Gaelle Josse

Gaelle Josse
Après Les heures silencieuses , Nos vies désaccordées et Noces de neige, Gaëlle Josse poursuit, dans ce quatrième roman, une narration tendue servie par une écriture exigeante, son inlassable exploration du labyrinthe des passions humaines.

Articles (3)

Voir tous les articles

Avis (145)

  • Couverture du livre « Une longue impatience » de Gaelle Josse aux éditions Noir Sur Blanc

    Annie Demory sur Une longue impatience de Gaelle Josse

    Comme à son habitude, Gaëlle JOSSE a réussi à nous faire ressentir toute l'humanité et la douleur de cette mère.
    "Une longue impatience" est un bijou !

    Comme à son habitude, Gaëlle JOSSE a réussi à nous faire ressentir toute l'humanité et la douleur de cette mère.
    "Une longue impatience" est un bijou !

  • Couverture du livre « Une longue impatience » de Gaelle Josse aux éditions Noir Sur Blanc

    Philippe DUVAL sur Une longue impatience de Gaelle Josse

    Anne, veuve d'un pêcheur tué pendant la seconde guerre mondiale, se remarie à la libération avec son soupirant de toujours le pharmacien de son petit village breton. Louis, son fils du premier lit, voit alors d'un bon œil la naissance d'un demi-frère et d'une demi-sœur. Malheureusement son...
    Voir plus

    Anne, veuve d'un pêcheur tué pendant la seconde guerre mondiale, se remarie à la libération avec son soupirant de toujours le pharmacien de son petit village breton. Louis, son fils du premier lit, voit alors d'un bon œil la naissance d'un demi-frère et d'une demi-sœur. Malheureusement son beau-père l'accepte de plus en plus mal jusqu'à la correction de trop qui provoque sa fuite. Le titre de ce roman est un oxymore, qui donne la mesure des tourments qui vont accabler Anne. Sa vie ne sera plus qu'une interminable attente. Le style de l'auteure , simple et poétique, donne à cette longue descente vers la folie la force d'une tragédie antique. Le suspens n'est pas dans le dénouement, mais dans la façon d'y arriver. La mère, digne et honorable, sauvera les apparences de la vie de famille, tout en écrivant secrètement des lettres à son fils lui promettant lors des retrouvailles un repas de fête digne d'un roi. Elle trouvera refuge presque tous les jours dans son ancienne maison pour préparer une autre surprise pour le retour du" fils prodigue "...Un roman très émouvant et très pudique à la fois, qui donne envie de découvrir le reste de l'œuvre de Gaëlle Josse.

  • Couverture du livre « Une longue impatience » de Gaelle Josse aux éditions Noir Sur Blanc

    Itzamna Librairie sur Une longue impatience de Gaelle Josse

    Chaque parution d'un livre de Gaëlle Josse est pour moi un évènement. Je ne les ai pas encore tous lus, mais tous ceux que j'ai eu le plaisir de lire m'ont convaincue. Comme ce dernier titre, qui a vite rejoint ma bibliothèque. Et il ne sera pas resté bien longtemps dans ma PAL : 192 pages vite...
    Voir plus

    Chaque parution d'un livre de Gaëlle Josse est pour moi un évènement. Je ne les ai pas encore tous lus, mais tous ceux que j'ai eu le plaisir de lire m'ont convaincue. Comme ce dernier titre, qui a vite rejoint ma bibliothèque. Et il ne sera pas resté bien longtemps dans ma PAL : 192 pages vite dévorées. Vite lues certes parce que l'ouvrage n'est pas bien long, mais surtout parce qu'une fois plongée dans l'histoire d'Anne et sa famille, il n'est pas possible d'en ressortir avant d'avoir tourné la dernière page. J'aime l'écriture de Gaëlle Josse, la langue, le rythme, la poésie... le récit, l'histoire de cette longue attente... et bien sûr son évocation de la Bretagne ! Un magnifique portrait de femme qui rend un bel hommage à toutes ces pleureuses bretonnes.

    https://itzamna-librairie.blogspot.fr/2018/01/une-longue-impatience-gaelle-josse.html

Voir tous les avis