Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Aleksi Cavaillez

Aleksi Cavaillez

La biographie de cet auteur n'est pas encore disponible, proposez la vôtre : Contactez-nous

Avis sur cet auteur (6)

  • add_box
    Couverture du livre « Pièces à conviction » de Emmanuel Pierrat et Jerome Pierrat et Aleksi Cavaillez aux éditions La Martiniere

    Lisa_D sur Pièces à conviction de Emmanuel Pierrat - Jerome Pierrat - Aleksi Cavaillez

    Idéal pour les amateurs de Faites entrer l’accusé (dont je fais partie), Pièces a conviction revient sur les grandes affaires judiciaires : Dreyfus ou plutôt l’affaire Esterhazy,Szenec, Dominici... mais on apprend aussi que Flaubert s’est inspiré d’une affaire judiciaire pour créer Madame...
    Voir plus

    Idéal pour les amateurs de Faites entrer l’accusé (dont je fais partie), Pièces a conviction revient sur les grandes affaires judiciaires : Dreyfus ou plutôt l’affaire Esterhazy,Szenec, Dominici... mais on apprend aussi que Flaubert s’est inspiré d’une affaire judiciaire pour créer Madame Bovary, qu’un célèbre animateur a acheté le poêle où Landru a brûlé ses victimes...

  • add_box
    Couverture du livre « Ravel, un imaginaire musical » de Karol Beffa et Guillaume Metayer et Aleksi Cavaillez aux éditions Delcourt

    Nonode sur Ravel, un imaginaire musical de Karol Beffa - Guillaume Metayer - Aleksi Cavaillez

    Voici un roman graphique comme on aimerait en lire plus souvent. Le choix des dessinateurs d'utiliser le noir et blanc donne au récit une dramaturgie supplémentaire et insuffle une véritable force au dessin. Cette bande dessinée biographique retrace les étapes essentielles de la vie de Ravel...
    Voir plus

    Voici un roman graphique comme on aimerait en lire plus souvent. Le choix des dessinateurs d'utiliser le noir et blanc donne au récit une dramaturgie supplémentaire et insuffle une véritable force au dessin. Cette bande dessinée biographique retrace les étapes essentielles de la vie de Ravel depuis sa naissance au Pays-Basque à sa mort à Paris. Toujours élégamment vêtu, d'une politesse remarquable en toutes circonstances, il est intéressant de voir combien l'humilité de cet homme de génie pouvait parfois confiner à la timidité. La conversation - imaginaire - de Ravel avec Roland-Manuel permet d'entrevoir l'origine de la création.
    Aussitôt le livre refermé, on a envie d'écouter du Ravel. Une preuve, s'il en fallait encore une, de la pertinence de ce roman graphique !

  • add_box
    Couverture du livre « Ravel, un imaginaire musical » de Karol Beffa et Guillaume Metayer et Aleksi Cavaillez aux éditions Delcourt

    Corinne Verry sur Ravel, un imaginaire musical de Karol Beffa - Guillaume Metayer - Aleksi Cavaillez

    Il est toujours difficile d'écrire sur la musique. Ce joli ouvrage graphique y réussit en partie. Férue de musique, et aimant particulièrement celle de Ravel, j'étais très curieuse de découvrir cette bande dessinée, que j'ai d'autant plus apprécié de recevoir pour cette chronique. Maurice Ravel...
    Voir plus

    Il est toujours difficile d'écrire sur la musique. Ce joli ouvrage graphique y réussit en partie. Férue de musique, et aimant particulièrement celle de Ravel, j'étais très curieuse de découvrir cette bande dessinée, que j'ai d'autant plus apprécié de recevoir pour cette chronique. Maurice Ravel est un compositeur exceptionnel, dont la vie et l'oeuvre se prêtent bien à cet objet biographique original créé à l'initiative de Karol Beffa, pianiste et musicologue d'une grande sensibilité ouvert aux innovations. L'idée de faire parler Ravel à la fin de sa vie par le biais de son disciple et ami Alexis Roland-Manuel permet de donner au récit une structure intéressante, non linéaire, mais donnant un aperçu complet et de la carrière et de la personnalité de Ravel. Compositeur atypique pour son époque, dandy raffiné, d'une sensibilité secrète, un peu introverti mais non dénué d'humour voire de sarcasme, Ravel a traversé une époque riche culturellement et musicalement. On y côtoie Debussy, Satie, Stravinski, Colette, le Paris de la belle époque et du Boeuf sur le Toit, le New York des années 20... mais aussi la guerre et les souffrances, que Ravel a su transcender. Cet ouvrage foisonne comme foisonne un dessin survolté, passionné, qui surprend au premier abord, mais qui symbolise le rythme et le mouvement, une agitation continue et cette vibration particulière au style de Ravel. Le choix du noir et blanc est parfois frustrant, austère, quand les pages superposent différents niveaux de récit, ce qui finit pas lasser ou nuire un peu à la compréhension. Pour autant on appréciera cette volonté de tracer par le crayon ce qui est a priori intraçable : la musique, mais aussi la rigueur côtoyant la poésie. D'où le sous-titre "Un imaginaire musical" qui annonce - si j'ose dire - la couleur... C'est un parti pris assez réussi malgré tout. Mais on est heureux de découvrir à la fin en complément un texte assez long de Roland-Manuel, puis quelques explications sur la genèse du livre. Des références bibliographiques et une liste d'oeuvres choisies apportent aussi un éclairage plus "scientifique" à cette biographie un peu "brouillonne" mais pleine d'élan.

  • add_box
    Couverture du livre « Ravel, un imaginaire musical » de Karol Beffa et Guillaume Metayer et Aleksi Cavaillez aux éditions Delcourt

    Christine GAZO sur Ravel, un imaginaire musical de Karol Beffa - Guillaume Metayer - Aleksi Cavaillez

    Merci lecteurs.com de m’avoir donné l’occasion de découvrir ce roman graphique !
    Par le jeu de dessins en noir et blanc, très animés, les auteurs mettent en scène des échanges entre l’illustre Maurice Ravel et son disciple et ami Roland-Manuel. Ces entretiens ont pour but de garder une trace...
    Voir plus

    Merci lecteurs.com de m’avoir donné l’occasion de découvrir ce roman graphique !
    Par le jeu de dessins en noir et blanc, très animés, les auteurs mettent en scène des échanges entre l’illustre Maurice Ravel et son disciple et ami Roland-Manuel. Ces entretiens ont pour but de garder une trace des souvenirs du musicien, de son travail, des événements et rencontres qui ont marqué sa vie et son œuvre...
    On découvre un personnage autant qu’une personnalité, mais aussi la création à l’œuvre, la musique mise en images...
    Très intéressant et instructif, dans une forme assez innovante, cet ouvrage donne envie de (re)découvrir la musique de Ravel !