Lire pour comprendre les droits de tous les hommes et de toutes les femmes

vendredi 08 décembre 2017

A la découverte d'un sujet aussi vaste que le monde...

Lire pour comprendre les droits de tous les hommes et de toutes les femmes

La déclaration universelle des droits de l’homme aura 70 ans en 2018.

Traditionnellement, c’est le 10 décembre qu’une journée lui est consacrée dans le monde. L’occasion nous est donnée de revenir sur un sujet que tout le monde pense connaître par cœur, qui berce nonchalamment nos esprits d’Occidentaux pas si mal pourvus par le sort, qu’on croit en tout cas.

Quelques livres ci-dessous, de la déclaration elle-même à des romans, proposent une première approche d’un sujet aussi vaste que le monde dont il embrasse les causes et les souffrances.

 

Crédit photo ONU (1949)

  • Le texte fondateur

  • La peine de mort

    • Couverture du livre « L'exécution » de Robert Badinter aux éditions Lgf

      L'exécution de Robert Badinter

      L’histoire que Robert Badinter racontait en 1974, est celle du procès de Claude Buffet et Georges Bontems.
      Tous deux sont conduits à l’échafaud alors que l’un d’eux n’avait pas tué et que son avocat, Robert Badinter, pouvait le prouver. C’est un récit sur l’étrange métier qu’est celui d’avocat, mais aussi le début de l’engagement manifesté de Badinter contre la peine de mort.
      Un texte bouleversant et parfaitement incontournable, proposé en livre de poche mais aussi dans la version audio dite par Charles Berling qui interprétait aussi le rôle de Robert Badinter dans le téléfilm adapté du livre, L’Abolition.

  • L'engagement d'une femme

    • Couverture du livre « Mes combats » de Simone Veil aux éditions Bayard

      Mes combats de Simone Veil

      Cet ouvrage rassemble les grands discours qui ont jalonné son parcours de femme engagée, entre 1974 et 2008, de ses différents postes de ministre à la présidence du Parlement européen et jusqu'au Conseil constitutionnel. On y retrouve ses textes sur l’Europe, la mémoire de la Shoah, le droit des femmes, combats menés par cette femme à l’intelligence et à la sensibilité extrêmes.
      Un ouvrage d’édification, d’une modernité et d’une force étonnantes, illustré par de nombreuses photos inédites de Philippe Ledru.

  • Le sort des migrants

    • Couverture du livre « Une fille dans la jungle » de Delphine Coulin aux éditions Grasset Et Fasquelle

      Une fille dans la jungle de Delphine Coulin

      Au moment du démantèlement de la jungle de Calais à l’automne 2016, il ne reste plus que 6 enfants dans ce terrain vague semé de ruines. Ils sont les héros du livre de Delphine Coulin, un auteur qui, de livre en livre, interroge la question des migrants et de l’accueil qui leur est fait en France.

  • L'escalavage et l'enfance

    • Couverture du livre « Bakhita » de Véronique Olmi aux éditions Albin Michel

      Bakhita de Véronique Olmi

      Enlevée à 7 ans de son village, vendue plusieurs fois, violée, battue puis enfin sauvée par un « maître » d’origine italienne qui l’emmena à Venise, Bakhita est cette Sainte noire canonisée par Jean-Paul II en 2000. Elle est l’héroïne du prodigieux roman de Véronique Olmi qui a reçu le Prix Fnac dès septembre.

  • Le visionnaire

    • Couverture du livre « Les droits de l'homme » de Herbert George Wells aux éditions Bartillat

      Les droits de l'homme de Herbert George Wells

      Au printemps, les éditions Bartillat ont publié dans leur collection « omnia poche », cet essai percutant écrit par H. G. Wells en 1940. Il y expose sa vision des droits de l’homme, dans une réponse à la guerre qui opposait son pays, le Royaume-Uni, à l’Allemagne dans le deuxième conflit le plus meurtrier du XXe siècle. Les idées de ce livre ont inspiré la Déclaration des droits de l’homme, ou encore la Convention européenne des droits de l’homme. Wells a autant été un militant socialiste qu’un visionnaire dont il est plus que jamais urgent de relire l’œuvre, de La Guerre des mondes à La Machine à remonter le temps.

Forum de discussion

Afficher plus de discussions