Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le cabaret des mémoires

Couverture du livre « Le cabaret des mémoires » de Joachim Schnerf aux éditions Grasset Et Fasquelle
Résumé:

Demain matin, Samuel ira chercher sa femme et leur premier né à la maternité. Alors, en cette dernière nuit de solitude, à l'aube d'une vie qui ne sera plus jamais la même, Samuel veille. Partagé entre exaltation et angoisse, il se souvient du passé, songe à l'avenir, tente d'endosser son... Voir plus

Demain matin, Samuel ira chercher sa femme et leur premier né à la maternité. Alors, en cette dernière nuit de solitude, à l'aube d'une vie qui ne sera plus jamais la même, Samuel veille. Partagé entre exaltation et angoisse, il se souvient du passé, songe à l'avenir, tente d'endosser son nouveau rôle de père.

Cette nuit est hantée par de nombreuses histoires. Celle de ses aînés, et d'abord celle de sa grand-tante, la fabuleuse Rosa, installée après la Seconde Guerre mondiale au Texas où elle a monté un cabaret extraordinaire. Celles que Samuel se racontait enfant, lorsqu'avec ses cousins il se déguisait en cow-boy et jouait à chercher sa grand-tante dans le désert d'une Amérique fantasmée, face à des ennemis imaginaires. Celles que Rosa, désormais ultime survivante d'Auschwitz, raconte chaque soir sur les planches. Toutes ces histoires, Samuel les partagera avec son fils, l'enfant de la quatrième génération qui naît alors que Rosa fait ses adieux à la scène.

Il n'y aura bientôt plus aucun témoin pour transmettre, mais il restera le récit, la fiction, capables de dévoiler ce qu'on croyait disparu, d'évoquer l'indicible, d'empêcher les falsificateurs de dénaturer le passé. Au Cabaret des mémoires, il s'agit de ne pas oublier, jamais. Et pour Samuel, de comprendre que l'enfant qu'il a été doit passer le relais à celui qu'il s'apprête à accueillir. Roman intimiste, conte moderne, Le cabaret des mémoires entrelace les fils de la transmission au cours d'une bouleversante nuit initiatique à la puissance universelle.

Donner votre avis

Articles (3)

Avis (18)

  • Devoir de mémoire et transmission, sujet vaste autant que douloureux, que l'auteur travaille en douceur et finesse. Quel personnage cette Rosa mystérieuse ! J'aurais aimé mieux la connaître et c'est ce qui m'a manqué dans ce roman trop court. J'ai eu l'impression d'effleurer quelque chose sans...
    Voir plus

    Devoir de mémoire et transmission, sujet vaste autant que douloureux, que l'auteur travaille en douceur et finesse. Quel personnage cette Rosa mystérieuse ! J'aurais aimé mieux la connaître et c'est ce qui m'a manqué dans ce roman trop court. J'ai eu l'impression d'effleurer quelque chose sans réellement pouvoir m'en abreuver. Le passé était là, posé comme une interrogation, il aurait fallu peut-être creuser un peu pour donner du sens aux liens afin que ce texte puisse acquérir une vraie puissance.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Samuel et son épouse Lena viennent d'avoir leur premier enfant et c'est la dernière nuit avant le retour de la maternité, nuit qui va faire remonter des souvenirs, des évènements du passé et beaucoup d'interrogations, la première étant « qu'est-ce qu'être un père ?»
    Dans la famille, il y a des...
    Voir plus

    Samuel et son épouse Lena viennent d'avoir leur premier enfant et c'est la dernière nuit avant le retour de la maternité, nuit qui va faire remonter des souvenirs, des évènements du passé et beaucoup d'interrogations, la première étant « qu'est-ce qu'être un père ?»
    Dans la famille, il y a des secrets, des non-dits du côté de la branche paternelle de Samuel : sa grand-tante, Rosa a été déportée à Auschwitz à la suite de délation, et sa mère y a trouver la mort ainsi qu'une amie proche, tandis que le petit frère était confié à des voisins qui l'ont caché. Au retour, Rosa n'a pas supporté de rester en France et elle s'est exilée aux USA où elle tient un cabaret, animant chaque soir un spectacle où elle rend hommages aux victimes de la Shoah, égrenant les noms de personnes qui y ont perdu la vie. C'est le témoignage de « La dernière survivante de la Shoah ». Elle n'a jamais revu sa famille, s'est construit une nouvelle vie, dans le désert texan, avec son « Cabaret des mémoires » car comment parler de l'indicible en famille ?
    " Chaque soir, elle enchaîne les anecdotes sur un ton hilare, comme autant de portées sur lesquelles la tragédie posera ses notes. Elle parle de son enfance, de ses parents boulangers fuyant les pogroms polonais avec elle et son petit frère pour trouver refuge dans les quartiers nord de Paris…"
    Rosa est une grand-tante à laquelle Samuel et ses cousins vouent une grande admiration au point de se lancer, à l'adolescence, dans la découverte imaginaire de Shtetl City, une épopée à la fois amusante et émouvante.
    Ce livre pose les questions essentielles, quand on accueille un bébé dans une famille dont le passé est lourd : comment parler de la Shoah et en quels termes, à quel moment, surtout dans la mesure il n'y a aucun témoignage au sein de la famille, les personnes qui sont revenues de l'enfer des camps n'ont pas parlé du moins pendant très longtemps, personne n'avait vraiment envie de les entendre. La culpabilité du survivant n'est jamais très loin, ce qui en fait un sujet tabou.
    L'auteur aborde également le thème de l'oubli, car que se passera-t-il lorsque le dernier témoin aura disparu ?
    J'ai beaucoup aimé la solution que Samuel a trouvé pour raconter la Shoah à son enfant et perpétuer le travail de Rosa dans son « Cabinet des mémoires » au moment précis où cette dernière s'apprête à tirer sa révérence.
    " Ce soir, elle fera tomber le rideau à jamais. Elle sait que son travail touche à sa fin et que l'héritage qu'elle n'a pas pu transmettre par la filiation s'est cristallisé dans la parole qu'elle a bâtie, le mythe qu'elle a créé autour du cabaret."
    Ce livre est très court mais d'une telle intensité qu'il bouleverse en profondeur. L'anxiété et les somatisations de Samuel ne peuvent que nous toucher tout autant que cette admiration pour Rosa devenue un mythe. J'ai juste un petit regret : ne pas savoir ce qui l'en était du lien (ou de l'absence de lien) entre Rosa et son frère…
    Un grand merci à NetGalley et aux éditions Grasset qui m'ont permis de découvrir ce roman et son auteur que je connaissais pas du tout.
    #Lecabaretdesmémoires #NetGalleyFrance
    Lien : HTTPS://LESLIVRESDEVE.WORDPR..

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Cette nuit, Samuel est seul, son épouse est à la maternité. Demain il reviendra avec elle et leur fils dans leur foyer. Mais cette nuit n’est pas solitaire puisqu’il revit les moments forts de son enfance, et la perte de sa grand-tante Rosa, la dernière rescapée d’Auschwitz.
    Rosa et sa famille...
    Voir plus

    Cette nuit, Samuel est seul, son épouse est à la maternité. Demain il reviendra avec elle et leur fils dans leur foyer. Mais cette nuit n’est pas solitaire puisqu’il revit les moments forts de son enfance, et la perte de sa grand-tante Rosa, la dernière rescapée d’Auschwitz.
    Rosa et sa famille arrivés de Pologne, ayant trouvé refuge en France. Ce pays qui a trahi et abandonné les juifs en les envoyant à la mort certaine dans les camps d’extermination nazis.
    Rosa revenue des camps n’a jamais pu parler aux siens. Elle a fuit la France pour créer un cabaret au Texas, cabaret dans lequel chaque nuit inlassablement elle raconte l’horreur, la survie, le manque d’humanité parfois nécessaire pour espérer vivre jusqu’au matin, la douleur, l’amitié par delà la mort, la culpabilité du survivant, le retour, le silence, et tous ceux qui ne sont plus, tous ceux qui ne comprendront jamais. Peut-être est-il plus facile pour Rosa de raconter aux inconnus qu’à ses proches, à ceux qui sont revenus, et surtout à tous ceux qui ont comme elle perdu une grande partie de leur famille. C’est le paradoxe de ceux qui ont vécu l’horreur, ne pas en parler autour de soi, mais parfois l’écrire, le dire à ceux qui avec qui il n’y a aucun lien.

    Cette nuit, Samuel se souvient, ses pensées vont du présent au passé, de son présent à son futur, mais surtout à son enfance, cette enfance avec sa sœur et son cousin et pendant laquelle Rosa était un personnage bien lointain mais cependant prégnant. J’ai été parfois un peu perdue dans ces aller-retour, mais ce roman se lit vraiment si vite que cela n’est pas trop gênant, il est toujours possible de faire quelque retour arrière.

    Encore et toujours à travers les mots de Joachim Schnerf s’impose le besoin de transmettre pour ne pas oublier, dire pour que tous sachent et que jamais ne revienne l’horreur.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Alors que Samuel s'apprête à retrouver sa femme de retour de la maternité avec son bébé nouveau né, il se remémore son enfance durant laquelle il s'est si souvent interrogé sur l'histoire de sa famille, celle de son grand père enfant juif caché pendant les différentes rafles et celle de sa...
    Voir plus

    Alors que Samuel s'apprête à retrouver sa femme de retour de la maternité avec son bébé nouveau né, il se remémore son enfance durant laquelle il s'est si souvent interrogé sur l'histoire de sa famille, celle de son grand père enfant juif caché pendant les différentes rafles et celle de sa grande tante, survivante d'Auschwitz qui a fui le continent européen où toute sa famille avait été décimée pour se réfugier en Amérique où elle a créé le cabaret Camp Camp. Ce lourd passé familial est si dur à porter pour un enfant mais c'est un devoir que de le garder en mémoire alors que les derniers survivants sont tous disparus. Comment va-t-il pouvoir léguer cet héritage familial à son fils ?

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un roman très doux qui nous emmène en voyage dans les pensées du narrateur, la nuit avant qu’il aille chercher sa femme et son nouveau-né ! Cet de sa famille l’a amené à se souvenir du passé, celui qu’il a vécu et celui qu’on lui a raconté ainsi que de se poser la question de la paternité et de...
    Voir plus

    Un roman très doux qui nous emmène en voyage dans les pensées du narrateur, la nuit avant qu’il aille chercher sa femme et son nouveau-né ! Cet de sa famille l’a amené à se souvenir du passé, celui qu’il a vécu et celui qu’on lui a raconté ainsi que de se poser la question de la paternité et de sa capacité à l’assumer !

    Le cabaret des mémoires est celui de sa grand-tante Rosa, rescapée d’Auschwitz, qu’elle a installé au Texas après la guerre et où tous les soirs elle énumère des histoires, peut-être des noms pour que tout cela ne tombe pas dans l’oubli !

    Les chapitres alternent Rosa, son présent et ses souvenirs, Samuel au temps présent et au temps passé et mis à part les parties concernant Rosa j’ai eu beaucoup de mal à différencier immédiatement la réalité ou l’imagination dans l’enfance de Samuel.

    J’ai trouvé l’ensemble assez brouillon et j’ai été gênée dans ma lecture, je perdais le fil alors que j’aurais aimé me laisser porter par les souvenirs et non pas avoir à réfléchir à qui, quand, où !!

    Je pense que la lecture en ebook n’améliore pas cette sensation alors qu’il est plus facile en version papier de retourner sur le titre du chapitre qui aide à se situer ! Cela reste malgré tout une belle histoire mais son expression ne m’a pas totalement satisfaite !

    #rentreelitteraire2022 #Lecabaretdesmémoires #NetGalleyFrance

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Merci de m'avoir fait découvrir ce roman et son auteur...
    A la veille de se retrouver en famille, dès la sortie de la maternité, Samuel se plonge dans ses souvenirs...
    Il repense à Rosa sa grande-tante, rescapée d'Auschwitz, à ces jeux d'enfants ,lorsqu'il partait pour la découverte du cabaret...
    Voir plus

    Merci de m'avoir fait découvrir ce roman et son auteur...
    A la veille de se retrouver en famille, dès la sortie de la maternité, Samuel se plonge dans ses souvenirs...
    Il repense à Rosa sa grande-tante, rescapée d'Auschwitz, à ces jeux d'enfants ,lorsqu'il partait pour la découverte du cabaret des mémoires, accompagné de sa soeur et de son cousin...
    Il réfléchit à la façon de raconter à son bébé, quand il sera en âge de comprendre ,ce qu'a vécu cette survivante...
    Ce roman interroge sur la façon de prolonger les souvenirs lorsque les derniers témoins auront disparus...
    " Quand demain reviendra la lumière"

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Les époques se répondent et les souvenirs aussi.
    Pendant que Samuel attend, seul à la maison, que sa femme revienne de la maternité avec leur premier enfant, c'est l'image de la grand-tante Rosa qui s'impose à lui. Dernière rescapée d'Auschwitz, partie au Texas pour fonder un cabaret dans...
    Voir plus

    Les époques se répondent et les souvenirs aussi.
    Pendant que Samuel attend, seul à la maison, que sa femme revienne de la maternité avec leur premier enfant, c'est l'image de la grand-tante Rosa qui s'impose à lui. Dernière rescapée d'Auschwitz, partie au Texas pour fonder un cabaret dans lequel elle raconte chaque soir son histoire, cette vieille femme nourrit l'imaginaire de Samuel depuis l'enfance.
    Une autre époque fait effraction dans sa mémoire, celle de ses 17 ans et du camp d'été où il a rencontré Léna, celle qui va rentrer demain de la maternité.
    Un roman construit sur le jeu de la mémoire qui s'emballe mais qui ne perd jamais son lecteur. Je regrette pour ma part un style "qui veut trop bien faire" ("Un peu plus loin, d'autres paupières s'étiraient.") et alourdit quelque peu une lecture malgré tout aisée et agréable.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • L'histoire d'un homme qui va devenir père à son tour. Il se rappelle son enfance avec sa sœur et son cousin. Il se revoit cette quête qu'il a fait avec eux pour essayer de retrouver cette grande tante partie aux Amériques après la guerre pour fuir les souvenirs d'Auschwitz.un livre poignant à lire

    L'histoire d'un homme qui va devenir père à son tour. Il se rappelle son enfance avec sa sœur et son cousin. Il se revoit cette quête qu'il a fait avec eux pour essayer de retrouver cette grande tante partie aux Amériques après la guerre pour fuir les souvenirs d'Auschwitz.un livre poignant à lire

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com