Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Oxyurose et appendicite - oxyurose appendiculaire

Couverture du livre « Oxyurose et appendicite - oxyurose appendiculaire » de Moujahid Mountassir aux éditions Editions Universitaires Europeennes
Résumé:

L'oxyurose, due à Enterobius vermicularis, est une nématodose ubiquitaire extrêmement fréquente : un milliard d'individus sont atteints dans le monde, surtout la population d'âge scolaire qui est souvent infectée à 80 % . Elle est très fréquente tant en zones tempérées qu'en zones tropicales.... Voir plus

L'oxyurose, due à Enterobius vermicularis, est une nématodose ubiquitaire extrêmement fréquente : un milliard d'individus sont atteints dans le monde, surtout la population d'âge scolaire qui est souvent infectée à 80 % . Elle est très fréquente tant en zones tempérées qu'en zones tropicales. C'est une parasitose colique, car les oxyures adultes vivent dans le cæcum. Le seul réservoir du parasite est l'homme. La transmission est directe de l'anus à la bouche par les doigts, en particulier chez l'enfant, indirecte par les objets et les aliments souillés ou par inhalation d'oeufs en suspension dans les poussières. Les oxyures sont parfois trouvés sur la pièce opératoire après appendicectomie. L'association de E.vermicularis et l'appendicite a été reconnue vers la fin du XIXe siècle. . Depuis que l'oxyure a été mis en évidence dans la lumière de l'appendice, son rôle dans le déclenchement des phénomènes inflammatoires responsables de l'appendicite a été soulevé. Dans ce travail, nous nous proposons de faire une étude rétrospective sur une série de 10 cas d'oxyuroses appendiculaires sur une période de 7 ans de 2008 à 2015 au 5ème hôpital militaire de Guelmim.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.