Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Les enquêtes de Cicéron T.3 ; fallait pas écraser la vieille

Couverture du livre « Les enquêtes de Cicéron T.3 ; fallait pas écraser la vieille » de Ciceron Angledroit aux éditions Palemon
  • Date de parution :
  • Editeur : Palemon
  • EAN : 9782372600576
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Maria Costa, l'amie du narrateur apparue dans «Sois zen et tue-le», est fauchée par un jeune chauffard alors qu'elle attend le bus à Vitry. Ce dernier, Etienne Elédan, est le fils du parrain d'une petite mafia serbe qui sévit dans le quartier. Cicéron Angledroit est chargé d'enquêter sur... Voir plus

Maria Costa, l'amie du narrateur apparue dans «Sois zen et tue-le», est fauchée par un jeune chauffard alors qu'elle attend le bus à Vitry. Ce dernier, Etienne Elédan, est le fils du parrain d'une petite mafia serbe qui sévit dans le quartier. Cicéron Angledroit est chargé d'enquêter sur l'organisation criminelle.

Donner votre avis

Avis (1)

  • Dire qu’il y a du San Antonio dans Cicéron me paraît très convenu. Néanmoins, quelques envolées linguistiques, quelques descriptions des scènes et personnages font penser au héros du regretté Frédéric DARD.
    En bonne lectrice, et admiratrice, de San Antonio, j’ai donc passé un très bon moment en...
    Voir plus

    Dire qu’il y a du San Antonio dans Cicéron me paraît très convenu. Néanmoins, quelques envolées linguistiques, quelques descriptions des scènes et personnages font penser au héros du regretté Frédéric DARD.
    En bonne lectrice, et admiratrice, de San Antonio, j’ai donc passé un très bon moment en tournant les pages de ce roman policier plein d’humour et de bons mots.
    L’intrigue par elle-même n’est pas l’élément le plus important -quoique l’auteur la mène sans coup férir de la première à la dernière page et réussit à embarquer le lecteur à sa suite- Non, l’important, ce sont les personnages dont les héros, Cicéron, détective fine mouche, séducteur de ses dames sans en faire trop ; Momo et René, ses potes d’aventures, complices de ses pérégrinations, forment une bande de pieds nickelés attachants et fort sympathiques.
    Grâce à eux, j’ai traversé la banlieue parisienne, reconnaissant même certains endroits (j’habite vers Bondoufle) et surtout, j’ai passé un excellent moment, tout à la fois intriguée par ces drôles de héros et amusée par leurs aventures.
    C’était ma première expérience dans les pas de Cicéron ; je pense que je vais continuer à suivre ses enquêtes qui m’ont bien « éclatée ».
    A conseiller à tous ceux qui ont envie de se faire un polar tout en se fendant la poire.
    Jouissif !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.