Kent Haruf

    Que vais-je bien pouvoir dire de plus sur la plume de Kent Haruf que je n'ai déjà écrit après mes lectures de «Nos âmes la nuit » et « Le chant des plaines »? Sans doute rien de nouveau...
    Ce livre n'a fait que renforcer mon admiration pour cet auteur.

    « Colorado Blues », se déroule encore à...
    Voir plus

    Que vais-je bien pouvoir dire de plus sur la plume de Kent Haruf que je n'ai déjà écrit après mes lectures de «Nos âmes la nuit » et « Le chant des plaines »? Sans doute rien de nouveau...
    Ce livre n'a fait que renforcer mon admiration pour cet auteur.

    « Colorado Blues », se déroule encore à Holt, petite ville (imaginaire) paumée où l'on s'ennuie sévère.
    Jack Burdette enfant terrible du pays, revient après s'être tiré huit ans plus tôt avec la caisse de la coopérative agricole. Il a arnaqué tout le monde, abandonné femme et enfants, laissé des dettes chez les commerçants mais aujourd'hui il revient...au volant d'une Cadillac rouge.
    Le narrateur, journaliste dans l'hebdomadaire local, nous raconte la jeunesse de Jack, son absence, les rancoeurs des habitants, les mesquineries que devra subir sa femme et son retour à Holt.

    Plus sombre que les deux livres que j'avais lu, « Colorado Blues » n'en est pas moins brillant.
    Encore une fois, les personnages de Kent Haruf sont des gens simples. Leurs vies ressemblent sans doute à la vie de nombre d'américains qui vivent dans des coins reculés. Il ne se passe rien ou pas grand chose dans leur patelin. Mais ce rien est d'une poésie rare car les passions humaines et les douleurs de la vie sont comme toujours chez Kent Haruf racontées avec sobriété, avec pudeur.
    Une écriture que l'on peut trouver sèche, dépouillée mais d'une profondeur rare et d'une délicatesse infinie.

    Il ne me reste malheureusement plus qu'un seul livre de cet auteur à découvrir, « Les gens de Holt Country ». Je vais me le garder bien au chaud, comme une denrée rare, un petit trésor.

Voir tous les avis

Discussions autour de cet auteur

Il n'y a pas encore de discussion sur cet auteur

Soyez le premier à en lancer une !