Alain Mabanckou

Alain Mabanckou

Romancier, poète, essayiste, né en 1966 à Pointe-Noire (Congo-Brazzaville), Alain Mabanckou est l'auteur d’une vingtaine de romans traduits dans une quinzaine de langues. Verre Cassé (Seuil, 2005) l’a révélé au grand public, et il a obtenu le prix Renaudot avec Mémoire du porc-epic (Seuil, 2006)....

Voir plus

Romancier, poète, essayiste, né en 1966 à Pointe-Noire (Congo-Brazzaville), Alain Mabanckou est l'auteur d’une vingtaine de romans traduits dans une quinzaine de langues. Verre Cassé (Seuil, 2005) l’a révélé au grand public, et il a obtenu le prix Renaudot avec Mémoire du porc-epic (Seuil, 2006).  Il a été élu à la Chaire de Création artistique du Collège de France (2015-2016) et vit aux Etats-Unis où il est professeur titulaire de littérature d'expression française à l'Université de Californie-Los Angeles (USA). Son dernier livre Le Monde est mon langage est paru en septembre 2016 (Grasset)

Crédit photo : © Hermance Triay

Articles (6)

Voir tous les articles

Avis (95)

  • Couverture du livre « Lumières de Pointe-Noire » de Alain Mabanckou aux éditions Points

    Christel Gibilaro sur Lumières de Pointe-Noire de Alain Mabanckou

    Une lecture que j'ai vraiment appréciée.
    Alain Mabanckou est un auteur merveilleux.
    J'ai aussi beaucoup de plaisir à l'écouter en interview.
    Ce livre retrace un voyage, celui de la mémoire.
    Et toujours cette Afrique décrite sans fioriture mais sans oublier sa beauté.

    Une lecture que j'ai vraiment appréciée.
    Alain Mabanckou est un auteur merveilleux.
    J'ai aussi beaucoup de plaisir à l'écouter en interview.
    Ce livre retrace un voyage, celui de la mémoire.
    Et toujours cette Afrique décrite sans fioriture mais sans oublier sa beauté.

  • Couverture du livre « Verre cassé » de Alain Mabanckou aux éditions Points

    Camille Poirier sur Verre cassé de Alain Mabanckou

    Chapeau bas pour un roman écrit sans ponctuation !

    Verre Cassé une histoire de bistrot, une discussion de comptoir, le souvenir d’un voyageur qui voit défiler sous sa plume toutes les mémoires des clients du bar des récits en pagaille dont on ne sait plus s’ils sont inventés ou...
    Voir plus

    Chapeau bas pour un roman écrit sans ponctuation !

    Verre Cassé une histoire de bistrot, une discussion de comptoir, le souvenir d’un voyageur qui voit défiler sous sa plume toutes les mémoires des clients du bar des récits en pagaille dont on ne sait plus s’ils sont inventés ou vérifiés
    drôle et impertinent ce roman m’a beaucoup plu !
    j’ai adoré me prendre au jeu de cette lecture si particulière et particulièrement plaisante de monsieur Babancko.
    On notera les différents clins d’oeils de l’auteur aux écrivains illustrement connus qu’il ne citera que par leurs oeuvres :)

  • Couverture du livre « Petit piment » de Alain Mabanckou aux éditions Points

    Madame Tapioca sur Petit piment de Alain Mabanckou

    J'ai passé la journée au Congo avec Petit Piment!
    Si j'ai adoré la première moitié du roman, je dois avouer avoir beaucoup moins accroché à la seconde partie que j'ai trouvé quelque peu ennuyeuse.
    Je retiens néanmoins l'écriture vivante et imagée de Mabanckou, la truculence de l'histoire et...
    Voir plus

    J'ai passé la journée au Congo avec Petit Piment!
    Si j'ai adoré la première moitié du roman, je dois avouer avoir beaucoup moins accroché à la seconde partie que j'ai trouvé quelque peu ennuyeuse.
    Je retiens néanmoins l'écriture vivante et imagée de Mabanckou, la truculence de l'histoire et une galerie de personnages haut en couleur à travers lesquels l'auteur délivre une critique caustique sur certains aspects de l'Afrique (la corruption, la délinquance, les divisions entre les ethnies….).
    C'est donc un avis un demi-teinte pour ce roman : pas vraiment conquise mais tout de même un moment de lecture agréable.

Voir tous les avis

Vidéos (1)

  • Autour d'un verre à bord de l'Orient Express avec Alain Mabanckou

Voir toutes les videos