Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Herbert George Wells

Herbert George Wells

Avec Jules Verne, Herbert George Wells (1866-1946) est un des pères fondateurs de la littérature de science-fiction, dont il abordera, souvent en pionnier, nombre des thèmes fondamentaux : le voyage temporel dans La Machine à explorer le Temps, les manipulations biologiques avec L'Île du Dr. More...

Voir plus

Avec Jules Verne, Herbert George Wells (1866-1946) est un des pères fondateurs de la littérature de science-fiction, dont il abordera, souvent en pionnier, nombre des thèmes fondamentaux : le voyage temporel dans La Machine à explorer le Temps, les manipulations biologiques avec L'Île du Dr. Moreau, les pouvoirs surhumains avec L'Homme invisible ou les invasions extraterrestres dans La Guerre des Mondes.

Socialiste convaincu, H. G. Wells a cherché dans ses écrits à développer un point de vue moral sur la question du progrès scientifique et technologique. Il a ouvert la voie d'une science-fiction véritablement adulte, donnant au genre certains de ses plus immortels chefs-d'oeuvre.

 

Avis sur cet auteur (24)

  • add_box
    Couverture du livre « La guerre des mondes » de Herbert George Wells aux éditions Folio

    Ju lit les Mots sur La guerre des mondes de Herbert George Wells

    Des martiens attaquant l’Angleterre au 19ème siècle ?!

    Comment cette idée a bien pu germer dans l’esprit de HG Wells ? La découverte par des astronomes de stries à la surface de Mars, les spéculations sont variées et toutes plus farfelues les unes que les autres. Mais pour les scientifiques...
    Voir plus

    Des martiens attaquant l’Angleterre au 19ème siècle ?!

    Comment cette idée a bien pu germer dans l’esprit de HG Wells ? La découverte par des astronomes de stries à la surface de Mars, les spéculations sont variées et toutes plus farfelues les unes que les autres. Mais pour les scientifiques et la population, ces stries étaient des constructions d’êtres intelligents.

    Il en fallait peu pour que les martiens fassent leur apparition dans la littérature SF. Pour HG Wells, ce sont des créatures dangereuses, qui veulent la destruction de l’espèce humaine.

    Au-delà de l’aspect science-fiction, l’auteur dénonce de manière allégorique et virulente, la colonisation de l’Empire Britannique, en inversant les rôles et en le mettant en difficulté face aux attaques martiennes.

    Un excellent livre, à découvrir.

  • add_box
    Couverture du livre « La guerre dans les airs » de Herbert George Wells aux éditions Folio

    Tytgat Regis sur La guerre dans les airs de Herbert George Wells

    UN Wells que je ne connaissais pas! Trés interessant!

    UN Wells que je ne connaissais pas! Trés interessant!

  • add_box
    Couverture du livre « L'homme invisible » de Herbert George Wells aux éditions Lgf

    C. Souli sur L'homme invisible de Herbert George Wells

    J'ai lu quelques Wells que j'ai beaucoup aimé, celui-ci ne sera pas dans mes préférés. Même s'il reste de qualité, et tellement ingénieux et précurseur de thèmes modernes quand on pense à l'époque de son écriture.
    Comme souvent, Wells raconte ça comme un témoignage de faits réels. Mais ici je...
    Voir plus

    J'ai lu quelques Wells que j'ai beaucoup aimé, celui-ci ne sera pas dans mes préférés. Même s'il reste de qualité, et tellement ingénieux et précurseur de thèmes modernes quand on pense à l'époque de son écriture.
    Comme souvent, Wells raconte ça comme un témoignage de faits réels. Mais ici je le trouve par moments confus, et le comportement de l'homme invisible est incohérent. Il commence par tout faire pour passer inaperçu et par moment s'amuse de sa condition sans s'en cacher beaucoup.
    Il apparaît au début comme une honnête scientifique cherchant simplement à inverser son invention et plus loin, bascule soudainement dans la malhonnêteté puis carrément dans le crime.
    Ce n'est pas très bien amené, la seule explication est que sa métamorphose ou les produits absorbés, le font lentement sombrer dans la folie. Mais alors il aurait fallut l'expliquer. Hors, rien n'est dit dans ce sens là.
    Ça reste quand même une œuvre à lire.

  • add_box
    Couverture du livre « La machine à explorer le temps » de Herbert George Wells aux éditions Folio

    lireencore93420 sur La machine à explorer le temps de Herbert George Wells

    Un savant dont on ne sera ni le nom ni l'aspect ni l'âge aurait inventer une machine à explorer le temps où il va nous emmener en l'an 802 701 - Il va découvrir beaucoup de choses qui va nous décrire.

    Ce livre est ce qu'on appelle un roman d'anticipation, l'écriture est simple, cela se lit...
    Voir plus

    Un savant dont on ne sera ni le nom ni l'aspect ni l'âge aurait inventer une machine à explorer le temps où il va nous emmener en l'an 802 701 - Il va découvrir beaucoup de choses qui va nous décrire.

    Ce livre est ce qu'on appelle un roman d'anticipation, l'écriture est simple, cela se lit facilement de plus, il est relativement court.
    Il va nous parler de deux peuples les Elois et les Morlocks, les riches et les pauvres, je l'ai ressenti comme des extraterrestres qui existe éventuellement quelque part.
    C'est aussi ce qu'on appelle un "classique" de la littérature, mais généralement avec ce genre cela ne fonctionne pas avec moi, encore ici j'ai aimé cette promenade dans notre future, j'ai considéré cela réellement intéressant, mais l'histoire ne m'as pas bouleversé, emporté car l'auteur a choisi un ton froid, il délivre les faits avec un angle si détachée.
    Et le fait de nous communiquer aucun détail sur son protagoniste principal nous pousse pas à m'attacher ou à m'identifier a lui.
    Après je ne me suis pas ennuyée, ce n'est pas une déception, mais il a manqué ce petit quelque chose qui fait de cette lecture un livre qu’on n’oubliera pas.
    Je m’attendais probablement un peu plus d'actions, l'auteur nous fait découvrir ses deux peuples, mais on ne conçoit pas toujours pourquoi il change de lieu, sans nous donner l'explication, je me suis vite perdu.
    J'aurais apprécié un point de vue de l'auteur plus réflexive, à mon avis, il n’a pas développé assez le thème principal du livre : l'avenir de l'humanité, est ce que vraiment une autre espèce existe quelque part ? Un sujet tellement vaste, que ça aurait mériter un récit plus long, pour nous expliquer son ressenti.
    Bon après cela reste une lecture sympathique ou on voyage qui dépayse, mais malheureusement qui ne m'as pas transporté plus que ça.