Les infidèles

Couverture du livre « Les infidèles » de Dominique Sylvain aux éditions Viviane Hamy
  • Date de parution :
  • Editeur : Viviane Hamy
  • EAN : 9791097417017
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Alors qu'elle préparait un reportage sur l'adultère, Salomé Jolain, une jeune journaliste de TV24 à la renommée croissante a été sauvagement assassinée. On a retrouvé son corps dans la poubelle d'un square du XVe arrondissement de Paris, à proximité de l'hôtel de la Licorne. Détail troublant :... Voir plus

Alors qu'elle préparait un reportage sur l'adultère, Salomé Jolain, une jeune journaliste de TV24 à la renommée croissante a été sauvagement assassinée. On a retrouvé son corps dans la poubelle d'un square du XVe arrondissement de Paris, à proximité de l'hôtel de la Licorne. Détail troublant : son téléphone portable et sa caméra compacte ont disparu.

L'enquête est confiée au commandant Gabriel Barnier, flic stoïque à la vie privée compliquée, et à son superbe lieutenant, Gabriel Maze, dont « le physique renversant trouble les deux sexes sans distinction ».

Tous les proches de la jeune femme sont sur la liste des suspects, mais un nom retient toute l'attention de la Crim', celui d'Alice Kléber, la tante de la victime et créatrice du site lovealibi.com qui fournit aux amateurs d'aventures extraconjugales des excuses et des preuves clés en main pour justifier leurs absences... Un lien qui ne peut relever de la simple coïncidence.

Donner votre avis

Articles (1)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Après la découverte de quartiers chauds à Tokyo avec son dernier roman « Kabukicho » , Dominique Sylvain revient avec « Infidèles « sur un terrain de jeu entièrement basé dans l'hexagone .
    Elle nous dépeint une palette de personnages qui ont tous ce point commun : l'infidélité . Que ce soit à...
    Voir plus

    Après la découverte de quartiers chauds à Tokyo avec son dernier roman « Kabukicho » , Dominique Sylvain revient avec « Infidèles « sur un terrain de jeu entièrement basé dans l'hexagone .
    Elle nous dépeint une palette de personnages qui ont tous ce point commun : l'infidélité . Que ce soit à travers leur activité professionnelle avec Alice Kleber et son site Web « Alibi.com » ou le commandant de police Barnier qui a un désir inédit pour le nouveau venu dans son équipe : le lieutenant Maze . Qu'il soit directeur d'une chaine de télé à sensations , TV24, (Alexandre le Goff ) ou une jeune journaliste d'investigation (Salomé ) qui fait témoigner des amants qui trompent leurs conjoints respectifs pour un reportage .
    C'est justement le corps sans vie de cette dernière dans une poubelle d'un square parisien qui va tout déclencher et mettre en branle la mécanique judiciaire . En parallèle de l'enquête officielle menée par Barnier et son équipe , Alice , qui est également la tante de Salomé , décide de mener la sienne en privé . Chaque protagoniste va alors , malgré lui , glisser progressivement vers un chaos sentimental voire professionnel sans retour arrière possible . le meurtre comme détonateur d'une dynamique sombre et inébranlable qui mène chacun vers son destin aussi funeste soit il .
    Un roman noir qui parle aussi et surtout du mensonge : mensonge envers les autres mais aussi envers soi même . Et qui sait ? Celui qui est le plus clairvoyant dans cet histoire est peut être celui qui le semble le moins : Valentin cet autiste que tentent de protéger Alexandre et sa femme Dorine ? Un individu naif et influençable , certes , mais qui écoute tout , entend tout et a une sensibilité à fleur de peau .
    Dominique Sylvain travaille dans ce livre ses personnages au corps à corps et ne leur fait pas de cadeaux . Il en va de même pour son lecteur qu'elle n'hésite pas à dérouter afin de garder le suspens entier .
    On aurait peut être aimé un petit plus de rythme dans le récit dont certains passages m'ont laissé quelque peu perplexe.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Du Dominique Sylvain pur et dur comme d'habitude.
    On ne retrouve pas les personnages habituels, mais les nouveaux venus nous surprennent agréablement. Si l'histoire reste simple (peut-être trop et ce sera mon seul bémol), le rythme, le découpage du roman et la manière de raconter chacun son...
    Voir plus

    Du Dominique Sylvain pur et dur comme d'habitude.
    On ne retrouve pas les personnages habituels, mais les nouveaux venus nous surprennent agréablement. Si l'histoire reste simple (peut-être trop et ce sera mon seul bémol), le rythme, le découpage du roman et la manière de raconter chacun son tour une partie de l'intrigue nous plonge rapidement dans le cœur de l’histoire et nous permet de la suivre en fonction de la position des différents protagonistes.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une jeune journaliste est retrouvée morte dans un square parisien. Meurtre passionnel ou vengeance personnelle, Salomé enquêtait sur un sujet délicat, l’adultère, de quoi échauffer les bonnes âmes. Désireuse de se faire connaître au sein de la chaîne TV qui l’employait, jusqu’où aurait-elle pu...
    Voir plus

    Une jeune journaliste est retrouvée morte dans un square parisien. Meurtre passionnel ou vengeance personnelle, Salomé enquêtait sur un sujet délicat, l’adultère, de quoi échauffer les bonnes âmes. Désireuse de se faire connaître au sein de la chaîne TV qui l’employait, jusqu’où aurait-elle pu aller pour s’octroyer la part du lion. Sa tante, Alice Kléber, mentor de la jeune femme, a créé une boîte qui fournit des alibis aux personnes désireuses de tromper leur moitié en toute impunité. Le père de Salomé est concierge dans un hôtel de luxe de la capitale. Des pistes qui convergent toutes vers un même et unique but, l’immoralité. Existe-t-il un fil conducteur entre ses deux femmes et leur milieu douteux qui aurait pu mettre le feu aux poudres. C’est ce que Barnier, policier aguerri et son jeune coéquipier à la beauté sulfureuse sont chargés de découvrir.
    Une enquête laborieuse dans les rues de Paris, où se mêlent le pouvoir et la luxure, à commencer par le charismatique Alexandre Le Goff, qui semble être le point central vers qui tout converge.

    Un scénario bien ficelé, tous les atouts sont présents pour réussir un bon polar. La tension monte crescendo, avec une légère impulsion dans les 50 dernières pages. Un très bon roman qui mélange suspens et libertinage avec la noirceur d’un thriller. Pourtant la mise en place fut laborieuse, du fait des multiples personnages, tous plus ambigües les uns que les autres. Mais dès les premières pages, l’intrigue nous happe, je pense au style de l’écrivain, un roman vivant car riches de dialogues, ce que j’apprécie énormément. J’ai beaucoup apprécié ce découpage de chapitre, faisant parler les personnages chacun leur tour et cette façon d’amener la fin d’entrée de jeu, nous laissant penser qu’il n’y a plus rien à attendre. Et là, toute la maestria de l’auteur qui arrive à nous tenir en haleine, car on désire tout simplement savoir, pourquoi ?

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un avis modéré pour ce polar. J'adore cette auteure dont j'ai lu tous les livres. Les polars avec Lola Jost comme enquêtrice ou bien ceux ayant pour cadre le Japon m'ont conquise. Là c'est moins le cas: le sujet était moins passionnant (un site qui fournit des "alibis" aux maris et femmes...
    Voir plus

    Un avis modéré pour ce polar. J'adore cette auteure dont j'ai lu tous les livres. Les polars avec Lola Jost comme enquêtrice ou bien ceux ayant pour cadre le Japon m'ont conquise. Là c'est moins le cas: le sujet était moins passionnant (un site qui fournit des "alibis" aux maris et femmes infidèles) et l'enquêteur, l'inspecteur Barnier, moins attachant. J'ai trouvé son histoire de coeur avec son lieutenant peu crédible et plutôt cliché. Donc dommage, cela reste un bon polar avec une fin surprenante mais pas plus.

    comment Commentaire (1) flag Signalez un abus
  • J'aime beaucoup les romans de Dominique Sylvain.

    Kabukicho m'avait enchanté l'année dernière, tout comme la série mettant en scène l'ex-commissaire Lola Jost et la sculpturale Ingrid Diesel, retrouvées la dernière fois dans Ombres et Soleil ...

    Et bien cette fois, je suis déçue, très...
    Voir plus

    J'aime beaucoup les romans de Dominique Sylvain.

    Kabukicho m'avait enchanté l'année dernière, tout comme la série mettant en scène l'ex-commissaire Lola Jost et la sculpturale Ingrid Diesel, retrouvées la dernière fois dans Ombres et Soleil ...

    Et bien cette fois, je suis déçue, très déçue même ... à peu près autant que j'avais été ravie lorsque Babelio m'avait choisie pour recevoir cet ouvrage ...

    Qu'en dire ...

    Une jeune journaliste préparant un reportage sur les couples adultères pour une de ces nouvelles chaînes putassières ; un couple de nouveaux flics atypiques où le désir embrume l'efficacité professionnelle ; une chef d'entreprise de faux alibis ; un autiste intégré ; une restauratrice de tableaux au lourd passé ; un homme hanté par un double électronico-maléfique ....

    On mélange le tout dans une prose qui aurait mérité d'être plus concise pour être efficace , et on obtient un embrouillamini décevant !

    Je n'aime pas être déçue par un auteur qui m'a habituée à tellement mieux ...

    Attendons donc le prochain opus avant de la rayer des tablettes !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Pour une première lecture de cette auteure c’est une belle surprise. Les personnages sont complexes, l’intrigue prenante, ce polar se lit d’une traite. Dominique Sylvain a une écriture fluide, rapide qui colle à l’histoire et qui nous conduit à travers les divers rebondissements sans perdre de...
    Voir plus

    Pour une première lecture de cette auteure c’est une belle surprise. Les personnages sont complexes, l’intrigue prenante, ce polar se lit d’une traite. Dominique Sylvain a une écriture fluide, rapide qui colle à l’histoire et qui nous conduit à travers les divers rebondissements sans perdre de temps.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Vous avez un amant ou une maîtresse ? Vous avez besoin d'un alibi pour faire croire à votre époux(se) que vous étiez à un congrès sur l'environnement, la douleur, les troubles d'apprentissage ?

    Pas de souci !

    Tapez lovalibi.com, site créé par Alice Kléber : vous aurez en moins de temps...
    Voir plus

    Vous avez un amant ou une maîtresse ? Vous avez besoin d'un alibi pour faire croire à votre époux(se) que vous étiez à un congrès sur l'environnement, la douleur, les troubles d'apprentissage ?

    Pas de souci !

    Tapez lovalibi.com, site créé par Alice Kléber : vous aurez en moins de temps qu'il ne faut pour le dire tout ce dont vous avez besoin pour vous couvrir en cas d'orage menaçant...

    Une belle petite affaire mise au point par une femme terrible et qui n'a peur de rien, ou presque. Une « petite fabrique de mensonges » qui prospère et lui permet de vivre dans le luxe : vaste propriété en Bourgogne, Jaguar, bijoux, tableaux, cave à vin…

    C'est Lucien, un homme de confiance, « un garçon providentiel », qui l'aide à faire tourner sa petite entreprise. Et elle marche plutôt très bien. « Les affaires étaient florissantes, la clientèle grandissante. Elle avait découvert une vérité surprenante. Le pétrole était limité, le nucléaire dangereux, le charbon asphyxiant, le gaz de schiste fatal au paysage, mais le désir était une source d'énergie inépuisable. Il aurait été stupide de ne pas l'exploiter. »

    Mais la nièce chérie d'Alice, Salomé Jolain, journaliste à TV24, a eu la mauvaise idée de se faire assassiner : on l'a retrouvée morte dans une poubelle près d'un square parisien. Elle sortait de l'hôtel de la Licorne : peut-être travaillait-elle sur un reportage au sujet de l'adultère ? Et si ce sujet avait gêné quelqu'un au point de l'amener à supprimer la journaliste, à lui voler son smartphone et sa caméra ? Et s'il y avait un lien entre l'entreprise de sa tante et le meurtre de la jeune fille ? D'autant que Salomé a réservé sa chambre en passant par le site Escapamour.com, spécialisé dans la location de chambres pendant les heures creuses de la journée, site dont on trouve le lien sur lovalibi.com… Au fond, qui était Salomé ? Que cachait-elle ? Avait-elle une double vie ?

    Deux flics sont sur l'enquête : le commandant Barnier et un nouveau : « Yeux bleu de cobalt, profil sculpté, blouson de cuir, jean seconde peau, bagues en argent, le lieutenant Maze avait l'allure d'une rock star, pas d'un flic.

    C'était une bonne et une mauvaise nouvelle.

    Une bonne, parce que, depuis son débarquement à la Crim', Barnier avait définitivement cessé de s'ennuyer.

    Une mauvaise, parce que, la nuit dernière, il avait rêvé de lui. »

    Bon, je vous le dis tout de suite, j'ai adoré ce roman : les suspects qui défilent devant les policiers sont nombreux, ont tous au moins une raison d'avoir assassiné Salomé. Ce sont des êtres doubles, complexes, tourmentés, ambigus, qui cachent comme ils peuvent leurs failles, leurs faiblesses, leurs blessures passées.

    Rien n'est simple dans ce roman, ni les personnages, ni les sentiments, ni ce qui motive leurs actions : chaque page apporte son lot de surprises, de révélations. Chacun semble se débattre avec lui-même. On a l'impression que la mort de Salomé va jeter le trouble dans le beau jeu bien huilé des apparences, des faux-semblants. Qui est qui ? Où est la vérité des êtres ? Derrière quel mensonge cachent-ils leur vérité ? Se résument-ils à ce qu'ils veulent bien montrer d'eux-mêmes ? Au fond, savent-ils vraiment qui ils sont ?

    Je pense notamment à l'attirance de... Barnier pour Maze, du commandant hétéro, marié, un enfant, pour son lieutenant homo et … beau comme un dieu ! Pauvre Barnier qui se débat pour refréner ses pulsions, résistant de toutes ses forces à l'appel du corps, refusant d'accepter son attirance pour l'autre, luttant comme un malade et devenant malade à force de lutter…

    Barnier a tout de suite prévenu le beau Maze : il n'est pas homo, lui, c'est bien clair ? Oui, c'est clair, a répondu Maze tandis que les yeux de son chef trahissaient un désir fou.

    Ce n'est pas courant dans la littérature policière de voir apparaître le thème de l'homosexualité masculine et j'ai trouvé magnifique l'histoire de ces deux hommes. Quelle délicieuse évocation du désir, de la sensualité… (Serais-je, moi aussi, tombée sous le charme?) Mais chut… Deux portraits inoubliables...

    Un très bon polar, impossible à lâcher, que j'ai lu les mains moites tellement la tension est extrême, le suspense omniprésent et les personnages forts (magnifique figure aussi que celle de Valentin, le garçon déficient, très observateur, qui ne voit pas le réel tout à fait comme nous). Il faut noter d'ailleurs que Dominique Sylvain a réussi l'exploit, dans ce roman choral, d'adapter son écriture au point de vue du personnage : une langue simple pour Valentin et plus construite, plus recherchée, plus imagée pour Alice.

    Et puis, on a un tableau de notre société contemporaine assez juste, je trouve...

    Une chose encore : une demande à l'auteur (une supplication même!) : serait-il possible de retrouver Barnier et Maze un jour ou l'autre dans un autre de vos romans ? S'il vous plaît, madame Sylvain, je les aime tellement ces deux personnages que je n'imagine pas une seule seconde ne plus les revoir ! Et puis, entre nous, les passages où vous les mettez en scène tous les deux sont si délicieux qu'on en redemande !

    Que d'émotions ! Vivement le prochain ! C'est promis, je me jette dessus !

    LIREAULIT http://lireaulit.blogspot.fr/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions