Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

"Mon père, ma mère, mes tremblements de terre" un roman touchant et percutant à la fois

Un huis clos bouleversant à découvrir sans plus tarder.

"Mon père, ma mère, mes tremblements de terre" un roman touchant et percutant à la fois

Dominique Petrone, un des membres du Cercle livresque a chroniqué pour vous Mon père, ma mère, mes tremblements de terre de Julien Dufresne-Lamy (Belfond)

 

Je ne connaissais pas cet auteur et je le découvre avec ce formidable roman touchant et percutant à la fois.

 

Nous allons suivre une sorte de huis clos familial raconté par l'enfant. Lui c'est Charlie, il a 15 ans et son univers parental va faire l'objet d'un séisme du nom de transgenre. Charlie, lui appellera ça "ses tremblements de terre".

 

En effet son père Aurélien se sent depuis des années "femme" et ce jour fatidique ou il va décider de devenir "elle" est arrivé.

 

Nous voici plongé au cœur de cet hôpital ou après des mois de transformation, elle envisagera l'étape finale : l'opération. Une intervention à haut risques et qui pendant des heures inquiétera Charlie et sa mère.

Son père va devenir Alice, il va enfin renaitre sous sa véritable identité.

Après de terribles épreuves comme la perte de son emploi, de ses amis, le rejet de la société, le jugement et l'incompréhension du monde, ce roman met en avant un fait de société encore tabou et si durement jugé.

 

Nous allons suivre Alice qui pendant deux ans s'activera à sa métamorphose a coup d'hormones, de traitements lourds mais aussi de perruques et de "paillettes", j'entends par là toute l'euphorie de la découverte et du plaisir à porter une jupe, du vernis, des bijoux...tout ce dont il s'est interdit tant d'années.

 

On ressent le deuil dont Charlie devrait faire part et qui lui est si compliqué : l'abandon de ce père, l'identité paternel et masculine.

Et puis il y a le collège, les copains, les moqueries, la maltraitance et les injures.

Quelle force va-t-il devoir déployer pour combattre tout ce désordre.

 

L'épouse bien que présente n'est pas trop mise en avant, quelques passages notent son épuisement, sa colère, sa résignation mais à aucun moment elle ne baisse les bras et abandonne.

Bien au contraire jusqu'au bout elle sera là et son soutien sera exemplaire.

On ressent tout son courage et l'on se questionne sur l'avenir de cette femme et de sa vie future.

 

Le final de ce roman est bouleversant, j'ai accompagné Charlie dans les couloirs de l'hôpital, j'ai partagé ses angoisses et ses secousses internes et j'ai même souri de soulagement à la naissance d'Alice.

 

Que dire de plus, je conseille de faire découvrir ce témoignage à tous publics afin de faire bouger les opinions.

Un énorme plaisir de lecture et d'émotions.

Bravo à l'auteur.

 

© Dominique Petrone

 

Vous avez aimé cette chronique qui vous a donné envie de lire Mon père, ma mère, mes tremblements de terre?

N’hésitez pas à suivre ce membre du Cercle livresque, pour découvrir de nouvelles lectures.

Retrouvez, aussi, toutes les chroniques du Cercle livresque dans  Voir plus d'articles "Cercle livresque"

 

Commentaires (2)